Sida, un glossaire

Accueil du site > immunosuppresseur

immunosuppresseur

Se dit de toute substance diminuant ou supprimant la réponse immunitaire de l’organisme. Ces produits (tels que la ciclosporine, les corticoïdes, le tacrolimus, les radiations ionisantes) sont utilisés, pour éviter le rejet des organes transplantés et dans certaines maladies où l’activité immunitaire est supposée excessive (psoriasis). Ils inhibent la formation des lymphocytes cytotoxiques responsables du rejet d’un greffon (hépatique ou rénal) ou, dans le cas de greffes de moelle osseuse, ils suppriment l’activation des lymphocytes T, la prolifération des lymphocytes B et la production des cytokines telles que l’interleukine-2 et l’interféron-gamma.

Voir chimiothérapie.

Les articles liés au sujet

janvier 2010

"Pour participer à cet essai, vous devez avoir reçu et lu la notice d’information patient"

Essai Liveral

Essai ANRS 148 Recherche publique

Etude de phase I/II, nationale, multicentrique, pilote, non comparative, de pharmacocinétique, de tolérance et d’efficacité du raltégravir associé à deux molécules nucléosi(ti)diques et l’enfuvirtide, avant et après transplantation hépatique chez des personnes vivant avec le VIH en insuffisance hépatique sévère. [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]