Sida, un glossaire

Accueil du site > booster

booster

Terme emprunté à l’anglais qui signifie augmenter. Certaines molécules augmentent l’efficacité d’autres molécules en retardant leur élimination par voie hépatique et en augmentant ainsi leur concentration sanguine. Exemple : le ritonavir est souvent utilisé pour booster d’autres inhibiteurs de protéase. Cela peut permettre de diminuer le nombre de prises quotidiennes et d’augmenter l’efficacité d’une molécule.

Les articles liés au sujet

1er août 2009

Workshop de la Motte

Avenir moléculaire

Pour la 4ème édition du workshop : nouvelles classes d’antirétroviraux, les participants n’ont pas été déçus. Un programme de qualité, des explications concises, l’avenir de la recherche présenté clairement. Retour sur une riche journée. [la suite]

mars 2009

CROI 2009

Une nouvelle façon de booster

L’utilisation des inhibiteurs de protéase nécessite l’emploi de ce que l’on appelle un booster, c’est-à-dire un produit qui maintient plus longtemps la quantité d’inhibiteur dans le sang. [la suite]

11 février 2009

CROI 2009 à Montréal (8-11 février)

La meilleure façon de booster, c’est encore la nôtre … dixit Gilead and Sequoia

16e conférence sur les rétrovirus et les maladies opportunistes

L’utilisation des inhibiteurs de protéase nécessite l’emploi de ce que l’on appelle un booster, c’est-à-dire un produit qui maintient plus longtemps la quantité d’inhibiteur dans le sang. Deux nouveaux venus sont présentés à la CROI par les laboratoires Gilead et Sequoia Pharmaceuticals. [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]