Parti socialiste

Les articles liés au sujet

11 mars 2013

Contre les franchises médicales et les dépassements d’honoraires !

Franchises médicales : rassemblements mercredi 13 mars 2013

à l’appel du collectif Notre Santé en Danger

Pour que François Hollande, aujourd’hui président de la République, respecte la promesse qu’il avait faite à Bruno-Pascal Chevalier ainsi que son engagement de réduire les inégalités sociales de santé, nous donnons rendez-vous à l’ensemble de la population, pour la suppression des franchises médicales et des dépassements d’honoraires. [la suite]

25 octobre 2012

"Engagement 31", trahison socialiste, la suite ?

Accueilli comme une évidence, un combat enfin gagné, par la majorité des associations LGBT, l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe peine finalement à se mettre en place. [la suite]

23 août 2012

La santé sera-t-elle une priorité des universités d’été du PS ?

A la veille de l’ouverture des universités d’été du PS à La Rochelle, Act Up-Paris s’inquiète du peu de cas que la nouvelle majorité accorde aux questions de santé et au point de vue des malades et appelle les militantEs socialistes à interpeller leurs dirigeantEs à ce sujet. [la suite]

5 octobre 2011

Le "attention ce ne sera pas si simple" de François Hollande sur le mariage pour les couples de même sexe et l’homoparentalité

Invité ce lundi 3 octobre par le journal Libération, François Hollande, candidat aux primaires socialistes, évoquait entre autres sujets la question de l’ouverture du mariage au couples de même sexe [la suite]

8 juin 2011

Proposition de loi pour l’ouverture du mariage aux couples de même sexe : ou comment une initiative électoraliste nous rappellera qui sont nos ennemiEs !

Une proposition de loi, à l’initiative du PS, visant à ouvrir le mariage aux couples de même sexe, va être débattue du 9 au 14 juin à l’Assemblée Nationale. L’issue négative nous est déjà connue, au vu de la position de l’UMP qui y est opposée. Ce débat rappelle, à quelques jours de la marche des fiertés LGBT, que les homosexuelLEs ne sont pas égaux aux hétérosexuelLEs devant la loi. [la suite]

12 avril 2011

Dossier de presse

Danielle Bousquet fera-t-elle aux travailleurSEs du sexe et à leurs clientEs ce que Laurent Fabius a fait aux transfuséEs et aux hémophiles ?

Demain, la mission d’information parlementaire de l’Assemblée nationale sur la prostitution rendra public son rapport. Pour sa présidente, la députée PS Danielle Bousquet, cette mission aura été avant tout le prétexte pour promouvoir la seule mesure législative qui compte à ses yeux : la pénalisation des clients. [la suite]

1er avril 2011

Féminismes, sexe, grabuge & VIH

Pénaliser les clients de travailleurSEs du sexe est contre-productif

Depuis la création en France du délit de racolage passif en 2003, les conditions d’exercice des prostituéEs n’ont cessé de se dégrader  : hausse des violences, stigmatisations, arrêtés municipaux écartant les sexworkers des centres-villes et lieux de passage… Aujourd’hui, des politiques de tous bords souhaitent renforcer encore un peu plus cet arsenal répressif en pénalisant le client. [la suite]

15 mars 2007

Royal et la lutte contre le sida : enfin des engagements... A concrétiser

A l’occasion d’un rendez-vous obtenu par Act Up-Paris, les associations de lutte contre le sida ont rencontré Ségolène Royal et son équipe, mercredi 14 mars. La candidate du Parti Socialiste s’est enfin positionnée plus clairement sur les thèmes de la prévention, de la recherche, de l’accès aux soins et des droits des malades, de l’égalité des droits, et du financement de la lutte contre le sida sur le plan international. Act Up-Paris salue ces premiers engagements du PS. Mais certains d’entre eux sont encore très insuffisants. [la suite]

13 mars 2007

Rencontre entre Ségolène Royal et les associations de lutte contre le sida le 14 mars

Nous attendons des engagements clairs et chiffrés

Act Up-Paris a obtenu un rendez-vous entre la candidate du Parti Socialiste et l’ensemble des associations de lutte contre le sida. Cette rencontre aura lieu le mercredi 14 mars à 18h00 à son QG de campagne. [la suite]

6 février 2007

Royal et la lutte contre le sida : des engagements d’ici un mois

Des militantEs d’Act Up-Paris ont distribué 3 000 capotes et 1 000 préservatifs féminins au public venu assister au meeting parisien de Ségolène Royal à la Halle Carpentier. Cette action de prévention a pour but d’attirer l’attention des participantEs sur l’absence de mesures de lutte contre le sida dans le programme de la candidate socialiste, alors que l’épidémie continue de faire des ravages. Chaque préservatif était accompagné d’un tract reprenant les points sur lesquels nous attendons des engagements concrets et chiffrés de la part de Ségolène Royal, comme nous l’a promis son cabinet. [la suite]

24 janvier 2007

CRAN - An Nou Allé ! - Afrique Avenir - Act Up-Paris

Aux Antilles, Ségolène Royal doit parler du sida

Ségolène Royal mènera campagne en Martinique jeudi 25 et vendredi 26, puis en Guadeloupe samedi 27 et dimanche 28 janvier. À cette occasion, la candidate socialiste doit prendre position et s’engager sur les moyens nécessaires pour lutter contre les ravages singuliers de l’épidémie de VIH/sida dans les populations noires en France ultramarine et hexagonale. [la suite]

2 novembre 2006

Dossier de presse d’Act Up-Paris

Le PS et le sida : mauvais souvenirs et rendez-vous manqués

Dans la dernière ligne droite de la campagne pour l’investiture du/de la candidatE socialiste en vue des présidentielles de 2007, Act Up-Paris fait une fois de plus le constat que le PS demeure parfaitement inaudible sur le sida. Ce dossier de presse vient rappeler 10 ans de rendez-vous manqués du PS, tant dans sa version gouvernementale que comme parti d’opposition. Si nous revenons sur ce passif, ce n’est pas pour nous satisfaire de cette déplorable comptabilité. Mais pour espérer un sursaut de la part du/de la candidatE qui sera désignéE. [la suite]

novembre 2006

Les présidentiables socialistes tiendront-ils/elle les engagements du G8 pour arrêter l’hécatombe du sida ?

Le 7 juillet 2005, le Président de la République et les autres dirigeantEs du G8 se sont engagés, au sommet de Gleneagles, à atteindre l’accès universel au traitement du sida d’ici 2010. L’OMS avait révélé en 2004 que cet objectif est techniquement atteignable, si la volonté politique suit. La pandémie de sida, qui a déjà fait plus de 37 millions de mortEs, dont 3 millions rien qu’en 2006, est ainsi devenue, officiellement, une hécatombe arrêtable. [la suite]

15 mai 2006

Le PS s’engage (enfin) en faveur des trans’. Saura-t-il tenir ses promesses ?

Depuis des mois, la commission trans’ d’Act Up-Paris a entamé un travail de lobby sur le Parti Socialiste pour le forcer à se saisir des revendications de la communauté trans’ en termes d’identité, de statut et de prévention. Cette communauté est l’une des plus touchée par le VIH. Les rares études menées (aux Etats-Unis et au Portugal) font état d’une séroprévalence du sida de l’ordre de 30%. [la suite]

10 mai 2006

Lobby trans & Parti Socialiste

Retour sur quelques mois de lobby sur le principal parti de l’opposition.

Leçon d’activisme en 4 rounds

Alors qu’en France il n’existe toujours aucune étude épidémiologique ou campagne de prévention ciblée à destination des trans, toujours considéréEs comme des malades mentauxLES, le gouvernement de Zapatero en Espagne, et le précédent gouvernement de Schroeder en Allemagne, ont su faire avancer leur législation. Pourquoi le PS français se montre-t-il incapable de comprendre la réalité des problématiques trans ? [la suite]

24 février 2006

Après les propos conservateurs de Ségolène Royal sur « l’union » homosexuelle et la famille : le PS doit réaffirmer ses positions sur les droits des LGBT

Dans le Parisien du 23 février, Ségolène Royal donne ses positions sur les sujets de société, dont le mariage homo et la famille. Elle assure que, sur tous ces sujets, « le débat aura lieu ». C’est très généreux de sa part, mais le débat a déjà eu lieu, y compris au sein du PS, qui s’est prononcé sans condition, au congrès du Mans, pour l’égalité des droits en matière de mariage et d’adoption. Pourquoi vouloir appeler à un nouveau débat sur le sujet, si ce n’est pour revenir en arrière sur ce qui semblait être des engagements assurés du PS ? [la suite]

14 février 2006

Le Parti socialiste doit cesser d’ignorer les trans’

Aujourd’hui une dizaine de militantEs trans’ d’Act Up-Paris et du Groupe Activiste Trans’ ont investi et occupé les locaux du PS, rue de Solférino à Paris. Ils entendaient manifester leur colère face à la surdité du principal parti d’opposition concernant la situation des trans’ en France. L’Espagne de Zapatero et l’Allemagne de Schroeder ont su faire avancer leurs législations. Pourquoi le PS français se montre-t-il incapable de comprendre la réalité de nos vies ? [la suite]

2 juillet 2003

Projet de loi sur l’immigration

Lettre ouverte aux Socialistes

Lors du débat sur la réforme de la loi sur l’immigration : allez-vous défendre tous les étrangers ? Allez-vous lutter contre les conséquences sanitaires de cette loi ? [la suite]

23 janvier 2003

Pour le PS, PROSTITUTION = SIDA

Dans Le Monde du 15 janvier 2003, trois députés PS, Danielle Bousquet, Christophe Caresche et Martine Lignières-Cassoux, répondent en ces termes à une tribune co-signée par Marcela Iacub, Catherine Millet et Catherine Robbe-Grillet [la suite]

23 janvier 2003

Le PS, filiale de l’UMP ?

La situation est de plus en plus alarmante pour les prostituéEs. Et à Lyon comme à Paris, les positions défendues par le Parti Socialiste offrent un soutien objectif à la droite sécuritaire. [la suite]

31 décembre 2002

Aide Médicale d’Etat : les socialistes nous font vomir

Aujourd’hui, une quinzaine de militants a investi le siège du PS, rue de Solférino, qu’ils ont occupé pendant trois heures. [la suite]

1er mai 2002

enterrer le FN ou nous enterrer, le PS a le choix

Le Front National prône l’enfermement des séropositifs dans des camps : les « sidatoriums ». Le Pen fait le tri entre « les victimes innocentes et les malades de la sodomie » (France Inter, 3 mars 95). Il est raciste, antisémite, négationniste, sexiste et homophobe. [la suite]

1er mars 2002

18ème arrondissement

honte au PS

Le 8 décembre 2001 se tenait à la mairie du XVIIIème arrondissement parisien une table ronde intitulée « Toxicomanie et vie de quartier ». Cette rencontre intervenait dans un contexte de fortes crispations sur les questions de consommation de drogues à la Goutte d’or et à Stalingrad. [la suite]

3 février 2000

Projet de loi contre le sexisme et l’homophobie : rencontre des associations avec François Hollande

Suite aux appels à la haine et à la violence envers les gais et les lesbiennes entendus lors du débat sur le PaCS, une délégation des associations Act Up-Paris, Aides, Centre gay et lesbien, Ligue des droits de l’Homme, Prochoix, Sida Info Service et Sos Homophobie ont rencontré, à leur initiative, François Hollande, Premier secrétaire du Parti Socialiste, le mercredi 26 janvier. [la suite]

30 juin 1999

PaCS : la trahison continue

Après 9 mois de débats sur le PaCS, au cours desquels le gouvernement Jospin a préféré se porter garant d’un " symbolique " que les couples homosexuels menaceraient, plutôt que de répondre aux attaques homophobes de la droite, l’adoption définitive du Pacte Civil de Solidarité vient d’être repoussée à l’automne. [la suite]

26 juin 1999

Observatoire du PaCS

Pour quel PaCS défilons-nous ?

tract

A quelques jours de l’adoption définitive du PaCS par l’Assemblée nationale es gays et les lesbiennes sont appelé-e-s à défiler sous le mot d’ordre : « Contre l’homophobie, pour le PaCS ». Si la lutte contre la haine et l’exclusion des homosexuel-le-s ne peut que susciter l’adhésion, peut-on afficher un soutien sans nuance au PaCS ? [la suite]

9 octobre 1998

PACS : trahison socialiste

L’homophobie latente du parti socialiste est désormais manifeste : délibérément absents de l’hémicycle, les députés socialistes ont sabordé la proposition de loi sur le PACS. Ce qui ne serait sans doute pas arrivé si le gouvernement avait fait preuve d’une volonté politique sans ambiguïtés, ; si Elisabeth Guigou n’avait pas été si soucieuse de défendre " l’ordre symbolique " ; si Lionel Jospin, au journal télévisé de France 2, avait été moins balbutiant dans son soutien au projet. Les atermoiements des uns et (...) [la suite]

juin 1998

Gay Pride : un an plus tard

Gouverne et ment

Jospin : le règne de la majorité La législation doit être modifiée chaque fois qu’elle s’avère injuste ou insuffisante ". C’est ce que Lionel Jospin écrivait au CSRH en mai 1997 à propos de la situation des homosexuels ; " il reste beaucoup à faire, ajoutait-il, pour que l’égalité des droits pourtant garantie par notre constitution ne soit pas un vain mot dans notre société ". D’où la promesse d’abroger les lois Pasqua-Debré (Bercy, mai 1997) ; d’où la conviction que " la révision de la loi sur la (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]