Elections 2007

Les articles liés au sujet

5 mai 2008

Un an de Sarkozy à l’Elysée : la Santé est mal barrée

Comme nous l’anticipions lors de la campagne présidentielle, le bilan de cette première année de Nicolas Sarkozy à l’Elysée est particulièrement délétère pour la santé publique et l’accès aux soins. Le président a radicalement tenu ses promesses : les plus riches ont eu leur bouclier fiscal, les plus malades ont eu leurs franchises médicales. Mais Nicolas Sarkozy a aussi radicalement perdu en popularité. Et il ne lui suffira pas de communication : il faudra bien que le Président revienne sur des mesures injustes et injustifiables et qu’il recadre sa politique anti-sociale. [la suite]

11 juillet 2007

A l’appel de la CIP-IDF et d’Act Up-Paris

Sous la plage, les pavés.

Appel à une balade militante, jeudi 12 juillet 2007, 14 heures, M° Belleville, à Paris.

On nous dit qu’il faudrait laisser faire quand sont démantelés les droits à un revenu, à la santé, au séjour. [la suite]

juillet 2007

Gouvernement

5 ans de droite et pourtant, il faut vivre, et lutter

Pendant la campagne présidentielle, nous l’avons martelé : « Sarkozy président : nous n’y survivrons pas ». Élu pour 5 ans, et même si les législatives ont évité qu’un blanc-seing absolu ne lui soit accordé, le nouveau président dispose d’une majorité suffisamment confortable pour mettre en place le pire, à commencer par la nouvelle taxe sur les soins. Il nous faut maintenant survivre, et, au-delà de l’indispensable dénonciation, trouver le moyen de protéger et d’imposer de nouveaux droits des malades. Etat des lieux et de la marge de manoeuvre, étroite, dont nous disposons. [la suite]

juillet 2007

Edito

Séropos, au boulot

Nous ne nous marierons pas cette année. Christian Vanneste a été rééelu avec le soutien de l’UMP, de Nicolas Sarkozy et de François Fillon. Christine Boutin est ministre. La banalisation de la haine envers les pédés, les gouines et les trans est une des règles de cette majorité politique. [la suite]

28 juin 2007

Marche des fiertés LGBT 2007

Séropos, au boulot !

Ce samedi, à Paris, Act Up défilera à la Marche des Fiertés Lesbienne, Gay, Bi et Trans, avec un cortège d’ambulances, pour dénoncer les menaces qui pèsent sur le système de santé et sur les conditions de vie des malades. Ce qu’incarne le slogan que nous avons choisi pour cette manifestation : « Séropos, au boulot ! ». [la suite]

15 mai 2007

Avec Nicolas Sarkozy, quelle sera la politique française de lutte contre le sida dans le monde ?

A la veille de la passation de pouvoir entre Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy et à trois semaines du prochain sommet du G8, l’investissement de la France dans la lutte contre la pandémie est incertain, tant le candidat de l’UMP a éludé cette question durant la campagne. [la suite]

15 mai 2007

Act Up-Paris, la Coordination des InteRMIttents et Précaires d’Ile de France et les Panthères Roses

Il y a urgence : prenons le temps

Assemblée générale mardi 15 mai à 19H à la Cip-Idf

Quelles résistances ? Quelles solidarités ? Quelles (re)constructions ?
Depuis le 6 mai, certaines questions se posent avec encore plus d’acuité pour nous, acteurs et actrices de mouvements sociaux. Ces questions, nous avons envie et besoin d’en débattre collectivement. [la suite]

14 mai 2007

L’UMP soutient Vanneste : pour Sarkozy, l’homophobie est éligible

Alors que débute aujourd’hui le dépôt des candidatures aux législatives, nous constatons que le parti de Nicolas Sarkozy n’a toujours pas investi de candidat-e face au député sortant du Nord Christian Vanneste, pourtant condamné pour ses propos homophobes. [la suite]

6 mai 2007

Nicolas Sarkozy président : et pourtant il faut vivre, ou survivre

Nicolas Sarkozy a été élu, malgré sa politique xénophobe, sa haine des minorités, sa volonté de démanteler le système de santé. Au-delà de l’inquiétude que l’élection de cette personne à la tête de l’Etat nous inspire, c’est le contexte politique dans son ensemble qui nous est profondément hostile. Nous sommes des malades du sida, des membres de diverses minorités. La politique de l’UMP nous menace directement, menace le système de santé, et nous sommes désespéréEs que la majorité des FrançaiSEs ne l’aient pas (...) [la suite]

3 mai 2007

Sarkozy 2007-2012, nous n’y survivrons pas et vous non plus : votons Royal

Depuis cinq ans, nous dénonçons les conséquences désastreuses de l’action de Nicolas Sarkozy sur la politique de santé publique. A travers notre campagne « Nicolas Sarkozy 2007-2012 : nous n’y survivrons pas. » , nous avons alerté l’opinion publique sur les dangers que représente son programme pour les malades et l’égal accès de touTEs au système de soins. [la suite]

1er mai 2007

Sarkozy président ? Mais Dalida est toujours morte !

Manifestation du 1er mai 2007

Les photos d’Act Up-Paris à la Manifestation du 1er mai 2007. [la suite]

Des photos sont disponibles

mai 2007

Edito

Etre minoritaires ou savoir dire non

Avec beaucoup d’autres, nous aurons essayé durant cette campagne de faire émerger un débat sur la politique de santé. Act Up-Paris aura au moins réussi à rencontrer deux des plus importantEs candidatEs à l’élection présidentielle, Ségolène Royal et François Bayrou, pour discuter de leurs engagements face à nos revendications. De son côté, Nicolas Sarkozy ne s’est tout simplement jamais intéressé ni à la lutte contre le sida ni aux associations de défense des malades. [la suite]

Des photos sont disponibles

mai 2007

Ségolène, si tu étais séropo

Le Monde a publié le texte ci-dessous, écrit par une de nos militantes qui interpellait Ségolène Royal, la seule femme qui pouvait être présente au 2ème tour. Malheureusement nous savons que Ségolène Royal ne sera pas la Présidente et nous le regrettons, nous osions imaginer qu’une femme présidente aurait eu une écoute particulière à l’égard des femmes et du sida. [la suite]

mai 2007

présidentielles

Faire face

Avec 18 983 138 voix, Nicolas Sarkozy a été élu Président de la République. Les discours du candidat et les débats de cette campagne nous ont fait clairement prendre position en faveur de sa rivale, pas tant pour ses propositions que nous estimions en retrait face à nos attentes mais plus parce que le programme annoncé de l’UMP est dangereux pour celles et ceux que nous représentons. Parmi les mesures les plus inquiétantes, la question des étrangerEs et la réforme de la santé. [la suite]

25 avril 2007

François Bayrou sera-t-il l’Éric Besson de la lutte contre le sida ?

Pour être cohérent avec ses engagements en matière de lutte contre le sida, François Bayrou doit dénoncer le programme de Nicolas Sarkozy.
Act Up-Paris interpelle aujourd’hui François Bayrou à l’occasion de sa conférence de presse consacrée aux suites du premier tour de la présidentielle. Avec 18,57% des suffrages, son rôle est à présent décisif dans les résultats de ces élections. Compte tenu de ses engagements en matière de lutte contre le sida, il doit donc se positionner par rapport au projet de Nicolas Sarkozy. [la suite]

18 avril 2007

Si Nicolas Sarkozy est élu, nous pouvons faire une croix sur la politique de santé

Photos de l’action du 18 avril 2007, au ministère de la Santé, pour figurer la mort du système de santé qui ne manquerait pas d’accompagner l’élection de Nicolas Sarkozy. [la suite]

Des photos sont disponibles

18 avril 2007

Si Nicolas Sarkozy est élu, nous pouvons faire une croix sur la politique de santé

Aujourd’hui, des militantEs d’Act Up-Paris revêtent l’entrée du ministère de la Santé et des Solidarités d’un dais noir pour figurer la mort du système de santé qui ne manquerait pas d’accompagner l’élection de Nicolas Sarkozy. Les programmes présidentiel et législatif de l’UMP représentent en effet une grave menace pour l’accès à la prévention, au dépistage et aux soins en France et dans le monde. [la suite]

6 avril 2007

SIDA : pas d’impôts sur nos vies

Des militantEs d’Act Up-Paris ont manifesté ce soir devant la Mutualité, pour dénoncer les dangers que fait peser le candidat de l’UMP sur la santé. Ainsi que le proclament les affiches collées depuis mardi dans la capitale : Nicolas Sarkozy 2007-2012 : nous n’y survivrons pas. [la suite]

Des photos sont disponibles

4 avril 2007

Affiche et sticker

Nicolas Sarkozy 2007-2012 : nous n’y survivrons pas

Act Up-Paris lance aujourd’hui une campagne d’affichage dénonçant les dangers que le candidat de l’UMP fait peser sur la lutte contre le sida et sur le système de santé en général. [la suite]

1er avril 2007

Act Up-Paris vote pour celles et ceux qui parlent du sida.

Aujourd’hui se tenait l’Assemblée générale d’Act Up-Paris. Les militantEs ont renouvelé le Conseil d’administration de l’association. [la suite]

31 mars 2007

SIDA : Après les déclarations de François Bayrou, Nicolas Sarkozy est le dernier candidat à refuser de s’engager.

Comme il s’y était engagé lors de notre rencontre avec lui, François Bayrou a réitéré publiquement ses engagements en matière de lutte contre le sida, à l’occasion de la 4e conférence francophone. [la suite]

31 mars 2007

Expulsion des malades étrangèrEs : les mensonges de Sarkozy tuent

Des militantEs d’Act Up-Paris ont distribué, ce matin, 2 000 stickers « Malades expulsés, Malades assassinés » aux participantEs de la conférence francophone sur le VIH/sida, ainsi qu’un tract dénonçant les remises en cause du droit au séjour des malades étrangerEs sur le territoire français et les mensonges de Nicolas Sarkozy en la matière. [la suite]

29 mars 2007

François Bayrou s’engage à ce que la France paie sa part dans la lutte contre le sida

Après avoir essuyé un premier refus, Act Up-Paris a rencontré François Bayrou ce jeudi 29 mars. La rencontre a porté principalement sur l’engagement de la France dans la lutte contre le sida au niveau international. [la suite]

27 mars 2007

Vidéo du rassemblement / lundi 26 mars 2007 / Porte Saint-Denis

Sarkozy s’en va, le printemps renaît !

Vidéo du rassemblement du 26 avril 2007, organisé pour fêter le départ de Nicolas Sarkozy du ministère de l’Intérieur. [la suite]

26 mars 2007

Rassemblement le lundi 26 mars 2007

Sarkozy s’en va, le printemps renaît !

à Paris, porte St Denis M° Strasbourg-Saint-Denis à 19 H

Nicolas Sarkozy quittera le ministère de l’Intérieur le 26 mars.
Le jour du départ du ministre-candidat du pouvoir, c’est de fleurs que nous nous couvrirons pour nous redonner l’espoir d’une France sans Sarkozy. [la suite]

26 mars 2007

Rassemblement / lundi 26 mars 2007 / Porte Saint-Denis

Sarkozy s’en va, le printemps renaît !

Photos du rassemblement du 26 mars 2007, organisé pour fêter le départ de Nicolas Sarkozy du ministère de l’Intérieur. [la suite]

Des photos sont disponibles

25 mars 2007

dossier de presse d’Act Up-Paris

2002-2007 : 5 ans de Sarkozy

Nous ne survivrons pas à 5 années de plus

En cinq ans de pouvoir, les personnes que Nicolas Sarkozy n’a cessé de stigmatiser sont aussi celles qui sont les plus exposées au sida : prostituéEs, droguéEs, jeunes, étrangèrEs, notamment. En désignant systématiquement ces personnes comme boucs émissaires, il a contribué à les éloigner un peu plus des structures de prévention, de dépistage ou d’accès aux soins. [la suite]

21 mars 2007

François Bayrou refuse de parler avec des malades du sida

François Bayrou refuse de rencontrer les associations de malades. A la place, il nous est proposé comme à Aides un rendez-vous avec un vague conseiller technique. [la suite]

15 mars 2007

Royal et la lutte contre le sida : enfin des engagements... A concrétiser

A l’occasion d’un rendez-vous obtenu par Act Up-Paris, les associations de lutte contre le sida ont rencontré Ségolène Royal et son équipe, mercredi 14 mars. La candidate du Parti Socialiste s’est enfin positionnée plus clairement sur les thèmes de la prévention, de la recherche, de l’accès aux soins et des droits des malades, de l’égalité des droits, et du financement de la lutte contre le sida sur le plan international. Act Up-Paris salue ces premiers engagements du PS. Mais certains d’entre eux sont encore très insuffisants. [la suite]

13 mars 2007

Rencontre entre Ségolène Royal et les associations de lutte contre le sida le 14 mars

Nous attendons des engagements clairs et chiffrés

Act Up-Paris a obtenu un rendez-vous entre la candidate du Parti Socialiste et l’ensemble des associations de lutte contre le sida. Cette rencontre aura lieu le mercredi 14 mars à 18h00 à son QG de campagne. [la suite]

7 mars 2007

Patrick Ollier président de l’Assemblée nationale : La haine des trans’, des homos et des étrangèrEs à nouveau promue par l’UMP

Maire de Rueil, Patrick Ollier avait refusé en avril 2005 de marier Camille Baré et Monica Leon, deux personnes transgenres. La haine des minorités est décidément un bon moyen de promotion à l’UMP. [la suite]

5 mars 2007

Lettre ouverte à Thomas Doustaly, directeur de la rédaction de Têtu

Suite à la parution du n° 120 de mars du magazine Têtu, nous publions une lettre ouverte au directeur de la rédaction, en réaction à son éditorial : "On a gagné ". [la suite]

mars 2007

Pour un accès universel

L’épidémie de sida qui ravage les pays pauvres finit par être apparentée à une catastrophe naturelle, ce qui est parfaitement aberrant. Le sida est un fléau que l’on peut prévenir en mettant en œuvre des programmes de prévention efficaces et, s’il s’agit toujours d’une maladie qu’on ne guérit pas, c’est en revanche une maladie que l’on sait aujourd’hui traiter. A cette réserve près que les traitements adéquats demeurent inaccessibles, du fait de promesses financières non tenues et d’un système de brevets conçu dans l’intérêt de la seule industrie pharmaceutique. [la suite]

mars 2007

Contre toute forme de pénalisation des travailleurSEs du sexe

Revenir sur la loi pour la Sécurité Intérieure de mars 2003. [la suite]

mars 2007

La précarité tue

Ces dernières années, les progrès thérapeutiques ont considérablement accru l’espérance de vie de nombreuSESx malades du sida. Pour autant, la précarité dans laquelle sont plongéEs de nombreuSESx malades anéantit la plupart des avancées réalisées sur le terrain médical. Alors que l’épidémie de sida concerne souvent des populations particulièrement précaires, la séropositivité et la durée de la maladie sont directement associées à une forte dégradation de la situation sociale des malades. [la suite]

mars 2007

Garantir une couverture médicale et le droit au séjour

Les cinq dernières années ont vu l’accélération de la politique de fermeture des frontières. [la suite]

mars 2007

Pour une prise en charge égalitaire

Améliorer la prise en charge des plus malades [la suite]

mars 2007

Plus de moyens pour notre santé

Même si la recherche et l’évolution de la prise en charge thérapeutique ont permis de considérablement améliorer la durée de vie d’un grand nombre de séropositifVEs, on meurt toujours du sida en France. [la suite]

mars 2007

L’État doit prendre ses responsabilités

Il n’y a jamais eu en France autant de séropositifVEs qu’aujourd’hui. Depuis plusieurs années, le nombre de nouvelles contaminations se maintient à un niveau anormalement élevé. Alors que près des deux tiers de ces contaminations concernent des hétérosexuelLEs, les pouvoirs publics doivent impérativement se mobiliser et mettre en place une politique de prévention efficace qui s’adresse à toutes les tranches de la société. La reprise des contaminations dans le milieu gay exige quant à elle de nouvelles réponses, que les associations, qui assument bénévolement le travail de terrain depuis le début de l’épidémie, ne peuvent plus apporter seules. Dans un contexte de banalisation de l’épidémie et de forte démobilisation, l’État doit aujourd’hui prendre ses responsabilités en matière de santé publique. [la suite]

mars 2007

Marre d’être sous-citoyenNEs

L’épidémie de sida a révélé et révèle encore, souvent tragiquement, les inégalités et discriminations dont sont victimes de nombreux groupes de populations dans notre société, à commencer par les personnes lesbiennes, gay, bi et trans’ (LGBT). La marginalisation et la stigmatisation dont elles font l’objet les empêchent de se voir reconnaître une place dans la société et les relèguent dans la honte. Comment en serait-il autrement alors qu’on ne leur reconnaît pas les mêmes droits qu’à l’ensemble des citoyenNEs ? [la suite]

mars 2007

Edito

sida : à J-50 où sont les candidatEs ?

Le lourd silence qui pèse sur les questions liées au VIH/sida depuis quelques années cherche à faire oublier à quel point les questions posées par la maladie continuent d’accuser l’incurie des politiques menées en France. Ces longues années d’épidémie nous ont pourtant montré combien les mesures qu’exige la lutte contre le sida réclament une évolution profonde et une réaction rapide de notre société tant sur le front du droit des minorités, que sur le traitement réservé aux étrangerEs, les politiques internationales ou le mode d’élaboration des politiques publiques. [la suite]

Des photos sont disponibles

20 février 2007

Connaissez vos ennemis

Extraits du discours d’investiture du candidat Nicolas Sarkozy

« J’ai changé, car j’ai compris que l’humanité était une force, pas une faiblesse. Cette part d’humanité, je l’avais enfouie en moi parce que j’ai longtemps pensé que pour être fort, il ne fallait pas montrer ses faiblesses. » « Ma France, c’est celle des Français qui votent pour les extrêmes non parce qu’ils croient à leurs idées mais parce qu’ils désespèrent de se faire entendre. Je veux leur tendre la main ! » « Je n’accepte pas qu’on veuille s’installer en France sans respecter et sans aimer la France. » « (...) [la suite]

6 février 2007

Royal et la lutte contre le sida : des engagements d’ici un mois

Des militantEs d’Act Up-Paris ont distribué 3 000 capotes et 1 000 préservatifs féminins au public venu assister au meeting parisien de Ségolène Royal à la Halle Carpentier. Cette action de prévention a pour but d’attirer l’attention des participantEs sur l’absence de mesures de lutte contre le sida dans le programme de la candidate socialiste, alors que l’épidémie continue de faire des ravages. Chaque préservatif était accompagné d’un tract reprenant les points sur lesquels nous attendons des engagements concrets et chiffrés de la part de Ségolène Royal, comme nous l’a promis son cabinet. [la suite]

1er février 2007

Sarkozy, l’UMP et la santé : mensonges et dangers

Ce jeudi 1er février, une quinzaine de militantEs d’Act Up-Paris ont ouvert un QG de campagne temporaire en lieu et place de la permanence UMP de la 4ème circonscription de Paris, pour protester contre plusieurs récentes prises de position mensongères et dangereuses de ce parti. Les militantEs ont distribué des tracts et ont affiché un poster de revendication sur la vitrine. Pierre Lellouche, proche de Nicolas Sarkozy, présent sur les lieux, a menacé à plusieurs reprises de "péter la gueule" aux militantEs, illustration parfaite de ce que nous dénoncons de la part de l’UMP. Au bout d’une heure les militantEs ont été embarquéEs par les forces de l’ordre. [la suite]

Des photos sont disponibles

24 janvier 2007

CRAN - An Nou Allé ! - Afrique Avenir - Act Up-Paris

Aux Antilles, Ségolène Royal doit parler du sida

Ségolène Royal mènera campagne en Martinique jeudi 25 et vendredi 26, puis en Guadeloupe samedi 27 et dimanche 28 janvier. À cette occasion, la candidate socialiste doit prendre position et s’engager sur les moyens nécessaires pour lutter contre les ravages singuliers de l’épidémie de VIH/sida dans les populations noires en France ultramarine et hexagonale. [la suite]

1er décembre 2006

sida : où sont les candidatEs ?

La loi sur le handicap exclut les malades du sida. Mais QuelLE candidatE s’en soucie ?

Aujourd’hui 1er décembre 2006, journée mondiale de lutte contre le sida, une vingtaine de miltantEs d’Act Up-Paris ont manifesté leur colère devant les locaux de la MDPH (ex-COTOREP) de Paris pour dénoncer l’exclusion des séropositifVEs de la reconnaissance du handicap et la gestion chaotique des demandes d’Allocation adulte handicapé (AAH). Act Up-Paris dénonce l’inadaptation de la loi sur le handicap de 2005 aux personnes atteintes de pathologies graves comme le sida. [la suite]

1er décembre 2006

Journée mondiale de lutte contre le sida

Manifestation du 30 novembre 2006

sida : où sont les candidatEs ?

Photos de la manifestation à l’initiative d’Act Up-Paris le 30 novembre 2006, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida. [la suite]

Des photos sont disponibles

30 novembre 2006

sida : où sont les candidatEs ?

Manifestation / 30 novembre 2006 / 18h30 / Place de la Bastille

journée mondiale de lutte contre le sida

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida, nous organisons comme chaque année une manifestation dont le rendez-vous est fixé à 18H30, place de la Bastille à Paris, le jeudi 30 novembre.
Rejoignez-nous ! [la suite]

28 novembre 2006

Dossier de presse d’Act Up-Paris

Journée Mondiale de lutte contre le sida : où sont les candidatEs ?

Manifestation le 30 novembre à 18h30 au départ de Bastille

Act Up-Paris organisera cette année encore la marche parisienne à l’occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le sida. Alors que les récents chiffres de la pandémie dévoilés par l’ONUSIDA démontrent la constante montée en puissance de la maladie dans le monde, aucunE des candidatEs en lice n’a jugé utile de s’exprimer sur l’accès aux traitements dans les pays en développement. Alors que les derniers chiffres français dévoilés par l’InVS confirment la tendance lourde à la reprise des contaminations chez les gays, aucunE candidatE n’est capable d’articuler une phrase sur le sujet. [la suite]

2 novembre 2006

Dossier de presse d’Act Up-Paris

Le PS et le sida : mauvais souvenirs et rendez-vous manqués

Dans la dernière ligne droite de la campagne pour l’investiture du/de la candidatE socialiste en vue des présidentielles de 2007, Act Up-Paris fait une fois de plus le constat que le PS demeure parfaitement inaudible sur le sida. Ce dossier de presse vient rappeler 10 ans de rendez-vous manqués du PS, tant dans sa version gouvernementale que comme parti d’opposition. Si nous revenons sur ce passif, ce n’est pas pour nous satisfaire de cette déplorable comptabilité. Mais pour espérer un sursaut de la part du/de la candidatE qui sera désignéE. [la suite]

novembre 2006

Edito

sida : où sont les candidatEs ?

C’est peut-être son fait le plus marquant, la 16e conférence internationale de lutte contre le sida laissait peu la place à l’expression de la colère. Pourtant, après 25 ans d’épidémie, l’ampleur de la catastrophe dépasse l’imagination. Plus de 46 millions de personnes vivent avec le sida dans le monde et au moins 25 millions de personnes en sont mortes, plus de 3,4 millions cette seule année 2005. Loin de régresser, l’épidémie continue de s’étendre à un rythme effarant. Les gesticulations de l’ONUSIDA qui affirmait, il y a quelques mois, que l’épidémie s’était stabilisée ne trompent personne. [la suite]

Des photos sont disponibles

novembre 2006

Les présidentiables socialistes tiendront-ils/elle les engagements du G8 pour arrêter l’hécatombe du sida ?

Le 7 juillet 2005, le Président de la République et les autres dirigeantEs du G8 se sont engagés, au sommet de Gleneagles, à atteindre l’accès universel au traitement du sida d’ici 2010. L’OMS avait révélé en 2004 que cet objectif est techniquement atteignable, si la volonté politique suit. La pandémie de sida, qui a déjà fait plus de 37 millions de mortEs, dont 3 millions rien qu’en 2006, est ainsi devenue, officiellement, une hécatombe arrêtable. [la suite]

Les brèves liées au sujet

mars 2007

Des droits pour les travailleurSEs du sexe

Alors que la prostitution n’est pas formellement interdite, les travailleurSEs du sexe sont confrontéEs à une inadaptation des droits sociaux au regard de leur activité. De fait, la majeure partie des prostituéEs n’a aucun droit à la protection sociale (chômage, formation professionnelle, retraite, (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]