Sida, un glossaire

T20

Code produit par le laboratoire développeur.

Voir enfuvirtide.

Les articles liés au sujet

15 avril 2004

Abandon du T 1249 : Roche laisse crever les malades

Aujourd’hui une vingtaine de militantEs d’Act Up-Paris ont investi le siège social du laboratoire Roche sur l’île de la Jatte pour dénoncer l’abandon du développement d’une molécule, le T 1249, et plus généralement la politique de développement des nouvelles molécules anti VIH/sida menée par la firme pharmaceutique. Cet abandon, compte tenu de la multiplication des résistances aux traitements et de l’absence de nouvelle perspective thérapeutique, signe l’arrêt de mort de nombreuxSES malades. [la suite]

Des photos sont disponibles

25 juin 2003

T-20 : trop peu, trop tard, trop cher

Les laboratoires Roche et Triméris ont lancé récemment leur nouvelle molécule : le T-20, ou Fuzéon®, de son nom commercial. Que ce soit au niveau de son prix, de la posologie ou de ses effets, le T-20 n’est pas le médicament miracle attendu. Décryptage. [la suite]

10 mai 2003

Retour de la CROI

La tenue de la 10ème conférence sur les rétrovirus et les maladies opportunistes (CROI) dans la ville de Boston, aux universités prestigieuses, devait être un bon présage d’une manifestation de haute qualité. [la suite]

30 avril 2003

Accès aux nouveaux médicaments pour les malades du sida en France : tirage au sort ou liste d’attente ?

Aujourd’hui commence en France la mise à disposition précoce et très limitée du Fuzéon (T-20) du laboratoire Roche, médicament utilisé pour les malades du sida en situation d’échec thérapeutique. [la suite]

24 décembre 2002

Cynisme, lâcheté et autres grandes mesquineries

Les pouvoirs publics consultent les malades : rapports d’experts, groupes de travail, réunions d’information, les pouvoirs publics font mine de s’intéresser aux besoins des malades. C’est une bonne idée, mais leurs efforts s’essoufflent bien vite. [la suite]

10 juillet 2002

Act Up-Paris ferme le stand du laboratoire Roche

Nous n’avons pas d’autre moyen pour diffuser ce que nous savons de la politique qu’il mène en direction des malades : Pendant un an et demi, le laboratoire a repoussé la date d’ouvertue d’un accès précoce au T-20. En janvier 2002, cet accès a été ouvert pour 450 personnes dans le monde alors que plusieurs milliers de personnes en ont besoin. Des personnes préalablement inclues dans les essais de validation en ont finalement été exclues. Roche s’était engagé en décembre 2001 a ce que les premiers (...) [la suite]

1er mars 2002

expédition à Bâle : le T20 sous d’autres cieux

Suite au zap contre le siège social de Roche les 15 et 16 novembre 2001 relatif à l’accès au T 20, leur nouvelle molécule en développement, la direction de Roche Suisse nous a proposé une rencontre dans ses locaux à Bâle. [la suite]

9 février 2002

Roche, Bâle-trap

Dans le précédent numéro de Protocoles nous vous avons relaté l’action menée contre le laboratoire Roche sur l’épineux dossier du t-20, et sa tournure décevante. Notre lobby a finalement servi puisque, aujourd’hui, Roche vient d’annoncer l’ouverture de l’essai 305. Le nombre de place reste limité ce qui ne nous permet pas de nous enthousiasmer. [la suite]

7 février 2002

news from Athènes

Du 28 au 31 octobre dernier, se tenait à Athènes la 8ème conférence européenne sur les aspects cliniques et les traitements de l’infection à VIH. La conférence fut studieuse et riche... [la suite]

27 novembre 2001

roche tue impunément

A force de répéter la même chose, peut-être arriverons-nous à obtenir des laboratoires qu’ils nous écoutent enfin, qu’ils satisfassent à nos demandes, qu’ils adoptent un comportement éthique pour l’accès aux médicaments. l’union fait la force Après qu’Act Up a déclaré la « Guerre aux labos » le 1er décembre 1999, après plusieurs années de pression du groupe inter-associatif TRT-5 (regroupement de 7 associations de lutte contre le sida) sur l’industrie pharmaceutique, c’est aujourd’hui au tour de AIDES d’appeler (...) [la suite]

16 novembre 2001

journée de deuil chez Roche

siège social fermé

Aujourd’hui comme hier, 40 malades bloquent l’accès au siège du laboratoire Roche à Neuilly-sur-Seine. Dès l’arrivée des salariés l’entrée a été de nouveau cadenassée et la façade aspergée de sang pour dénoncer l’acte meurtrier dont se sont rendus coupables les responsables de Roche. [la suite]

mars 2001

Edito

Le retour de Bernard

Bernard Kouchner est de retour. On ne s’en cachera pas : le départ de Dominique Gillot nous soulage. Son incompétence, son incompréhension de notre sentiment d’urgence, son absence de volonté politique avaient fini de nous désespérer définitivement. [la suite]

Des photos sont disponibles

janvier 2001

La guerre aux labos continue

Depuis bientôt deux ans, la situation des malades du sida en échappement thérapeutique est particulièrement inquiétante. Plusieurs laboratoires pharmaceutiques ont développé de nouvelles molécules dont l’efficacité a été démontrée, mais ils refusent de les mettre à la disposition de tous ceux qui en ont besoin et n’acceptent, dans le meilleur des cas, de les dispenser qu’au compte goutte. Parmi eux, Roche qui produit le T20. [la suite]

décembre 2000

What’s new ?

tipranavir - ténofovir - T20 - capravirine

Quand Act Up-Paris a lancé sa campagne “Guerre aux labos” il y a un an, certaines compagnies pharmaceutiques sont tombées des nues. Pourquoi tant de haine ? Les raisons sont nombreuses, mais en voici au moins une : l’industrie diffère l’accès à de nouveaux traitements, vitaux pour une partie des malades en échappement thérapeutique. Malgré ses velléités de séduction des associations de malades (prépondérance du marketing, etc.), l’obsession de réduire l’accès pré-AMM à ses produits l’emporte, et les malades sont finalement perdants. [la suite]

février 2000

Act Up appelle au boycott des produits de Roche-Trimeris

Roche-Trimeris refuse de mettre rapidement à disposition des malades en impasse thérapeutique le T20. [la suite]

février 2000

Guerre aux labos : Act II

Act Up appelle au boycott des produits de Pharmacia & Upjohn, Trimeris-Roche, Gilead-NexStar et Abbott.

Réagissez avec nous, exprimez votre indignation, boycotter les médicaments de ces laboratoires. [la suite]

Les brèves liées au sujet

juin 2001

T20 : de bonnes et de mauvaises nouvelles

Le T20, molécule produite par Roche, fait partie d’une nouvelle famille d’antirétroviraux, les inhibiteurs de fusion. A ce titre, il représente une réelle perspective pour les malades en échappement thérapeutique. Les résultats de l’essai de phase II et les premiers résultats de l’essai de phase III qui (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]