Sida, un glossaire

Accueil du site > ritonavir

 

ritonavir

Antirétroviral, inhibiteur de la protéase du VIH. Il est aussi utilisé en booster de certains antirétroviraux afin d’en améliorer leur action. Il est commercialisé sous le nom de Norvir®.

 

Les articles liés au sujet

30 décembre 2011

Protocoles 69

en bref

loi sur la sécurité du médicament ; VIH & tuberculose ; témoignages pour Actions Traitements ; enfin une étude sur le cœur des femmes ; diabète, âge et VIH ; L’ANRS devient une agence autonome de l’Inserm ; la SFLS en webcast ; interactions entre anti-épileptiques et antirétroviraux. [la suite]

 
1er octobre 2011

Protocoles 67-68 - interview

Justin & OPTIPRIM

Justin est militant à Act Up-Paris, séropositif depuis 2010. Il participe à l’essai Optiprim qui évalue chez les personnes en primo-infection une stratégie “frapper tôt, frapper fort”. [la suite]

 
23 juin 2006

Les mauvais comptes d’Abbott

La nouvelle formule de Kalétra® pourra être conservée hors du frigo, car le ritonavir a été modifié pour cette combinaison. Mais Abbott refuse d’appliquer la formule au Norvir® seul. La logique mise en avant est consternante. [la suite]

Des photos sont disponibles

 
1er mai 2004

essais d’antiretroviraux contre le vih

TMC114 C 213 [tibotec]

Etude de phase II randomisée, contrôlée, en aveugle partiel, pour évaluer la dose efficace et la tolérance de TMC114/ritonavir chez des personnes prétraitées par les trois types d’antirétroviraux [la suite]

 
18 mars 2004

La hausse de 400% du prix du Norvir remet en cause le développement de nouvelles molécules anti-vih

Aujourd’hui une vingtaine de militants d’Act Up Paris ont entravé l’entrée d’une réunion de la firme pharmaceutique Abbott en s’allongeant sur le sol. Avec ce die-in qui symbolise les morts du sida, Act Up entend protester contre la multiplication par cinq du prix du Norvir® au Etats-Unis. [la suite]

 
18 mars 2004

Norvir® : Abbott nous fait vomir !

Aujourd’hui, Act Up-Paris vient d’organiser un die-in à l’entrée d’une réunion de la firme pharmaceutique Abbott pour protester contre la multiplication par cinq du prix du Norvir® au Etats-Unis. Les participants de cette réunion, pour la plupart des infectiologues français, ont dû enjamber les militants d’Act Up afin pénétrer dans la salle. [la suite]

Des photos sont disponibles

 
11 février 2004

CROI de San Francisco [3ème jour - Mardi]

Quand l’actualité est ailleurs

La conférence sur les rétrovirus (CROI) a certainement atteint son point le plus bas, proche de l’encéphalogramme plat. [la suite]

 
22 mars 2003

essai d’antirétroviraux contre le vih

182.48 [boehringer ingelheim]

Etude randomisée, en ouvert, pour des personnes en multi échec thérapeutique comparant l’efficacité et la tolérance du tipranavir « amplifié » par ritonavir, à celles d’un autre inhibiteur de protéase « amplifié » également par ritonavir, en fonction des résultats génotypiques. [la suite]

 
22 mars 2003

essai d’antirétroviaux contre le vih

ml 17025 [roche]

Essai en ouvert, multicentrique, randomisé, de simplification de traitement évaluant l’efficacité et la tolérance d’une association nelfinavir / ritonavir une fois par jour en comparaison au nelfinavir deux fois par jour en utilisant la nouvelle formulation de nelfinavir 625 mg chez des patients VIH, prétraités par nelfinavir 250 mg. [la suite]

 
27 novembre 2001

essais d’antirétroviraux contre le vih

apv 30003

[glaxosmithkline]

Essai de phase III, randomisé, en ouvert, comparant dans trois groupes parallèles l’efficacité et la tolérance d’un traitement par GW433908/ritonavir en 1 ou 2 prises par jour au lopinavir/ritonavir. à qui s’adresse cet essai ? A des patients prétraités par des inhibiteurs de protéase, et actuellement en échappement virologique sous traitement antirétroviral. Cet essai de phase III, randomisé, en ouvert, à 3 bras est international. Sa durée est d’au minimum 56 semaines. Il concernera 330 patients, dont (...) [la suite]

 
 

Les brèves liées au sujet

27 novembre 2001

jeux d’hormones

On sait très bien que les inhibiteurs de la protéase interagissent avec de nombreux autres médicaments, notamment en ce qui concerne la façon dont ces derniers sont métabolisés par le foie. Récemment, des chercheurs de Toronto ont également constaté une interaction apparente entre le ritonavir et le (...) [la suite]

 
 
 

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]