laboratoire Roche

Les articles liés au sujet

28 juillet 2013

28 juillet 2013 : Journée mondiale des hépatites

Hépatite C : catastrophe sanitaire ! urgence planétaire !

À l’occasion de la journée mondiale contre les hépatites, Act Up-Paris dénonce l’inaction de l’OMS et des gouvernements en matière de lutte contre l’hépatite C. [la suite]

26 July 2012

Act Up-Paris à Washington (5). Zap, Zap, Zap. La présence de Marisol Touraine à Washington nous rend folles.

Ce mercredi à Washington, il y avait comme une ambiance tendue entre la ministre de la santé, Marisol Touraine, et les associations de lutte contre le sida. La veille, dans une réception à l’ambassade de France, nous avions pu mesurer le gap entre l’expertise que nous menons depuis des mois, notamment sur les soins funéraires, et le peu de considérations que la ministre aura manifesté à l’égard des malades et de leurs associations. Lors d’une discussion avec le cabinet de la ministre, nous apprenions (...) [la suite]

26 juillet 2012

Conférence de Washington

Act Up-Paris à Washington (5). Zap, Zap, Zap. La présence de Marisol Touraine à Washington nous rend folles.

Ce mercredi à Washington, il y avait comme une ambiance tendue entre la ministre de la santé, Marisol Touraine, et les associations de lutte contre le sida. [la suite]

29 juin 2011

Maladies graves, dépenses de santé et responsabilités de l’industrie pharmaceutique : un enjeu central pour la campagne de 2012

Les dépenses de santé liées à des maladies graves, dont les soins sont remboursés à 100 %, font l’objet d’un énième rapport témoignant de leur importante progression. Act Up-Paris demande aux candidatEs et aux partis en lice pour 2012 de se prononcer en faveur de mesures qui s’en prennent enfin aux causes réelles de cette situation, à commencer par les prix aberrants imposés par l’industrie pharmaceutique, et d’en finir avec les logiques de culpabilisation des malades. Act Up-Paris dénonce l’insuffisance et l’hypocrisie de la réforme de la politique du médicament présentée en Conseil des ministres. [la suite]

1er mai 2011

Protocoles 66 - fiche essais

CO-INFECTION VIH/VHC : où sont les essais ?

Bilan sur l’inclusion des personnes co-infectées dans les essais sur les traitements anti-VHC en cours de recrutement.

Vous auriez dû lire ici des fiches essais sur des molécules anti-VHC pour les personnes coinfectées VIH/VHC. Mais l’industrie pharmaceutique refuse encore de mener de tels essais : rien en phase I ou II, trop peu pour la phase III (hors boceprevir et telaprevir, voir édito). [la suite]

1er mai 2011

Protocoles 66

Edito

l’angle mort de la co-infection

Nous demandons depuis des mois un accès d’urgence pour les personnes co-infectéEs aux deux nouvelles molécules anti-VHC, boceprevir et telaprevir, via la recherche publique (essais de l’ANRS) et via une Autorisation Temporaire d’Utilisation (ATU) nominative protocolisée de l’Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé). [la suite]

Des photos sont disponibles

mai 2009

Edito

L’industrie pharmaceutique n’a toujours pas compris qu’elle avait une dette envers les séropos. [la suite]

Des photos sont disponibles

13 octobre 2008

Roche : Greed and contempt for people continues

International HIV/aids community demands that Drug Company Roche renounce to its patent on Fuzeon

Last 3 of July, during a meeting with several organizations of people living with HIV/AIDS in South Korea, the president general director of Roche-Korea, Mr Uls Flueckiger asserted its contempt towards people living with HIV/AIDS. During the same meeting, a patient who’s treatment was failing, and was in urgent need of Fuzeon, attended the meeting ; Mr Flueckiger, full of arrogance, simply refused to listen to his story. We invite you to sign on this text — as a petition When you have a (...) [la suite]

13 octobre 2008

Appel de la communauté international mobilisée contre le VIH

Roche doit renoncer à son brevet sur le Fuzeon

Une quarantaine d’organisations de lutte contre le VIH/sida à travers le monde demandent au laboratoire Roche de renoncer à son brevet sur le Fuzeon. Une pétition à signer en ligne. [la suite]

11 octobre 2008

Le laboratoire Roche en Corée du Sud

Une semaine d’action internationale contre Roche

Quand on a un monopole, pas besoin d’être humain

Parce qu’il détient un brevet qui lui permet d’avoir un total monopole sur le Fuzeon®, un traitement antirétroviral inhibiteur de fusion, le laboratoire Roche préfère laisser sans traitement les personnes vivant avec le VIH/sida en échec thérapeutique en Corée du Sud, plutôt que de réduire le prix de ses médicaments. L’avidité de l’industrie pharmaceutique est sans honte et sans limites. Plusieurs actions ont eu lieu à travers le monde pendant cette semaine d’action, en voici les photos. [la suite]

Des photos sont disponibles

7 octobre 2008

Semaine d’action contre Roche J+7

Act Up-Paris bloque l’entrée d’une usine filiale de Roche

Ce matin, des militantEs d’Act Up-Paris ont bloqué l’entrée d’une usine filiale du laboratoire Roche à Fontenay-Sous-Bois en banlieue parisienne, ont déployé une banderole sur laquelle était inscrite "Over our dead bodies" et ont allumé des fumigènes, pour protester contre l’attitude de Roche tout au long de cette semaine d’action [la suite]

Des photos sont disponibles

3 octobre 2008

Les dirigeantEs de Roche ont le sang des sud-coréenNEs sur les mains

Act Up-Paris jette du sang sur le siège social du laboratoire Roche

Aujourd’hui, une dizaine de mililtants d’Act Up-Paris ont bloqué l’accès au siège social du laboratoire Roche à Paris en déployant une banderole devant l’entrée : « Mort sous brevet » et en jetant du faux sang sur l’escalier et le seuil de la porte vitrée. Ils ont collé des affichettes sur les vitres (1) et crié des slogans « Vos profits contre nos vies » ou « Roche’s greed kills ». Les autorités de Roche ont décidé de bloquer l’accès aux bureaux, obligeant les salariéEs et les visiteurSEs à attendre dehors. (...) [la suite]

Des photos sont disponibles

2 octobre 2008

Week of action against Roche (Day+2)

Aids / South Korea : Roche pushes for more time, people living with HIV/aids die

Yesterday morning, in Seoul, South Korean activists demonstrated (picture) in front of Roche-Korea head offices in order to denounce Roche policy. In South Korea, indeed, the giant drug company Roche, declared during a meeting several weeks ago that they ’do not do business to save lives but the make money. Saving lives in not our business’. Such a statement took place after the negotiations on Fuzeon (an antiretroviral used by people living with HIV/aids in case of resistance to first and (...) [la suite]

2 octobre 2008

Semaine d’action contre Roche J+2

Roche joue la montre, les malades du sida meurent

Depuis hier, journée de lancement de la semaine d’action contre Roche, des actions ont été organisées devant le siège de Roche à Seoul. Mais, aujourd’hui, les activistes coréens n’ont toujours aucune nouvelle de Roche, qui, comme à son habitude, ne répond que par le mépris et le silence. [la suite]

29 septembre 2008

Les activistes sud-coréens et la communauté internationale mobilisée

Le laboratoire Roche en Corée du Sud : Quand on a un monopole, pas besoin d’être humain

Parce qu’il détient un brevet qui lui permet d’avoir un total monopole sur le Fuzeon®, un traitement antirétroviral inhibiteur de fusion, le laboratoire Roche préfère laisser sans traitement les personnes vivant avec le VIH/sida en échec thérapeutique en Corée du Sud, plutôt que de réduire le prix de ses médicaments. L’avidité de l’industrie pharmaceutique est sans honte et sans limites. [la suite]

septembre 2008

Roche : Feasting on our dead bodies

Roche se repaît de nos cadavres

Act Up-Paris appelle à soutenir la campagne mondiale d’actions, initiée par les activistes Sud-CoréenNEs, contre le géant pharmaceutique Roche. Après avoir annoncé courant 2008 qu’il mettait un terme à ses recherches dans le VIH, le laboratoire suisse s’illustre par son refus d’approvisionner la Corée du Sud en Fuzéon®. [la suite]

31 juillet 2008

Edito

Le 14 juillet 2008, le laboratoire Roche annonçait qu’il cessait ses recherches sur les médicaments contre le sida. Quelques semaines auparavant, des représentantEs de ce laboratoire suisse affirmaient le contraire auprès des malades du sida représentéEs par le TRT-5 : est-ce que les mots « mensonge », « malhonnêteté » ou « hypocrisie » vont encore nous valoir un procès ? [la suite]

25 janvier 2008

Doctor, I want Biojector

Il y a un an nous consacrions un article au Biojector®, procédé qui pourrait faciliter la prise du Fuzéon®, si seulement les laboratoires Roche voulait bien se donner la peine d’écouter les malades, qui le réclament pour améliorer leur qualité de vie mise à mal par des injections souvent douloureuses. [la suite]

13 novembre 2007

L’affaire Viracept

Entre juin et octobre, le feuilleton Viracept® a préoccupé les associations de lutte contre le sida et inquiété les malades. Des informations incomplètes et contradictoires se sont succédées. Il nous semble important de faire le point afin de clarifier une situation encore peu claire pour les personnes qui prennent ou ont pris ce médicament. [la suite]

23 July 2007

Act Up-Paris requires Roche to confirm officially its July 22 commitments about Viracept®

On July 23rd, Roche met various HIV community groups, including Act Up-Paris, at the International AIDS Conference in Sydney. During the meeting, Roche made certain specific commitments with regard to remedying the Viracept® recall debacle. Activists require that Roche make these commitments official. [la suite]

23 juillet 2007

Viracept : Roche doit confirmer publiquement ses engagements

Ce lundi 23 juillet à la Conférence internationale sur le sida à Sydney, le laboratoire Roche a rencontré différentes organisations de lutte contre le VIH, dont Act Up-Paris. A l’issue de cette rencontre, devant les participants à la conférence, Roche a pris des engagements faisant suite au retrait du marché de son médicament Viracept. Les militantEs d’Act Up-Paris présentEs à cette rencontre exigent que Roche rende désormais publics ces engagements. [la suite]

22 juillet 2007

TRT-5 (Groupe interassociatif traitements et recherche thérapeutique)

Roche a vendu du Viracept contaminé depuis 1998 et ne répond pas aux questions posées !

Roche doit répondre, et assumer ses responsabilités

Depuis le 6 juin, nous savons que le Viracept®, anti-protéase utilisée dans les combinaisons thérapeutiques des patients séropositifs, a été très fortement contaminé par un produit chimique connu pour être génotoxique : Le mésylate d’éthyle (EMS). On ne dispose pas de données chez l’être humain, mais on sait que ce produit est carcinogène et tératogène (il peut donc causer des cancers et des malformations congénitales). [la suite]

1er décembre 2005

grippe aviaire

panique dans nos poulaillers

Il n’y a plus de doute : le virus de la grippe aviaire est aux portes de l’Europe. Que va-t-il advenir de nos 18 millions de volailles françaises élevées en plein air... et de nous ? Petit abrégé des recommandations à l’usage de la population générale et des personnes séropositives, si le virus venait à se transmettre, de la poule à l’homme, en passant par le cochon. [la suite]

22 octobre 2005

Tamiflu générique : plus le temps de « discuter ». Roche doit agir.

Act Up et le Réseau Burkinabé pour l’Accès aux Médicaments Essentiels appellent Roche à débloquer la production générique pour l’Afrique. [la suite]

23 avril 2004

Sida blabla no. 8

Au sommaire de cette émission : 3 nouveaux spots de prévention ; Coinfection : retour de la conférence de Berlin ; Zap Roche : reportage ; Permanence juridique et sociale d’Act Up-Paris ; Zap Nonce apostolique : reportage ; L’agenda d’Act Up. [la suite]

15 avril 2004

Abandon du T 1249 : Roche laisse crever les malades

Aujourd’hui une vingtaine de militantEs d’Act Up-Paris ont investi le siège social du laboratoire Roche sur l’île de la Jatte pour dénoncer l’abandon du développement d’une molécule, le T 1249, et plus généralement la politique de développement des nouvelles molécules anti VIH/sida menée par la firme pharmaceutique. Cet abandon, compte tenu de la multiplication des résistances aux traitements et de l’absence de nouvelle perspective thérapeutique, signe l’arrêt de mort de nombreuxSES malades. [la suite]

Des photos sont disponibles

30 octobre 2003

Zoom

Chronique de bénéfices étudiés

Objet des revendications des associations de malades Fuzéon® (enfuvirtide) plus connu sous le nom du T-20 est enfin disponible en pharmacie hospitalière. Voici quelques informations complémentaires aux nombreux articles écrits dans Protocoles depuis plusieurs années. [la suite]

10 juillet 2002

Act Up-Paris ferme le stand du laboratoire Roche

Nous n’avons pas d’autre moyen pour diffuser ce que nous savons de la politique qu’il mène en direction des malades : Pendant un an et demi, le laboratoire a repoussé la date d’ouvertue d’un accès précoce au T-20. En janvier 2002, cet accès a été ouvert pour 450 personnes dans le monde alors que plusieurs milliers de personnes en ont besoin. Des personnes préalablement inclues dans les essais de validation en ont finalement été exclues. Roche s’était engagé en décembre 2001 a ce que les premiers (...) [la suite]

1er mars 2002

expédition à Bâle : le T20 sous d’autres cieux

Suite au zap contre le siège social de Roche les 15 et 16 novembre 2001 relatif à l’accès au T 20, leur nouvelle molécule en développement, la direction de Roche Suisse nous a proposé une rencontre dans ses locaux à Bâle. [la suite]

9 février 2002

Roche, Bâle-trap

Dans le précédent numéro de Protocoles nous vous avons relaté l’action menée contre le laboratoire Roche sur l’épineux dossier du t-20, et sa tournure décevante. Notre lobby a finalement servi puisque, aujourd’hui, Roche vient d’annoncer l’ouverture de l’essai 305. Le nombre de place reste limité ce qui ne nous permet pas de nous enthousiasmer. [la suite]

27 novembre 2001

roche tue impunément

A force de répéter la même chose, peut-être arriverons-nous à obtenir des laboratoires qu’ils nous écoutent enfin, qu’ils satisfassent à nos demandes, qu’ils adoptent un comportement éthique pour l’accès aux médicaments. l’union fait la force Après qu’Act Up a déclaré la « Guerre aux labos » le 1er décembre 1999, après plusieurs années de pression du groupe inter-associatif TRT-5 (regroupement de 7 associations de lutte contre le sida) sur l’industrie pharmaceutique, c’est aujourd’hui au tour de AIDES d’appeler (...) [la suite]

16 novembre 2001

journée de deuil chez Roche

siège social fermé

Aujourd’hui comme hier, 40 malades bloquent l’accès au siège du laboratoire Roche à Neuilly-sur-Seine. Dès l’arrivée des salariés l’entrée a été de nouveau cadenassée et la façade aspergée de sang pour dénoncer l’acte meurtrier dont se sont rendus coupables les responsables de Roche. [la suite]

mars 2001

Le monde merveilleux des laboratoires

L’industrie pharmaceutique est la plus rentable au monde, et l’une des plus riches. Pour mieux comprendre le rapport de force qui existe entre cette industrie et les gouvernements africains, il suffit de comparer le poids économique de ces entreprises avec celui des Etats qui tentent de lutter contre leur pouvoir absolu. [la suite]

janvier 2001

La guerre aux labos continue

Depuis bientôt deux ans, la situation des malades du sida en échappement thérapeutique est particulièrement inquiétante. Plusieurs laboratoires pharmaceutiques ont développé de nouvelles molécules dont l’efficacité a été démontrée, mais ils refusent de les mettre à la disposition de tous ceux qui en ont besoin et n’acceptent, dans le meilleur des cas, de les dispenser qu’au compte goutte. Parmi eux, Roche qui produit le T20. [la suite]

décembre 2000

What’s new ?

tipranavir - ténofovir - T20 - capravirine

Quand Act Up-Paris a lancé sa campagne “Guerre aux labos” il y a un an, certaines compagnies pharmaceutiques sont tombées des nues. Pourquoi tant de haine ? Les raisons sont nombreuses, mais en voici au moins une : l’industrie diffère l’accès à de nouveaux traitements, vitaux pour une partie des malades en échappement thérapeutique. Malgré ses velléités de séduction des associations de malades (prépondérance du marketing, etc.), l’obsession de réduire l’accès pré-AMM à ses produits l’emporte, et les malades sont finalement perdants. [la suite]

mars 2000

Roche nous ferait prendre des vessies pour des lanternes

La veille du 1er décembre dernier, Act Up-Paris zappait les laboratoires Roche pour dénoncer leur dernière campagne publicitaire. La campagne est immédiatement stoppée. Trois mois plus tard, le directeur médical VIH de Roche nous explique à quel point il comprend notre réaction - lui-même en désaccord avec la campagne : « C’est un argument pour des médecins de ville, pas pour des malades »... [la suite]

février 2000

Act Up appelle au boycott des produits de Roche-Trimeris

Roche-Trimeris refuse de mettre rapidement à disposition des malades en impasse thérapeutique le T20. [la suite]

février 2000

Guerre aux labos : Act II

Act Up appelle au boycott des produits de Pharmacia & Upjohn, Trimeris-Roche, Gilead-NexStar et Abbott.

Réagissez avec nous, exprimez votre indignation, boycotter les médicaments de ces laboratoires. [la suite]

30 novembre 1999

Sida : Roche ment aux malades du sida

Aujourd’hui, mardi 30 novembre à 10H00, une quinzaine de militants d’Act Up-Paris se sont rendus au siège du Laboratoire Roche à Neuilly (92). Ils ont commencé par occuper le hall d’entrée et crié : " Roche menteur, le sida on en meurt ". 8.000 personnes séropositives en France sont actuellement en échec de leur traitement et pour la plupart d’entre elle en situation d’impasse thérapeutique, pour toutes celles et ceux qui prennent au quotidien une polythérapie anti-sida, la survie se paye à coup (...) [la suite]

Les brèves liées au sujet

février 2009

Roche en Corée : le silence comme seule réponse aux malades du sida

En octobre, sous l’impulsion des activistes sud-coréenNEs, Act Up-Paris organisait à Paris des actions en soutien aux malades du sida de Corée du Sud face aux agissement pour le moins criminels du laboratoire suisse Roche concernant son inhibiteur de fusion, le Fuzeon®. En effet, les négociations (...) [la suite]

6 juin 2007

Roche procède au rappel de Viracept en raison d’une « impureté chimique »

L’Agence française de sécurite sanitaire des produits de santé (Afssaps) a signalé aujourd’hui que le laboratoire Roche retirait des lots de Viracept (nelfinavir) parce qu’ils ont été contaminés par une impureté chimique toxique. L’agence indique que cette subtance « a été identifiée dans des lots (...) [la suite]

septembre 2001

Licence obligatoire : le Brésil contre Roche

Le 22 août, après six mois de négociations infructueuses avec les laboratoires Roche pour obtenir une réduction du prix du Viracept®, le Ministre de la Santé du Brésil, José Serra, annonçait sa décision de recourir à une licence obligatoire pour produire localement ce produit — le Viracept® représente 28% (...) [la suite]

décembre 1999

Des bénéfices ? Le monde merveilleux des labos

Pharmacia & Upjohn 5 277 721 000 FF (1998) 4 342 992 000 FF (9 mois 1999) Dupont Pharma 7 458 755 000 FF (6 mois, 1999) Abbott 14 836 316 000 FF (1998) 12 058 562 000 FF (9 mois, 1999) Merck 33 379 180 000 FF (1998) Ventes : Crixivan : 4 302 540 000 FF (6 mois, 1999) BMS (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]