Sida, un glossaire

AZT

AZidoThymidine . Premier antirétroviral de la classe des INTI. Il a été, de ce fait, pendant longtemps le premier traitement proposé, à partir de 1987 aux USA et de 1989 en France. Son usage en monothérapie est déconseillé depuis 1995 sauf dans le cas de la transmission materno-fœtale.

Voir zidovudine.

Les articles liés au sujet

1er octobre 2011

Protocoles 67-68 - 30 ans de sida

recherche et mobilisation le plus dur est-il derrière nous  ?

retour sur la RéPI du 22/06/11

Le 5 juin 1981, le Centre de contrôle des maladies (CDC) d’Atlanta (Etats-Unis) publie une note sur la découverte de symptômes communs chez un certain nombre de personnes à Los Angeles. C’est le début de l’histoire qui nous réunit depuis 30 ans. 30 ans de sida. Peut-on se dire aujourd’hui que ça va aller mieux ? Ou se laisser aller à une fatalité plus sombre, se dire qu’on a peut-être pas vu le pire » ? Retour sur la Répi du 22 juin 2011, où nous avions invité Christophe Martet et Willy Rozenbaum. [la suite]

novembre 2002

Essais d’antiretroviraux contre le VIH

AZL 30006

glaxosmithkline

Essai pilote, de phase IIIb / IV, randomisé, en ouvert, multicentrique, évaluant la tolérance du GW 433908 +/- ritonavir en association à un traitement comprenant de la zidovudine (Trizivir® ou Combivir®) chez des sujets naïfs d’antirétroviraux. [la suite]

30 juin 2002

Essais d’antiretroviraux contre le VIH

AZL 30004

glaxosmithkline

Essai randomisé, en ouvert, multicentrique, de phase IIIb/IV, évaluant l’efficacité et la tolérance, d’une quadrithérapie antirétrovirale, Trizivir plus Sustiva, chez 3 groupes de patients infectés par le VIH 1. [la suite]

mars 2001

Générique : un abécédaire

Brevet - Médicament breveté - Générique - Médicaments essentiels - Importations parallèles - Licence Volontaire - Licence Obligatoire - OMC [la suite]

12 janvier 1998

Séropos, refusez l’AZT en première intention

L’AZT (Rétrovir®) ne devrait plus être prescrit en traitement initial aux personnes atteintes par le VIH. [la suite]

12 janvier 1998

l’AZT, historique

L’AZT a été synthétisée en tant qu’anticancéreux en 1964 mais n’a pas été utilisé du fait de sa faible activité anti-tumorale. Son activité antivirale est démontrée en 1974 sur le rétrovirus de la leucémie murine de Friend et sur la réplication du VIH 1 en 1985. [la suite]

Les brèves liées au sujet

15 mars 2002

l’amitié entre les peuples

La Thaïlande développe depuis une dizaine d’années sa capacité à produire des génériques anti-VIH/sida. Son gouvernement a donné gratuitement accès à cinq pays africains à la technologie nécessaire pour fabriquer ces génériques. Cet effort cible en premier lieu les pays africains les plus peuplés. « Nous (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]