Xavier Bertrand

Les articles liés au sujet

12 juin 2012

39 associations cosignataires

Levée de l’interdiction des soins funéraires pour les PVVIH : S’il ne manque qu’un stylo pour signer nous l’offrons à Marisol Touraine !

Le 23 décembre 2011, Act Up-Paris organisait un zap phone/fax sur le cabinet de Xavier Bertrand, après que le CNS eut exprimé ses inquiétudes trois jours plus tôt sur la prolongation de cette interdiction [la suite]

6 avril 2012

Nicolas Sarkozy, candidat de la putréfaction

"La France morte", "Votez sida" : aujourd’hui, Act Up-Paris présentait devant son QG de campagne sa version de la candidature de Nicolas Sarkozy. [la suite]

9 janvier 2012

Soins funéraires pour les séropos

Avant la réunion de demain mardi les associations exigent des garanties politiques de Xavier Bertrand

Mobilisées contre l’interdiction des soins funéraires pour les personnes qui vivaient avec le VIH et/ou une hépatite virale, nos associations enverront des représentantEs à la réunion qui a été organisée à notre demande demain par la Direction Générale de la Santé, et qui doit aborder la question. L’annonce de cette réunion nous laisse cependant dubitatif-ves : Le ministre Xavier Bertrand n’a pas répondu à notre demande et se défausse sur son administration. En laissant la DGS seule, et non son cabinet, (...) [la suite]

30 décembre 2011

Protocoles 69 - discriminations

interdictions des soins funéraires  : une « expertise » aberrante pour une discrimination bien réelle

Les soins funéraires sont interdits aux personnes qui vivaient avec le VIH et/ou une hépatite virale. Ces infections sont intégrées à la liste des "maladies contagieuses" (sic) justifiant, selon l’arrêté du 20 juillet 1998, l’interdiction des soins funéraires. Jusque quand ? [la suite]

1er octobre 2011

Protocoles 67-68 - pharmacovigilance

sécurité du médicament : réel enjeu politique ou alibi médiatique  ?

Au moment où nous bouclons, la loi-phare de Xavier Bertrand est passée en première lecture à l’Assemblée Nationale. Le Sénat, qui vient de basculer dans l’opposition gouvernementale, est susceptible de l’améliorer. Tout comme nous avons travaillé avec les députéEs, nous nous emploierons à convaincre les sénateurRICEs de la nécessité d’améliorer ce texte trop timide sur de nombreux sujets  : présence des femmes et des minorités dans les essais, souplesse des ATU, transparence du prix du médicament. [la suite]

15 septembre 2011

Ruptures des stocks de médicaments : Xavier Bertrand oublie les malades

Le 7 septembre, Xavier Bertrand a organisé une réunion concernant l’inquiétante situation de ruptures d’approvisionnement de médicaments [la suite]

1er septembre 2011

Action 129 - mini-dossier

les lois, celles et ceux qui les font, et nous

Les décrets, amendements et autres lois, discutées plus ou moins obscurément au Parlement, ont souvent des impacts décisifs sur nos vies. Tandis que le Sénat s’apprête à se renouveler (et potentiellement à basculer à gauche) et que les législatives approchent, retour sur quelques dossiers en cours et sur leurs conséquences en termes de lutte contre le sida. [la suite]

9 August 2011

Access to generics :

Will Fillon, Baroin, Lellouche, Juppé, Raincourt, Leonetti, Bertrand and Berra continue to betray a Presidential promise ?

Last July, 580 000 people died of AIDS, Tuberculosis and Malaria

The government must take action to support the access to generics without delay and call to order the European Commission on its mandate. Copy = Life After many meetings, many documents, e-mails, letters and press releases sent by Act Up-Paris, and after a decision made by President Nicolas Sarkozy on April 7th to organize an ’inter-ministerial’ meeting to discuss the issue of the future of access to generic medicines, and as the current negotiations in Brussels threaten the access to the (...) [la suite]

9 août 2011

Accès aux génériques :

Fillon, Baroin, Lellouche, Juppé, Raincourt, Leonetti, Bertrand et Berra, vont-ils continuer à trahir une décision présidentielle ?

En juillet, 580000 personnes sont mortes du sida, de la tuberculose et du paludisme.

Le Premier Ministre et les ministres doivent soutenir les génériques, mettre en oeuvre une décision présidentielle d’il y a 4 mois, et rappeler à l’ordre la commission européenne sur son mandat. Copie = Vie Après de nombreuses réunions, et une décision prise par le Président de la République le 7 avril dernier, de convoquer une réunion interministérielle pour parler de la question des médicaments génériques, et des nombreux accords négociés par Bruxelles qui les menacent, Act Up-Paris relance encore une (...) [la suite]

18 juillet 2011

Patent pool, menaces sur les génériques : le double jeu de la France doit cesser

Alors que s’est ouverte dimanche 17 juillet, la conférence scientifique de l’IAS sur le sida à Rome, Act Up-Paris s’inquiète fortement de l’avenir de l’accès aux traitements et dénonce le double jeu mené par l’Élysée et le Ministère des Affaires Etrangères (MAE) en matière de défense des médicaments génériques. [la suite]

18 July 2011

Patent Pool / Threats on Generic Drugs: Double-play Led by France Must Stop

At the July 17 launch of the world’s largest scientific conference on HIV/AIDS in Rome, Act Up-Paris denounces the double-play led by the French Presidency and the Ministry of Foreign Affairs (MoFA) pandering to major pharmaceutical companies. Act Up expresses grave concern about the future of the access to life-saving generic medicines for developing countries. [la suite]

29 juin 2011

Maladies graves, dépenses de santé et responsabilités de l’industrie pharmaceutique : un enjeu central pour la campagne de 2012

Les dépenses de santé liées à des maladies graves, dont les soins sont remboursés à 100 %, font l’objet d’un énième rapport témoignant de leur importante progression. Act Up-Paris demande aux candidatEs et aux partis en lice pour 2012 de se prononcer en faveur de mesures qui s’en prennent enfin aux causes réelles de cette situation, à commencer par les prix aberrants imposés par l’industrie pharmaceutique, et d’en finir avec les logiques de culpabilisation des malades. Act Up-Paris dénonce l’insuffisance et l’hypocrisie de la réforme de la politique du médicament présentée en Conseil des ministres. [la suite]

8 avril 2011

Procréation pour les couples de même sexe : Xavier Bertrand s’obstine

Le Sénat vient d’adopter, en première lecture, un amendement dans les lois de bioéthique visant à permettre l’accès à la Procréation médicalement assistée pour « tous les couples ». [la suite]

4 avril 2011

Conflit d’intérêt, incompétence, mensonges et homophobie

Nora Berra, un danger pour les LGBT et les séropos

Pour justifier l’exclusion des homosexuelLEs du don d’organe, Nora Berra a déclaré mardi dernier au Sénat que « l’ homosexualité est un facteur de risque pour le VIH ». C’est la première fois depuis le début de la pandémie qu’une responsable gouvernementale en charge de la santé stigmatise aussi ouvertement les gays et les lesbiennes. [la suite]

28 mars 2011

Actions Traitements, Act Up Paris, Act Up Sud-ouest, Aides, ALS, Angel 91, ATENA, Beit-Haverim, Cabiria, Cégom, Chrétiens et sida, Collectifdom, Dessine moi un mouton, Ensemble pour une santé solidaire, Inter-LGBT, le MAG, le Planning Familial , Raac-sida, le Refuge, Sidaction, SNEG, Total Respect, UNALS.

Xavier Bertrand recule sur le plan de lutte contre le sida et les IST.

La France compte près de 7000 nouvelles infections par le virus du sida chaque année, 40 à 50 000 personnes sont porteuses du VIH/sida sans le savoir et le nombre d’infections à gonocoque et chlamydia est en augmentation. Ce contexte nécessite une politique de santé publique ambitieuse. [la suite]

4 mars 2011

2011 : « année des patients » pour Xavier Bertrand, année de la patience pour Éric Piedoie

Alors que Xavier Bertrand lance l’ « année du patient », Éric Piedoie, patient gravement malade, est maintenu en prison sans soins. [la suite]

1er février 2011

Edito

Le 7 février, Gérald Sanchez, militant d’Act Up de longue date est mort du sida, d’une hépatite C et de notre système de santé. Infatigable, Gérald, comme tant d’autres personnes co-infectées, ne serait pas mort si l’industrie pharmaceutique avait fait du développement de nouvelles molécules anti-VHC une priorité, et si elle avait ouvert ses essais à d’avantage de personnes co-infectées. Mais les labos préfèrent limiter les places pour améliorer les résultats des essais et obtenir rapidement une (...) [la suite]

Des photos sont disponibles

27 janvier 2011

Dissimulation du rapport IGAS/IGF sur le financement de l’AME : Xavier Bertrand ment effrontément, son ministère également

Suite au scandale du démantèlement de l’AME et de la dissimulation du rapport IGF/IGAS, Act Up-Paris a été reçue le 24 janvier dernier au ministère de la Santé. Hormis les mensonges éhontés de Xavier Bertrand à l’Assemblée Nationale et les propos navrants de son cabinet, aucune explication n’est donnée par le ministère sur l’absence de ce rapport lors des débats parlementaires ni sur le non-sens économique et la catastrophe sanitaire annoncée que constituent la mise en œuvre du forfait à 30 euros pour l’AME au 1er mars 2011. [la suite]

17 janvier 2011

Bertrand et Berra camouflent le cœur de la mafia pharmaceutique : ils doivent quitter le gouvernement

Le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, a annoncé une série de mesures visant à « rebâtir » le système français du médicament. Act Up-Paris dénonce depuis nombreuses années les effets néfastes de ce système sur notre santé. Nous dénonçons aujourd’hui l’absence, parmi les réformes ébauchées par Xavier Bertrand, de la moindre mesure permettant de mettre fin au boniment des laboratoires, alors que celui-ci constitue le cœur du réacteur à arnaque du système pharmaceutique français. [la suite]

5 janvier 2011

Aide Médicale d’Etat : un rapport dissimulé pour une réforme dévastatrice

Menace sur la santé des étrangerEs, atteinte à la démocratie, Berra et Bertrand doivent rendre des comptes

Rendu public le 30 décembre dernier, un rapport officiel vient démonter la récente réforme de l’Aide Médicale d’Etat. Ce rapport, daté de novembre 2010, a été sciemment dissimulé par Roselyne Bachelot-Narquin, puis par Xavier Bertrand et Nora Berra, pour faire passer une réforme contre-productive en termes de santé publique et laisser le champ libre aux fantasmes de la droite extrême. [la suite]

1er janvier 2011

Edito

L’affaire dite du Médiator a fait exploser le débat sur les connivences entre les institutions publiques et les laboratoires pharmaceutiques. Pourtant, la nocivité de ces liens entre l’univers politique, administratif et privé en santé est documentée depuis longtemps. Avec l’épidémie d’hépatite C, c’est la même problématique qui est la cause de l’exclusion dans laquelle se retrouvent les 35 000 malades co-infectéEs VIH-VHC, dont un tiers déjà en cirrhose. [la suite]

Des photos sont disponibles

15 décembre 2010

AME : la xénophobie triomphe sur la santé

Nora Berra, Xavier Bertrand, Marine Le Pen : mêmes valeurs, mêmes combats

La commission mixte paritaire a rétabli les amendements supprimés par le Sénat : les bénéficiaires de l’Aide Médicale d’État devront payer un ticket d’entrée de 30 euros et voient leur panier de soins réduit. [la suite]

6 décembre 2010

Aide Médicale d’État : Nora Berra confirme son ignorance des réelles « problématiques » de santé publique

Les sénateurs et sénatrices ont refusé samedi 4 décembre les amendements concernant l’AME. En fixant un droit d’entrée de 30 euros dans ce dispositif, ou en réduisant le panier de soins, ces amendements auraient retardé, ou bloqué l’accès des sans-papiers au dépistage et aux soins. Reste à la commission mixte paritaire à se ranger à l’avis du Sénat... [la suite]

27 juin 2008

Contre le démantèlement de l’ALD : Rester mobiliséEs

Si Act Up-Paris se félicite du vote unanime du CA de la CNAMTS contre le démantèlement du système de l’Affection Longue Durée (ALD), nous ne sommes pas dupes pour autant de ce revirement. Cette proposition n’était pas le seul fait de Frédéric Van Roekeghem, elle est avant tout politique : Xavier Bertrand, Roselyne Bachelot-Narquin, Eric Woerth et Martin Hirsch font partie d’un gouvernement qui a déclaré la guerre aux malades : [la suite]

24 septembre 2007

Nicolas Sarkozy fossoyeur de la sécurité sociale solidaire

Roselyne Bachelot-Narquin et Xavier Bertrand complices

Le gouvernement vient de dévoiler le projet de loi sur le financement de la sécurité sociale 2008. Comme annoncé, celui-ci prévoit d’instaurer des franchises sur les soins, sans qu’aucune mesure réelle ne soit prise pour protéger les malades les plus précaires. [la suite]

12 mars 2007

Ministère de la Santé et des Solidarités & Inpes

Lancement de la campagne "Bisounours contre le sida"

Lutter pour une meilleure acceptation sociale des personnes atteintes du VIH sida constitue un axe majeur des actions de lutte contre le VIH. Mieux acceptées par la société, les personnes atteintes sont plus sensibles à la prévention : meilleur suivi thérapeutique, meilleure observance des traitements, renforcement plus général des comportements de prévention... À l’inverse, les discriminations cumulées peuvent entraîner les personnes à avoir un comportement de prises de risques. C’est pourquoi le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES) mettent en place un plan de communication à hauteur de 750 000 euros, intitulé « Bisounours contre le sida ». [la suite]

23 janvier 2007

Accompagnement thérapeutique des malades : Xavier Bertrand se fait le VRP des laboratoires pharmaceutiques

Cet après-midi, les militantEs d’Act Up-Paris bloquent l’activité du cabinet de Xavier Bertrand, ministre de la Santé et des Solidarités. Ils protestent contre l’amendement gouvernemental du projet de loi d’adaptation au droit européen dans le domaine du médicament, discuté au Sénat mercredi 24 janvier, qui prévoit d’autoriser les laboratoires pharmaceutiques à mener des programmes d’accompagnement directs auprès des malades. [la suite]

27 novembre 2006

SIDA

Une épidémie anormalement élevée : aucune annonce sérieuse en termes de prévention

Le 27 novembre 2006, l’InVS (l’Institut national de Veille Sanitaire) vient de rendre public les données de la Déclaration Obligatoire de Séropositivité (DOS). Le nombre de nouveaux diagnostics de séropositivité en 2005 (6 700) est équivalent à celui de l’année précédente et montre que l’épidémie de sida se maintient, en France, à un niveau anormalement élevé. Il n’y a jamais eu autant de personnes vivant avec le VIH/sida qu’aujourd’hui. Mais c’est chez les gays que ces nouvelles données sont les plus alarmantes. [la suite]

novembre 2006

Toronto

Le classement du Subutex abandonné. Et après ?

Le Ministre de la Santé a décidé de ne pas reclasser le Subutex dans la catégorie des produits stupéfiants. Il a finalement entendu les associations qui avaient fait front contre ce projet et choisi de ne pas suivre la MILDT qui était à l’origine de la proposition. Il s’agit d’une victoire importante et d’un désaveu pour Didier Jayle, président de la MILDT, qui paie ainsi son incapacité à mettre en oeuvre un processus de concertation. Mais il faut maintenant que nous transformions cette « non-défaite » en victoire en réfléchissant à des évolutions possibles des traitements de substitution qui s’appuient réellement sur les besoins des usagerEs. [la suite]

24 mars 2006

La CNAM entend exclure de la complémentaire CMU plus de 6 000 étrangers gravement malades

L’ODSE, Observatoire du droit à la santé des étrangers — dont Act Up-Paris est membre —, a adressé à Xavier Bertrand, ministre de la Santé et à Frédéric Van Roekeghem, Directeur de la CNAMTS une lettre ouverte pour protester contre la décision d’exclure de la complémentaire CMU des malades étrangers titulaires d’une autorisation provisoire de séjour. [la suite]

6 mars 2006

sidaction et Act Up-Paris

Front contre le classement du subutex comme stupéfiant

Le quotidien Libération révélait le 10 janvier dernier que la Commission Nationale des Stupéfiants avait émis un avis favorable au classement du Subutex© comme stupéfiant sous l’impulsion de la MILDT. Le 16 février, Act Up-Paris, Sidaction, Anne Coppel, Marc Valleur et Michel Hautefeuille adressaient une lettre ouverte à Xavier Bertrand, Ministre de la Santé, pour lui demander de ne pas suivre cet avis. Ce courrier diffusé auprès des associations est désormais soutenu par de nombreuses organisations et acteurs concernés [la suite]

16 février 2006

Traitements de substitution aux opiacés : stupéfiante manœuvre arrière

Act Up-Paris et Sidaction ainsi que Anne Coppel, Michel Hautefeuille et Marc Valleur ont fait parvenir à Xavier Bertrand une lettre ouverte pour répondre à la volonté de la MILDT et du ministère de l’Intérieur de classer le Subutex®, un traitement de substitution aux opiacés, comme stupéfiant. [la suite]

1er décembre 2005

sida, la régression

un gouvernement qui "s’inquiète" mais ferme les centres de dépistage

Une quinzaine de militantEs d’Act Up-Paris ont occupé ce matin les locaux de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) pour alerter contre la fermeture prochaine de nombreux centres de dépistage. Alors que tous les indicateurs montrent une baisse tendancielle des dépistages, alors que Xavier Bertrand se dit "inquiet de la recrudescence de la transmission", alors que Villepin annonce vouloir "adapter les campagnes et les actions de prévention en donnant une image plus réaliste de la gravité de l’infection", une réforme mal gérée de "recentralisation" des politiques de prévention met en péril l’existence même de nombreux CDAG à compter du 1er janvier 2006. [la suite]

Des photos sont disponibles

3 octobre 2005

Assurance Maladie

Des militantEs d’Act Up-Paris violemment contraintEs au silence devant Xavier Bertrand

Après avoir manifesté ce matin à l’ouverture du Colloque du 60ème anniversaire de la Sécurité Sociale, des militantEs d’Act Up-Paris ont interpellé Xavier Bertrand pendant son discours de clôture. Ils ont alors été violemment appréhendéEs par des membres du service de sécurité qui ont fait en sorte, en les prenant à la gorge, de les empêcher totalement de parler. Il faudra d’autres gestes, d’autres méthodes pour faire taire la voix des malades face à la politique de démantèlement de la Sécurité Sociale qui s’est encore accentuée avec l’annonce de la franchise de 18 euros. Act Up-Paris reconnaît à Xavier Bertrand, à défaut de pertinence et de transparence, une réelle constance : il poursuit sa politique de restriction de l’accès à l’assurance maladie et à l’Aide Médicale de l’Etat et s’obstine à refuser toute concertation avec les malades. [la suite]

1er septembre 2005

accès aux soins

obtenir l’AME, exiger la CMU

Dès l’élaboration de la Couverture maladie universelle (CMU), nous dénoncions l’exclusion des sans-papièrEs, reléguéEs à un sous-dispositif de prise en charge, l’Aide médical de l’état (AME). Depuis 2002 l’UMP s’est acharné à restreindre plus encore ce dispositif. [la suite]

8 juin 2005

Xavier Bertrand n’aura pas 100 jours pour faire ses preuves

Ce matin, une dizaine de militantEs d’Act Up-Paris ont bloqué l’accès du Ministère de la santé. Aux cris de « le sida c’est maintenant, prévention c’est urgent » et « Xavier Bertrand méprise les malades », nous entendions interpeller les administrations de santé sur la nomination de leur ministre de tutelle et de dénoncer cette nomination qui va à l’encontre des enjeux de santé publique. [la suite]

3 juin 2005

« Nouveau » gouvernement et nomination du ministre de la santé : le triomphe de l’arrogance, du mépris et de l’incompétence en matière sanitaire

La nomination du « nouveau » gouvernement confirme que la « nouvelle impulsion » à laquelle le président Chirac a appelé dimanche dernier n’est qu’une nouvelle farce. Jacques Chirac et Dominique de Villepin se sont livrés à un simple jeu de chaises musicales. [la suite]

1er juin 2005

Edito

sida : cause toujours Cela fait 6 mois que le sida est « Grande cause nationale ». 6 mois pour rien. Rien. Qu’a fait le gouvernement pour améliorer le dispositif de lutte contre le sida, le dépistage, l’accès aux soins, aux droits ? Où sont les campagnes de prévention, d’information, de sensibilisation financées par l’Etat ? Que font les administrations en dehors de leur travail routinier ? Quels moyens supplémentaires leur ont été accordés pour lutter contre la pandémie ? Quand le gouvernement (...) [la suite]

Des photos sont disponibles

1er octobre 2004

L’UMP invente l’impôt maladie et restreint le 100 % Sécu.

Cet été, en catimini, les parlementaires ont discuté en urgence et adopté une loi réformant la Sécurité sociale - entendez la démantelant purement et simplement. [la suite]

octobre 2004

Edito

Chantage et illégitimité [la suite]

Des photos sont disponibles

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]