rapport Dormont

Les articles liés au sujet

7 octobre 1998

Act Up-Paris exige que le Maxepa® soit de nouveau remboursé par la Sécurité Sociale.

Suite à un avis de la Commission de la transparence, le Maxepa® (Oméga 3 polyinsaturés) n’est plus remboursé par la Sécurité sociale (arrêté du 23 juillet 1998). L’argument invoqué par cette commission est "la place marginale occupée par Maxepa® dans le traitement des dyslipidémies ", en clair la faiblesse des prescriptions. Or ce médicament présente un intérêt important pour les personnes qui suivent un traitement anti-VIH. En effet des perturbations métaboliques (augmentation massive du taux de lipides (...) [la suite]

19 juin 1998

Rapport Dormont : Des questions capitales sont encore sans réponse et la recherche doit se poursuivre.

Si Act Up-Paris ne peut que se réjouir de la rapidité avec laquelle les experts ont réactualisé les stratégies antirétrovirales, nous considérons que la réussite du rapport Dormont se mesurera dans l’application rapide de ses nombreuses recommandations pour tous les patients atteints par le VIH. Au lendemain de la présentation du rapport, nous souhaitons attirer l’attention sur plusieurs points : Les experts nous donnent raison. Le 12 janvier dernier, dans un encart publicitaire, nous demandions, en (...) [la suite]

8 octobre 1997

communiqué de presse

rapport Dormont : Act Up-Paris exige un nouveau système d’élaboration des recommandations thérapeutiques

Le 9 octobre 1997, le rapport du groupe Dormont d’actualisation des recommandations en matière de traitement du VIH sera rendu public. Act Up-Paris se félicite de ce que les avancées thérapeutiques de ces derniers mois soient enfin rassemblées d’une façon claire et cohérente. Act Up-Paris regrette cependant un flou persistant sur trois points. [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]