Inspection générale aux affaires sociales (IGAS)

Les articles liés au sujet

1er octobre 2011

Protocoles 67-68 - pharmacovigilance

sécurité du médicament : réel enjeu politique ou alibi médiatique  ?

Au moment où nous bouclons, la loi-phare de Xavier Bertrand est passée en première lecture à l’Assemblée Nationale. Le Sénat, qui vient de basculer dans l’opposition gouvernementale, est susceptible de l’améliorer. Tout comme nous avons travaillé avec les députéEs, nous nous emploierons à convaincre les sénateurRICEs de la nécessité d’améliorer ce texte trop timide sur de nombreux sujets  : présence des femmes et des minorités dans les essais, souplesse des ATU, transparence du prix du médicament. [la suite]

1er mars 2011

Protocoles 65 - brèves

Vaccins HPV, AP-HP, AFSSAPS, Assises du médicament

Vaccins HPV Il existe actuellement deux vaccins efficaces contre le papillomavirus (HPV) qui sont équivalents, le Gardasil® et le Cervarix®. Le Haut Conseil de la Santé Publique a émis récemment un avis relatif à la vaccination contre le papillomavirus chez les jeunes filles/femmes de 14 à 23 ans par ces vaccins. Il préconise une meilleure couverture vaccinale à trois doses de cette population, celle-ci étant actuellement insuffisante chez les jeunes filles de 14 ans. Les génotypes les plus (...) [la suite]

6 janvier 2011

Fadela Amara à l’IGAS : un conflit d’intérêts ?

Pour prouver qu’elle peut dépasser le conflit d’intérêts, Fadela Amara doit condamner publiquement la dissimulation par le gouvernement du rapport de l’IGAS sur l’Aide Médicale d’Etat

Fadela Amara, ex-secrétaire d’Etat à la Ville vient d’être nommée inspectrice générale des affaires sociales. Comme l’a relevé le collectif « Indépendance des Chercheurs », il y a lieu de s’interroger sur la marge de manoeuvre dont elle va disposer dans l’exécution de ses nouvelles fonctions, dont la mission est “le contrôle et l’évaluation de la mise en oeuvre des politiques publiques”. [la suite]

5 janvier 2011

Aide Médicale d’Etat : un rapport dissimulé pour une réforme dévastatrice

Menace sur la santé des étrangerEs, atteinte à la démocratie, Berra et Bertrand doivent rendre des comptes

Rendu public le 30 décembre dernier, un rapport officiel vient démonter la récente réforme de l’Aide Médicale d’Etat. Ce rapport, daté de novembre 2010, a été sciemment dissimulé par Roselyne Bachelot-Narquin, puis par Xavier Bertrand et Nora Berra, pour faire passer une réforme contre-productive en termes de santé publique et laisser le champ libre aux fantasmes de la droite extrême. [la suite]

1er avril 2010

Usages de drogues et substitution

Voir la partie consacrée à La substitution aux opiacés [la suite]

1er avril 2010

Le secret médical et l’accès aux soins et aux traitements

Même en détention, le secret médical s’impose à toute personne intervenant dans votre suivi médical. En réalité, ce secret n’est pas respecté, en particulier lorsque l’accès aux dossiers médicaux est rendu possible au personnel de surveillance, ou que ce dernier ou certainEs prisonnièrEs participent à la distribution des médicaments. [la suite]

1er avril 2010

Les organes de contrôle

Attention ! Certains courriers ne peuvent être ouverts, notamment ceux adressés aux autorités administratives et judiciaires françaises (magistratEs, avocatEs, sénateurs/trices, maires, etc.), aux médecins inspecteurs/trices des DRASS, aux médecins de la DDASS et au/à ma chefFE de l’IGAS. Ces courriers doivent être envoyés sous pli fermé. La qualité du/de la destinataire doit être clairement indiquée. L’Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS) En cas de difficultés rencontrées sur l’accès aux (...) [la suite]

mars 2000

prison = mort

Nos corps / leurs discours

Martine Viallet, directrice de l’Administration Pénitentiaire, est vraiment une bonne copine. Pour les détenus, elle fait de son mieux. Elle est, pourtant, incapable de nous fournir le moindre calendrier d’exécution de ces réformes. Serions-nous trop pressés ? Nous le sommes effectivement. Les situations dramatiques auxquelles sont confrontés les détenuEs malades en prison imposent que des mesures d’urgence soient prises. [la suite]

26 janvier 2000

Le silence de l’IGAS tue les détenus

15 militants d’Act Up-Paris ont investi le siège de l’Inspection Générale des Affaires Sanitaires (IGAS), rue d’Astorg à Paris. Act Up entend dénoncer l’incompétence des pouvoirs de contrôle de l’IGAS sur les prisons. [la suite]

juin 1999

Le rapport de l’I.G.A.S sur l’A.A.H

L’I.G.A.S et l’I.G.F s’attaquent à l’A.A.H

Quand nous disions que nous, malades du sida, étions désormais considérés non seulement comme des empêcheurs de tourner en rond mais également comme des profiteurs d’un système censé avoir fait son temps ... Cette logique suit son cours, puisque ce sont maintenant les handicapés dans leur ensemble dont il faudrait revoir la position de nantis, selon le rapport de l’IGAS sur l’A.A.H. [la suite]

juin 1999

Édito

L’IGAS ET LES HANDICAPES NANTIS Quand nous disions que nous, malades du sida, étions désormais considérés non seulement comme des empêcheurs de tourner en rond mais également comme des profiteurs d’un système censé avoir fait son temps ... Cette logique suit son cours, puisque ce sont maintenant les handicapés dans leur ensemble dont il faudrait revoir la position de nantis, selon le rapport de l’IGAS sur l’A.A.H. Dixit les auteurs de ce rapport, l’Allocation Adulte Handicapé est définitivement trop (...) [la suite]

17 février 1999

Act Up-Paris investit l’IGAS

Aujourd’hui, 17 février 1999 à 10 heures, une vingtaine de militants d’Act Up-Paris ont occupé les locaux de l’Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS), 27, rue d’Astorg, dans le 8ème. [la suite]

Les rubriques liées au sujet

Les adresses utiles

IGAS (Inspection générale des affaires sociales)

- Adresse physique : 39-43, quai André-Citroën - 75015 Paris
- Adresse Postale : 127, rue de Grenelle - 75007 Paris SP 07
Tél : 01 40 56 66 76
Fax : 01 40 56 67 01
Email : igas AT igas.gouv.fr

Site web : http://www.igas.gouv.fr

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]