accès aux minima sociaux en prison

Les articles liés au sujet

20 décembre 2011

Réaction aux propos de François Hollande concernant les injections en prison

Dans son discours lors des États Généraux d’Élus locaux contre le sida (ELCS), François Hollande s’est prononcé en faveur des programmes d’échange de seringue. Une position importante, mais qui reste insuffisante, d’autant que le candidat socialiste arrive à cette conclusion par un raisonnement des plus plus dangereux. [la suite]

1er février 2011

Action = Vie

Droits sociaux en prison

En prison, les droits des personnes ne sont pas respectés, ceux des malades encore moins. Malgré les promesses faites par le « plan sanitaire détenus », les personnes séropositives et coinfectéEs incarcéréEs subissent des conditions de détention déplorables et de plus en plus dures. Tour d’horizon des droits de ces prisonnièrEs. [la suite]

18 octobre 2005

Disparition d’une amie

Nous avons appris le décès de Mme Anne-Marie Marchetti survenu jeudi 13 octobre 2005. Nous nous associons à la douleur de ses proches et nous voulons rappeler le travail formidable de cette sociologue de terrain, travail immense, notamment sur la pauvreté en prison et sur les longues peines. Militante engagée, elle se battait au travers de ses ouvrages et ses études, mais également dans le milieu associatif. [la suite]

mai 2001

1er Mai 2001

Travail en prison = esclavage légal

les syndicats ignorent les malades

Nous avions défilé le matin dans le cortège général de la CNT, avec le Leonard Peletier Support Group, l’Observatoire du Droit des Usagers et Ras les Murs, sous la banderole « Travail en prison, esclavage légal » pour exiger l’application immédiate et sans conditions du droit du travail en détention. [la suite]

juin 2000

Prisons : le fric, l’air, la vie

Aujourd’hui, la France compte quelque 60.000 personnes incarcérées — soit 50 % de plus qu’en 1983. La hausse de la population carcérale ne correspond que trop bien à une tendance générale en Europe : la criminalisation de la pauvreté, politique qui conduit de fait à une paupérisation croissante des milieux pénitentiaires. Cette dernière frappe les détenus, qui sont confrontés à des conditions de survie alarmantes (manque d’hygiène, nourriture mal équilibrée, bâtiments crasseux et délabrés). [la suite]

- English translation available Prisons : money, air, life

juin 2000

Prisons : money, air, life

There are now some 60,000 incarcerated persons in France — i.e. 50 % more than in 1983. The rise in the prison population corresponds only too well to a general tendency in Europe : criminalization of poverty, a policy that in itself leads to a growing pauperization of the prison milieu. The latter phenomenon hits the inmates, who are confronted with alarming survival conditions (lack of hygiene, poorly balanced nutrition, and grimy, dilapidated buildings). [la suite]

11 février 2000

communiqué de presse

la prison nous tue

40 militants d’Act Up-Paris, AC !, le PASTT et de l’OIP ont mené une action contre l’Administration Pénitentiaire, rue du Renard (4ème arrondissement de Paris) afin de dénoncer les conditions d’incarcération des personnes séropositives et malades du sida. [la suite]

juillet 1999

Du revenu pour les détenus !

En prison, plus de 60% des détenus vivent en-dessous du seuil de pauvrété carcéral et n’ont aucune possibilité de subvenir à des besoins élémentaires (achat de produits d’hygiène, de denrées alimentaires), d’aider leurs proches (loyers, emprunts). [la suite]

7 novembre 1998

les minima sociaux même en prison

Tout le monde le sait : ce sont surtout les pauvres que l’on met en prison. Ce que l’on sait moins, en revanche, c’est que l’univers carcéral accentue la précarité de ses " hôtes ", et produit son indigence propre. [la suite]

7 novembre 1998

Invitation à la conférence de presse : " Les minima sociaux, même en prison "

Depuis le début du mois de septembre 1988, AC !, Act Up-Paris, AIDES, le Génépi, le Groupe Multiprofessionel des Prisons et l’Observatoire International des Prisons se sont réunis pour former une plate-forme commune. Cette plate-forme travaille à ce que les détenus puissent enfin bénéficier des minima sociaux disponibles à l’extérieur. Dans le cadre du vote du budget de l’administration pénitentiaire qui se tiendra au parlement le 13 novembre ( et pendant lequel sera débattu la hauteur des lignes (...) [la suite]

Les brèves liées au sujet

mars 2000

API en Prison

L’Allocation parent isolé (API) a été étendue, par une circulaire du 30 décembre 1999, aux personnes incarcérées enceintes ou accompagnées de leur enfant : c’est le premier des minima sociaux à entrer intégralement en prison : l’Allocation adulte handicapé y existe mais réduite à 12% et le RMI n’y est versé (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]