Ségolène Royal

Les articles liés au sujet

6 mai 2007

Nicolas Sarkozy président : et pourtant il faut vivre, ou survivre

Nicolas Sarkozy a été élu, malgré sa politique xénophobe, sa haine des minorités, sa volonté de démanteler le système de santé. Au-delà de l’inquiétude que l’élection de cette personne à la tête de l’Etat nous inspire, c’est le contexte politique dans son ensemble qui nous est profondément hostile. Nous sommes des malades du sida, des membres de diverses minorités. La politique de l’UMP nous menace directement, menace le système de santé, et nous sommes désespéréEs que la majorité des FrançaiSEs ne l’aient pas (...) [la suite]

3 mai 2007

Sarkozy 2007-2012, nous n’y survivrons pas et vous non plus : votons Royal

Depuis cinq ans, nous dénonçons les conséquences désastreuses de l’action de Nicolas Sarkozy sur la politique de santé publique. A travers notre campagne « Nicolas Sarkozy 2007-2012 : nous n’y survivrons pas. » , nous avons alerté l’opinion publique sur les dangers que représente son programme pour les malades et l’égal accès de touTEs au système de soins. [la suite]

mai 2007

Edito

Etre minoritaires ou savoir dire non

Avec beaucoup d’autres, nous aurons essayé durant cette campagne de faire émerger un débat sur la politique de santé. Act Up-Paris aura au moins réussi à rencontrer deux des plus importantEs candidatEs à l’élection présidentielle, Ségolène Royal et François Bayrou, pour discuter de leurs engagements face à nos revendications. De son côté, Nicolas Sarkozy ne s’est tout simplement jamais intéressé ni à la lutte contre le sida ni aux associations de défense des malades. [la suite]

Des photos sont disponibles

mai 2007

Ségolène, si tu étais séropo

Le Monde a publié le texte ci-dessous, écrit par une de nos militantes qui interpellait Ségolène Royal, la seule femme qui pouvait être présente au 2ème tour. Malheureusement nous savons que Ségolène Royal ne sera pas la Présidente et nous le regrettons, nous osions imaginer qu’une femme présidente aurait eu une écoute particulière à l’égard des femmes et du sida. [la suite]

15 mars 2007

Royal et la lutte contre le sida : enfin des engagements... A concrétiser

A l’occasion d’un rendez-vous obtenu par Act Up-Paris, les associations de lutte contre le sida ont rencontré Ségolène Royal et son équipe, mercredi 14 mars. La candidate du Parti Socialiste s’est enfin positionnée plus clairement sur les thèmes de la prévention, de la recherche, de l’accès aux soins et des droits des malades, de l’égalité des droits, et du financement de la lutte contre le sida sur le plan international. Act Up-Paris salue ces premiers engagements du PS. Mais certains d’entre eux sont encore très insuffisants. [la suite]

13 mars 2007

Rencontre entre Ségolène Royal et les associations de lutte contre le sida le 14 mars

Nous attendons des engagements clairs et chiffrés

Act Up-Paris a obtenu un rendez-vous entre la candidate du Parti Socialiste et l’ensemble des associations de lutte contre le sida. Cette rencontre aura lieu le mercredi 14 mars à 18h00 à son QG de campagne. [la suite]

5 mars 2007

Lettre ouverte à Thomas Doustaly, directeur de la rédaction de Têtu

Suite à la parution du n° 120 de mars du magazine Têtu, nous publions une lettre ouverte au directeur de la rédaction, en réaction à son éditorial : "On a gagné ". [la suite]

mars 2007

Edito

sida : à J-50 où sont les candidatEs ?

Le lourd silence qui pèse sur les questions liées au VIH/sida depuis quelques années cherche à faire oublier à quel point les questions posées par la maladie continuent d’accuser l’incurie des politiques menées en France. Ces longues années d’épidémie nous ont pourtant montré combien les mesures qu’exige la lutte contre le sida réclament une évolution profonde et une réaction rapide de notre société tant sur le front du droit des minorités, que sur le traitement réservé aux étrangerEs, les politiques internationales ou le mode d’élaboration des politiques publiques. [la suite]

Des photos sont disponibles

6 février 2007

Royal et la lutte contre le sida : des engagements d’ici un mois

Des militantEs d’Act Up-Paris ont distribué 3 000 capotes et 1 000 préservatifs féminins au public venu assister au meeting parisien de Ségolène Royal à la Halle Carpentier. Cette action de prévention a pour but d’attirer l’attention des participantEs sur l’absence de mesures de lutte contre le sida dans le programme de la candidate socialiste, alors que l’épidémie continue de faire des ravages. Chaque préservatif était accompagné d’un tract reprenant les points sur lesquels nous attendons des engagements concrets et chiffrés de la part de Ségolène Royal, comme nous l’a promis son cabinet. [la suite]

25 janvier 2007

La condamnation de Christian Vanneste confirmée : les injures homophobes n’ont rien à voir avec la liberté d’expression

La Cour d’appel de Douai a confirmé ce matin le jugement du Tribunal de Grande Instance de Lille et condamné Christian Vanneste à la même peine. Nous nous félicitons de cette décision qui confirme la jurisprudence créée en première instance. L’injure en raison de l’orientation sexuelle n’a rien à voir avec la liberté d’expression. [la suite]

24 janvier 2007

CRAN - An Nou Allé ! - Afrique Avenir - Act Up-Paris

Aux Antilles, Ségolène Royal doit parler du sida

Ségolène Royal mènera campagne en Martinique jeudi 25 et vendredi 26, puis en Guadeloupe samedi 27 et dimanche 28 janvier. À cette occasion, la candidate socialiste doit prendre position et s’engager sur les moyens nécessaires pour lutter contre les ravages singuliers de l’épidémie de VIH/sida dans les populations noires en France ultramarine et hexagonale. [la suite]

2 novembre 2006

Dossier de presse d’Act Up-Paris

Le PS et le sida : mauvais souvenirs et rendez-vous manqués

Dans la dernière ligne droite de la campagne pour l’investiture du/de la candidatE socialiste en vue des présidentielles de 2007, Act Up-Paris fait une fois de plus le constat que le PS demeure parfaitement inaudible sur le sida. Ce dossier de presse vient rappeler 10 ans de rendez-vous manqués du PS, tant dans sa version gouvernementale que comme parti d’opposition. Si nous revenons sur ce passif, ce n’est pas pour nous satisfaire de cette déplorable comptabilité. Mais pour espérer un sursaut de la part du/de la candidatE qui sera désignéE. [la suite]

24 février 2006

Après les propos conservateurs de Ségolène Royal sur « l’union » homosexuelle et la famille : le PS doit réaffirmer ses positions sur les droits des LGBT

Dans le Parisien du 23 février, Ségolène Royal donne ses positions sur les sujets de société, dont le mariage homo et la famille. Elle assure que, sur tous ces sujets, « le débat aura lieu ». C’est très généreux de sa part, mais le débat a déjà eu lieu, y compris au sein du PS, qui s’est prononcé sans condition, au congrès du Mans, pour l’égalité des droits en matière de mariage et d’adoption. Pourquoi vouloir appeler à un nouveau débat sur le sujet, si ce n’est pour revenir en arrière sur ce qui semblait être des engagements assurés du PS ? [la suite]

22 avril 2003

LSI : connaissez vos ennemis

les débats de la loi sur la sécurité intérieure à l’Assemblée Nationale

Les propos tenus lors des débats de la loi sur la sécurité intérieure à l’Assemblée Nationale [la suite]

septembre 2001

Pour prouver que la lutte contre le sida est une priorité de son gouvernement

Lionel jospin censure une campagne de prévention

La campagne de prévention du VIH/sida prévue pour juillet 2001 a été censurée par Lionel jospin. En réaction à cette censure Act Up-Paris a zappé, le matin de la Gay Pride, le SIG. [la suite]

1er août 2001

la réponse d’Act Up-Paris à Ségolène Royal

Paris, le 1er août 2001 Madame la Ministre, Par un courrier daté du 18 juillet 2001, vous entendez répondre à nos communiqués de presse concernant la censure par le gouvernement des deux spots de prévention sida dont la diffusion était prévue pour cet été. Il est dommage que, sur un sujet aussi grave, vous ne vous soyez pas exprimée publiquement, comme nous l’avions suggéré à votre collaborateur lors d’une conversation téléphonique le 21 juin dernier. Vous prétendez d’une part que les campagnes (...) [la suite]

20 juillet 2001

Ségolène Royal nous écrit

Ségolène Royal lit nos communiqués de presse et nous le fait savoir. Jugeant nos propos « infondés », la ministre nous a envoyé sa version des faits. Voici l’intégralité de la lettre que nous avons reçu. Ministère de l’Emploi et de la Solidarité - République Française La Ministre Déléguée à la Famille, à l’Enfance et aux Personnes Handicapées. Paris, le 18 juillet 2001 Madame la Présidente, Pour la deuxième fois, un communiqué émanant de votre association me met nommément en cause dans ce que vous appelez un (...) [la suite]

16 juillet 2001

communiqué de presse

Act Up-Paris vous montre la campagne de prévention censurée

Lionel JOSPIN et son administration, le SIG, ont censuré la campagne de prévention du VIH/sida prévue pour juillet 2001, sous les pressions de Ségolène ROYAL. [la suite]

21 juin 2001

communiqué de presse

Lionel Jospin censure une campagne de prévention du sida

L’acte de censure de Lionel Jospin de la campagne de prévention du VIH/Sida n’est pas la première. [la suite]

juillet 1999

Kouchner mentait

Pendant deux ans, Bernard Kouchner aura servi de caution humanitaire et progressiste à un gouvernement trop « pragmatique » pour écouter les malades. [la suite]

octobre 1998

Prévention à l’Ecole : le Conseil d’Etat cède au lobby catholique

Le lobby catholique a gagné : à la fin du mois d’août, le Conseil d’Etat a décidé d’interdire les deux pauvres heures de prévention scolaire péniblement arrachées en 1996. La balle est désormais dans le camps de Ségolène Royal. Au vu de ses décisions passées et des tendances actuelles en matière de prévention, il y a de quoi être pessimiste. [la suite]

1er septembre 1998

Segolène Royal cédera-t-elle au lobby catholique ?

Sous la pression de la confédération nationale des associations familiales catholiques, le Conseil d’Etat (Conseil d’Etat du 29 juillet, Confédération nationale des associations familiales catholiques n°180803) vient d’annuler l’obligation pour les collèges d’inscrire 2 heures d’enseignement obligatoires d’éducation à la sexualité et à la prévention du sida. Act Up-Paris avait réussi à arracher cette décision (circulaire n°96-100 du 15 avril 1996) au ministre de l’époque, François Bayrou. Quelle est la (...) [la suite]

juin 1998

Gay Pride : un an plus tard

Gouverne et ment

Jospin : le règne de la majorité La législation doit être modifiée chaque fois qu’elle s’avère injuste ou insuffisante ". C’est ce que Lionel Jospin écrivait au CSRH en mai 1997 à propos de la situation des homosexuels ; " il reste beaucoup à faire, ajoutait-il, pour que l’égalité des droits pourtant garantie par notre constitution ne soit pas un vain mot dans notre société ". D’où la promesse d’abroger les lois Pasqua-Debré (Bercy, mai 1997) ; d’où la conviction que " la révision de la loi sur la (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]