Sida, un glossaire

Accueil du site > troubles métaboliques

troubles métaboliques

Parmi les effets indésirables des traitements anti-VIH des troubles du métabolisme ont été constatés : il s’agira le plus souvent de troubles du métabolisme lipidique (augmentation du cholestérol et des triglycérides sanguins), du métabolisme glucidique (augmentation du glucose sanguin, diabète) ou bien du métabolisme osseux (ostéoporose, ostéonécrose).

Voir l’article Votre suivi.

Les articles liés au sujet

20 novembre 2012

Arrêt prématuré

ROCnRAL

ANRS 157 RECHERCHE PUBLIQUE

L’étude ROCnRAL qui a inclus les premierEs participantEs fin 2011 vient de se terminer prématurément par décision de son promoteur, l’ANRS, suivant l’avis du conseil scientifique et les recommandations du comité indépendant de l’étude. [la suite]

1er mars 2010

XVIIe CROI à San Francisco

Changements métaboliques et corporels

Pathogenèse et prise en charge de l’accumulation de la graisse viscérale

De quoi s’agit-il ? Observée au cours de l’évolution de l’infection par le VIH et distincte de celle sous-cutanée et rétropéritonéale, la graisse viscérale correspond à une accumulation au niveau des membranes issues des replis du péritoine ; elle est dite omentale et mésentérique (Le péritoine est une fine membrane qui tapisse la cavité abdominale et l’extérieur des viscères qui se trouvent en fait contenus dans la cavité formée par les replis du péritoine ; l’omentum entoure les parois de l’abdomen et les (...) [la suite]

1er mars 2010

XVIIe CROI à San Francisco

Zoom sur Isentress®

La prise de nombreux antirétroviraux est associée à l’émergence de changements métaboliques caractérisés par des anomalies lipidiques, une intolérance au glucose et des effets indésirables au niveau de la répartition des graisses. [la suite]

31 décembre 2006

8ème conférence écossaise

Glasgow : drug therapy in HIV infection

Du 12 au 16 novembre 2006 deux membres de la commission traitements & recherche suivaient les présentations du 8ème congrès sur les traitements dans l’infection à VIH qui se déroulait comme tous les deux ans à Glasgow, en Écosse. Petit tour d’horizon de ce qui a attiré notre attention. [la suite]

mai 2005

ANRS 126

VIHSTATINES

recherche publique

Etude comparative, post-AMM, multicentrique, randomisée, en 2 groupes parallèles et en ouvert pour évaluer l’efficacité et la tolérance de la rosuvastatine et de la pravastatine chez des personnes dyslipémiques traitées par antirétroviraux. [la suite]

16 décembre 2004

Problèmes cardiovasculaires

Atout coeur

En absence de traitement antirétroviral, les personnes vivant avec le VIH sont susceptibles de développer des complications cardiaques (cardiomyopathie, péricardite, endocardite, hypertension artérielle pulmonaire et vascularite). L’introduction des combinaisons antirétrovirales dans les pays industrialisés a augmenté considérablement l’espérance de vie, mais fait-elle pour autant disparaître ces complications ? [la suite]

1er mai 2004

essais sur les effets indesirables

lipotrip

[chu toulouse]

Enquête prospective d’évaluation des facteurs génétiques de prédisposition à la survenue d’anomalies métaboliques ou de la composition corporelle. [la suite]

1er décembre 2003

Lipo

Les troubles métaboliques sont essentiellement causés par les antirétroviraux. Mais, leur prise en charge est essentiellement issue de domaines extra-VIH. [la suite]

30 octobre 2003

Essai effets indésirables

Kalétrig

Etude pilote, prospective, ouverte, multicentrique, évaluant les dyslipidémies et leurs causalités pharmacocinétiques chez les patients traités par une combinaison antirétro-virale comprenant du lopinavir/r. [la suite]

3 juillet 2003

étude effets indésirables

lopilip [espoirs]

Etude de phase IV, multicentrique, de pharmaco-épidémiologique prospective de l’incidence et de la prévalence des troubles glucido-lipidiques chez des malades recevant une multithérapie antirétrovirale incluant le lopinavir/ritonavir. [la suite]

30 avril 2000

Edito

& sommaire, numéro disponible en PDF.

Numéro disponible en PDF. [la suite]

Des photos sont disponibles

Les brèves liées au sujet

2 mars 2006

Huile de poisson et triglycérides

Une étude pilote a montré l’intérêt de consommer de l’huile de poisson pour la baisse des triglycérides. Cet apport contrairement aux fibrates et aux statines provoquent moins d’effets secondaires. L’étude portait sur 52 personnes (dont 10 % de femmes) sous multithérapie, ayant en moyenne 530 CD4, une (...) [la suite]

29 janvier 2004

fibres, graisses et séropositivité

Les troubles du métabolisme des personnes vivant avec le VIH posent beaucoup de problèmes et sont l’objet de nombreuses recherches. C’est le cas d’une étude américaine publiée récemment qui évaluait les facteurs nutritionnels influant sur l’accumulation de graisses. Les participants (les femmes incluses (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]