UMP

Les articles liés au sujet

14 juillet 2011

Pour le bien-être des enfants, l’UMP doit mettre en place une police du projet familial durable et retirer aux parents célibataires la garde de leurs enfants

Sous « la famille durable » promue par l’UMP, il y a « l’homophobie durable » d’un gouvernement et d’éluEs qui mettent toute leur énergie à reléguer les minorités sexuelles au statut de sous-citoyenNE. [la suite]

13 avril 2011

Act Up-Paris / Aides / Comede

Expulsion vers la mort d’étrangers gravement malades : du compromis à la compromission

Suite au rejet par le Sénat de l’article 17 ter, l’UMP et le Nouveau Centre s’apprêtent à présenter un nouveau texte venant sceller le sort des étrangers gravement malades vivant sur notre territoire. Présentée comme un « compromis », cette nouvelle mouture signera, si elle est votée, la fin du dispositif de régularisation pour soins. [la suite]

1er avril 2011

Féminismes, sexe, grabuge & VIH

Pénaliser les clients de travailleurSEs du sexe est contre-productif

Depuis la création en France du délit de racolage passif en 2003, les conditions d’exercice des prostituéEs n’ont cessé de se dégrader  : hausse des violences, stigmatisations, arrêtés municipaux écartant les sexworkers des centres-villes et lieux de passage… Aujourd’hui, des politiques de tous bords souhaitent renforcer encore un peu plus cet arsenal répressif en pénalisant le client. [la suite]

1er février 2011

Parti-pris

Bye bye étrangèrEs malades

Deux dispositifs vitaux pour les étrangèrEs malades, le droit au séjour pour soins et l’Aide Médicale d’État, sont mis à mal par le gouvernement. [la suite]

18 novembre 2010

UMP radine ! Mariton homophobe !

Un amendement qui aurait pu renforcer les inégalités.

Le projet de Loi de Finances pour 2011 prévoit de réaliser des économies en supprimant diverses niches fiscales, en amputant les effectifs de la fonction publique de plus de 31000 Equivalents Temps Plein, et en mettant en oeuvre d’autres mesures qui pèseront une fois de plus sur les moins nantis. [la suite]

12 octobre 2010

Le sida n’est pas un prétexte pour faire de la propagande partisane

Valérie Boyer : une insulte aux malades et à la lutte contre le sida

Dans un communiqué diffusé le 8 octobre, Valérie Boyer, secrétaire nationale à la Santé de l’UMP, approuve le plan national de lutte contre le VIH. Act Up-Paris rappelle que le parti de Valérie Boyer prend depuis des années des mesures qui vont contre les impératifs de la lutte contre la pandémie [la suite]

15 septembre 2010

Zap du siège de l’UMP, crime de lèse-majesté

Retour sur les interpellations musclées qui ont suivi le zap de l’UMP [la suite]

15 septembre 2010

L’UMP nous brise les urnes

Égalité des droits, égalité des urnes !

Act Up-Paris zappe l’UMP pour dénoncer la condition de sous-citoyenNEs dans laquelle le parti au pouvoir maintient les homosexuelLEs. [la suite]

Des photos sont disponibles

1er avril 2010

Act Up révèle les plans secrets de ...

Gay Lib craint les huées

L’UMP se creuse la tête pour participer sans encombres à la marche des fiertés. [la suite]

27 octobre 2009

Act Up-Paris, Aides, Avocats pour la santé dans le monde, Sidaction

Le groupe UMP de l’Assemblée Nationale va-t-il laisser une de ses membres priver des malades de pays pauvres de traitements vitaux ?

La députée UMP des Hautes-Alpes s’apprête à proposer un amendement réduisant de 5% la contribution française au Fonds Mondial. Le groupe UMP à l’Assemblée doit s’y opposer et renforcer au contraire cette contribution. [la suite]

7 mai 2008

Des membres d’Act Up auditionnés par la police

Homophobie : l’UMP a porté plainte contre des militants qui rappelaient Sarkozy à ses promesses

Trois militants d’Act Up-Paris sont convoqués au Commissariat central du 15ème arrondissement au début du mois de mai pour y être entendus sur l’interpellation de Nicolas Sarkozy le 12 janvier 2008 lors du conseil national de l’UMP, à propos du « soutien plein et entier », de l’investiture par l’UMP, de Christian Vanneste, malgré sa condamnation pour homophobie et la promesse jamais tenue de Nicolas Sarkozy de sanction envers le député. Alors que le chef de l’Etat s’exprimait sur « le refus du sectarisme et la pratique de la tolérance » les militants l’ont interpellé au cris de « Vanneste Homophobe : UMP, Sarkozy, complices ». La réaction d’alors de Nicolas Sarkozy fut le mépris, la réponse apportée aujourd’hui est un engrenage répressif (les militants ont déjà subi une garde à vue de 10 heures) où la volonté de faire taire la voix des militantEs est palpable. [la suite]

5 mai 2008

Un an de Sarkozy à l’Elysée : la Santé est mal barrée

Comme nous l’anticipions lors de la campagne présidentielle, le bilan de cette première année de Nicolas Sarkozy à l’Elysée est particulièrement délétère pour la santé publique et l’accès aux soins. Le président a radicalement tenu ses promesses : les plus riches ont eu leur bouclier fiscal, les plus malades ont eu leurs franchises médicales. Mais Nicolas Sarkozy a aussi radicalement perdu en popularité. Et il ne lui suffira pas de communication : il faudra bien que le Président revienne sur des mesures injustes et injustifiables et qu’il recadre sa politique anti-sociale. [la suite]

17 mars 2008

L’UMP sanctionnée notamment à cause des franchises médicales

Les manipulations de Roselyne Bachelot-Narquin et de l’UMP n’y changeront rien

Pourtant, hier soir sur France 2, Roselyne Bachelot-Narquin a continué à se livrer à son exercice de rhétorique favori : justifier l’injustifiable. Interpellée par Jean-Marc Ayrault sur le mécontentement des FrançaisEs relativement à l’instauration des franchises médicales, la Ministre de la Santé a répondu que 15 millions de FrançaisEs en étaient exonéréEs, soit un quart de la population. D’où vient ce chiffre ? [la suite]

14 février 2008

Edito

« Cela fait des années qu’ils protestent »...

« Ne vous inquiétez pas, ils ne sont que deux. Cela fait des années qu’ils protestent, cela ne sert à rien ». C’est ainsi que Nicolas Sarkozy a réagi alors qu’il était interpellé par plusieurs militants d’Act Up-Paris protestant contre l’investiture de Christian Vanneste par l’UMP pour les municipales. Le Président de la République - alors simple président de l’UMP - s’était pourtant publiquement engagé à exclure Christian Vanneste, après que celui-ci a été condamné pour insulte homophobe suite à la plainte d’Act Up-Paris, de SOS Homophobie et du SNEG. En lui accordant « son soutien plein et entier » pour les élections municipales, l’UMP rend l’homophobie éligible, avec le soutien de Nicolas Sarkozy. [la suite]

Des photos sont disponibles

1er février 2008

Campagne contre les franchises et pour l’accès aux soins

Act Up-Paris appelle à sanctionner les candidatEs UMP aux élections municipales

Alors que Nicolas Sarkozy présente ce vendredi 1er février le plan Alzheimer, censé justifier l’instauration des franchises médicales, Act Up-Paris lance une campagne contre les franchises et pour l’accès aux soins lors des élections municipales. [la suite]

13 janvier 2008

François Fillon est déconnecté de la réalité

Interrogé sur l’investiture de Christian Vanneste par l’UMP et sur notre action, François Fillon a affirmé sur RTL que le député avait changé et qu’il ne fallait pas répondre à « l’intolérance par l’intolérance ».
Or, Christian Vanneste n’a pas changé. [la suite]

13 janvier 2008

Une garde à vue injustifiée, les militants relâchés

Sarkozy doit rendre des comptes sur la banalisation de l’homophobie

Trois militants d’Act Up-Paris ont hier perturbé le discours de Nicolas Sarkozy lors du Conseil National de l’UMP. Ils se sont retrouvés en garde-à-vue, parce qu’ils se seraient introduits au sein du Palais des sports en se faisant passer pour des journalistes. [la suite]

12 janvier 2008

Trois militants en garde-à-vue : Christian Vanneste cautionné, la lutte contre l’homophobie réprimée

Trois militants d’Act Up ont été arrêtés suite à l’action de ce midi pour protester contre l’investiture par l’UMP de Christian Vanneste.
Nous appelons donc à un rassemblement ce soir devant le commissariat (250 rue de Vaugirard, m° Vaugirard), pour avoir ces informations et exigeons la libération de ces militants, dont certains sont malades. [la suite]

12 janvier 2008

Action contre l’investiture par l’UMP de Christian Vanneste

Nous sommes sans nouvelles de deux militants arrêtés

Suite à l’action de ce midi pour protester contre l’investiture par l’UMP de Christian Vanneste, deux militants d’Act Up ont été arrêtés. Ils seraient au commissariat du quinzième arrondissement de Paris. [la suite]

12 janvier 2008

Act Up interpelle le Président Sarkozy lors du conseil national de l’UMP - parti homophobe

Aujourd’hui, samedi 12 janvier, lors du Conseil national de l’UMP, au Palais des sports, Porte de Versailles à Paris, des militants d’Act Up-Paris ont interpellé le Président Sarkozy et les dirigeants du parti sur l’investiture de Christian Vanneste aux municipales à Tourcoing, et le « soutien plein et entier » qui vient de lui être accordé, malgré sa condamnation pour homophobie. Tandis que trois activistes tentaient de se faire entendre dans la salle, des militants manifestaient et distribuaient des tracts à l’entrée. [la suite]

11 juillet 2007

A l’appel de la CIP-IDF et d’Act Up-Paris

Sous la plage, les pavés.

Appel à une balade militante, jeudi 12 juillet 2007, 14 heures, M° Belleville, à Paris.

On nous dit qu’il faudrait laisser faire quand sont démantelés les droits à un revenu, à la santé, au séjour. [la suite]

28 juin 2007

Marche des fiertés LGBT 2007

Séropos, au boulot !

Ce samedi, à Paris, Act Up défilera à la Marche des Fiertés Lesbienne, Gay, Bi et Trans, avec un cortège d’ambulances, pour dénoncer les menaces qui pèsent sur le système de santé et sur les conditions de vie des malades. Ce qu’incarne le slogan que nous avons choisi pour cette manifestation : « Séropos, au boulot ! ». [la suite]

14 mai 2007

L’UMP soutient Vanneste : pour Sarkozy, l’homophobie est éligible

Alors que débute aujourd’hui le dépôt des candidatures aux législatives, nous constatons que le parti de Nicolas Sarkozy n’a toujours pas investi de candidat-e face au député sortant du Nord Christian Vanneste, pourtant condamné pour ses propos homophobes. [la suite]

6 avril 2007

SIDA : pas d’impôts sur nos vies

Des militantEs d’Act Up-Paris ont manifesté ce soir devant la Mutualité, pour dénoncer les dangers que fait peser le candidat de l’UMP sur la santé. Ainsi que le proclament les affiches collées depuis mardi dans la capitale : Nicolas Sarkozy 2007-2012 : nous n’y survivrons pas. [la suite]

Des photos sont disponibles

25 mars 2007

dossier de presse d’Act Up-Paris

2002-2007 : 5 ans de Sarkozy

Nous ne survivrons pas à 5 années de plus

En cinq ans de pouvoir, les personnes que Nicolas Sarkozy n’a cessé de stigmatiser sont aussi celles qui sont les plus exposées au sida : prostituéEs, droguéEs, jeunes, étrangèrEs, notamment. En désignant systématiquement ces personnes comme boucs émissaires, il a contribué à les éloigner un peu plus des structures de prévention, de dépistage ou d’accès aux soins. [la suite]

7 mars 2007

Patrick Ollier président de l’Assemblée nationale : La haine des trans’, des homos et des étrangèrEs à nouveau promue par l’UMP

Maire de Rueil, Patrick Ollier avait refusé en avril 2005 de marier Camille Baré et Monica Leon, deux personnes transgenres. La haine des minorités est décidément un bon moyen de promotion à l’UMP. [la suite]

1er février 2007

Sarkozy, l’UMP et la santé : mensonges et dangers

Ce jeudi 1er février, une quinzaine de militantEs d’Act Up-Paris ont ouvert un QG de campagne temporaire en lieu et place de la permanence UMP de la 4ème circonscription de Paris, pour protester contre plusieurs récentes prises de position mensongères et dangereuses de ce parti. Les militantEs ont distribué des tracts et ont affiché un poster de revendication sur la vitrine. Pierre Lellouche, proche de Nicolas Sarkozy, présent sur les lieux, a menacé à plusieurs reprises de "péter la gueule" aux militantEs, illustration parfaite de ce que nous dénoncons de la part de l’UMP. Au bout d’une heure les militantEs ont été embarquéEs par les forces de l’ordre. [la suite]

Des photos sont disponibles

29 janvier 2007

L’UMP ne prend aucune sanction contre Vanneste

Les sophismes de Pécresse ne peuvent convaincre personne

Aujourd’hui, sur RTL, Valérie Pécresse, députée UMP des Yvelines, et porte-parole du parti a rappelé que Christian Vanneste n’aurait pas « été investi » par l’UMP et présente cette situation comme une sanction. Act Up-Paris dénonce ce sophisme et rappelle à l’UMP que Nicolas Sarkozy avait promis l’exclusion du député homophobe. Cette promesse n’a pas été tenue. [la suite]

25 janvier 2007

La condamnation de Christian Vanneste confirmée : les injures homophobes n’ont rien à voir avec la liberté d’expression

La Cour d’appel de Douai a confirmé ce matin le jugement du Tribunal de Grande Instance de Lille et condamné Christian Vanneste à la même peine. Nous nous félicitons de cette décision qui confirme la jurisprudence créée en première instance. L’injure en raison de l’orientation sexuelle n’a rien à voir avec la liberté d’expression. [la suite]

3 mars 2003

Loi sur la sécurité sécurité intérieure : prostituées, votre élimination programmée

Il aura fallu moins d’un an au gouvernement Raffarin pour élaborer et faire voter un texte de loi ultra-sécuritaire, dont les dispositions font régresser la France de 50 ans et posent les fondements d’un Etat quasi-policier. Dans ce texte, les prostituées sont les premières visées, mais d’autres catégories de la population ont également du souci à se faire. Décryptage de la loi de la honte. [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]