Jacques Chirac

Les articles liés au sujet

1er décembre 2006

Journée mondiale de lutte contre le sida

La France compte ses sous, l’Afrique compte ses mortEs

Aujourd’hui, lors du discours de Jacques Chirac, donné à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida, à l’inauguration de "l’Artère", 7 militantEs d’Act Up-Paris ont interpellé le Président de la République sur la participation de la France au financement mondial de la lutte contre le sida. Alors que Jacques Chirac tenait à "redire la détermination de la France à promouvoir l’accès universel aux traitements", les militantEs brandissait des pancartes "la France compte ses sous, l’Afrique compte ses mort-e-s", pour dénoncer le mépris du chef de l’Etat. [la suite]

Des photos sont disponibles

9 novembre 2006

Observatoire du Droit à la Santé des Etrangers

Lettre ouverte à Jacques Chirac

Lettre ouverte signée par les présidentEs et directeurs des associations membres de l’Observatoire du Droit à la Santé des Etrangers (ODSE) au sujet du projet de circulaire relatif aux étrangèrEs malades. [la suite]

19 septembre 2006

Lancement d’UNITAID par Jacques Chirac : une initiative très visible mais peu lisible

Act Up regrette que la France et les autres gouvernements impliqués dans UNITAID ne se donnent pas tous les moyens concrets d’atteindre son objectif : faire baisser les prix des articles médicaux permettant de soigner les malades ; et appelle Jacques Chirac à inscrire au budget 2007 de la France une contribution à la lutte mondiale contre le sida qui soit proportionnelle à sa richesse (6% de 18 milliards). [la suite]

19 septembre 2006

Act Up-Paris et Elus Locaux Contre le Sida

Non aux restrictions de liberté de circulation des personnes séropositives !

Act Up-Paris et Elus Locaux Contre le Sida interpellent la France à l’occasion de la présentation officielle de l’UNITAID par Jacques Chirac au siège de l’ONU à New-York. [la suite]

31 mai 2006

L’ONU tire le bilan de 5 ans de la lutte contre le sida : La France n’a pas tenu ses engagements

Du 31 mai au 2 juin 2006 à New York se tient une assemblée générale des Nations Unies sur la tenue des engagements mondiaux de 2001 en matière de lutte contre le sida. Act Up-Paris dénonce le non respect par la France de ses engagements à financer correctement la lutte contre l’hécatombe du sida. [la suite]

30 mars 2006

Inde : Chirac doit soutenir les séropositifs dans leur lutte contre le brevet du Combivir

Le Réseau Indien des Séropositifs (Indian Network of People living with HIV, INP+), représenté par l’Association des Juristes Indiens contre le Sida (Lawyers Collective against HIV/aids), a initié aujourd’hui auprès de l’Office des Brevets de Calcuta une procédure de rejet du brevet sur le Combivir, demandé par le laboratoire britannique GlaxoSmithKline. Il y a quelques mois, une procédure similaire avait permis d’obtenir le rejet du brevet de l’anti-cancéreux Glivec du laboratoire suisse Novartis. [la suite]

27 février 2006

"La taxe sur les billets d’avion doit financer la lutte contre les grandes pandémies", demandent les associations de malades

Réseau Burundais des Personnes vivant avec le VIH (RBP+) TBTV - Massive Effort Campaign - Act Up-Paris

Aujourd’hui 27 février 2006, les représentants des personnes infectées et affectées par le VIH/sida, la tuberculose et paludisme au sein du Conseil d’Administration du Fond mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme sont à Paris dans le cadre de la conférence internationale sur la taxe sur les billets d’avion et autres nouveaux mécanismes de financement de solidarité internationale. [la suite]

29 novembre 2005

OMC, accès aux médicaments : Jacques Chirac doit soutenir l’Afrique, pas les laboratoires

Aujourd’hui mardi 29 novembre, s’ouvre à l’OMC le dernier Conseil de l’ADPIC avant la conférence ministérielle de Hong-Kong. À l’ordre du jour des discussions figure la question de la procédure régissant le commerce international de médicaments génériques fabriqués sous licence obligatoire. [la suite]

1er septembre 2005

droit d’asile, over the rainbow

Régulièrement, nous devons nous mobiliser pour dénoncer et tenter d’empêcher la condamnation à mort, à la prison, à la torture d’homos ou de trans jugéEs dans leur pays en raison de leur seule orientation sexuelle ou identité de genre. Lorsque nous interpellons l’État français sur ces cas, sa réponse est le silence. Et, alors qu’il y a urgence à offrir à ces personnes LGBT persécutées le droit d’asile, une réforme initiée le 10 décembre 2003 tend à y rajouter des obstacles. Apporter la preuve qu’on est victime ou menacéE de persécutions peut, dans bien des cas, s’avérer difficile, voire impossible. [la suite]

30 juin 2005

Sida : la France a contribué à l’échec de l’initiative 3x5

Aujourd’hui 29 juin, l’OMS a confirmé la crainte qui depuis plusieurs mois habite les militants de la lutte contre le sida : l’initiative 3x5 va échouer ; le seuil des 3 millions de malades du sida traités ne sera pas atteint en 2005, au moins de moitié. Ainsi, l’échec de 3x5 va entraîner la mort de centaines de milliers de malades du sida que l’on aurait pourtant pu soigner cette année. [la suite]

28 juin 2005

Act Up reçu à l’Elysée : Jacques Chirac face aux conséquences humanitaires de ses choix

Aujourd’hui mardi 28 juin, Jacques Chirac a reçu les associations françaises impliquées dans la solidarité internationale, dans le cadre de la préparation du sommet du G8 (6-8 juillet, Ecosse) où les chefs d’Etat aborderont ce thème. [la suite]

14 juin 2005

Lutte mondiale contre le sida : la France ne tient pas ses engagements financiers

Aujourd’hui mardi 14 juin, Jacques Chirac a annoncé le passage d’ici 2007 de la contribution française au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, de 150 millions d’euros à 300 millions d’euros. Cette augmentation peut sembler conséquente, mais elle ne suffit pas à rattraper l’énorme différence qui sépare la France des autres pays riches en matière de mobilisation financière contre le sida, ni même à sauver le Fonds mondial — dont Jacques Chirac est pourtant à l’origine — de la banqueroute. [la suite]

14 avril 2005

Jacques Chirac accepte l’homophobie des Saoudiens, mais ne tolère pas les protestations contre l’homophobie

Des militantEs d’Act Up-Paris, des Panthères Roses, de l’AGLA, du GAT, de MixCité, de l’Inter Cente LGBT, de SOS Homophobie, de C’est l’bouquet, de Homosexualité et Socialisme et des Verts ont été arrêtéEs ce soir alors qu’elles/ils manifestaient devant le Ministère des Affaires Etrangères à l’occasion de la visite officielle en France du prince héritier d’Arabie Saoudite. [la suite]

Des photos sont disponibles

14 avril 2005

Jacques Chirac doit condamner l’homophobie d’État de l’Arabie Saoudite

Le 10 mars 2005, plus d’une centaine d’hommes ont été arrêtés au cours d’une fête privée à Jeddah, en Arabie saoudite. Le journal Al-Wifaq, proche des autorités, a rapporté que ces hommes dansaient et « se comportaient comme des femmes ». Le 26 mars, une cour de Jeddah, siégeant à huis clos et sans avocat de la défense, a condamné 31 de ces hommes à des peines de prison allant de six à un an et à 200 coups de fouet, sans que les charges retenues ne soient rendues publiques. Quatre autres hommes doivent (...) [la suite]

1er février 2005

Chronique d’une garde à vue ordinaire

À peine dix minutes après le début de l’action du 30 novembre, les 8 militantEs étaient interpelléEs, emmenéEs au commissariat de police du VIIIème arrondissement et immédiatement placéEs en garde à vue. LibéréEs 24 heures plus tard, juste à temps pour aller zapper le siège de l’UMP et participer à la manifestation du 1er décembre. Les huit militantEs se sont vuEs inculpéEs pour « dégradation volontaire d’un bien classé ou inscrit » ayant entraîné un « dommage grave ». [la suite]

1er février 2005

Edito

« Les pédés de ton espèce, il faut les gazer, mais avant il faut leur rentrer un fer rouge dans le cul ! » ; « si tout le monde est homo, la terre se dépeuplera vite » ; « c’est les homosexuels qui nous amènent le sida » ; « les animaux sont dix fois plus intelligents que les homosexuels » ; « le comportement homosexuel est évidemment une menace pour la survie de l’humanité ». Cherchez l’intrus. Vous ne trouvez pas ? C’est pourtant simple : tous ces propos sont extraits de courriers reçus par Noël Mamère après le mariage de Bègles, sauf le dernier, tenu le 7 décembre 2004 par un député UMP, au cours d’une séance à l’Assemblée nationale consacrée à la répression des propos homophobes. Pour le reste, la haine est la même. [la suite]

Des photos sont disponibles

27 janvier 2005

Financement de la lutte contre le sida : Jacques Chirac doit revenir dans le réel et tenir ses engagements

Jacques Chirac vient de présenter aujourd’hui, mercredi 26 janvier, au Forum Économique Mondial à Davos ses propositions de taxes internationales pour financer la lutte contre le sida. Act Up-Paris appelle Jacques Chirac à tenir ses engagements en la matière sans attendre que George Bush et les autres dirigeants du G7 aient accepté son idée d’impôt mondial. [la suite]

25 janvier 2005

Davos : l’initiative « 3x5 » risque d’échouer faute de financements ; Act Up appelle Jacques Chirac à mettre la main à la poche

Demain mercredi 26 janvier, le Directeur-Général de l’OMS rendra public au Forum Economique Mondial de Davos son rapport d’étape sur l’initiative « 3x5 », lancée le 1er décembre 2003 et visant à mettre 3 millions de malades du sida des pays pauvres sous traitement VIH d’ici fin 2005. Mais les financements accordés par les pays riches sont 2 milliards de dollars en deça des montants nécessaires pour mettre le programme en application. [la suite]

23 décembre 2004

Sida blabla no. 16

Au sommaire de cette émission : Après le zap contre Chirac à l’Elysée, la garde à vue : témoignage ; Extraits de notre opération « 24 heures chrono » ; La manifestation du 1er décembre, journée mondiale de lutte contre le sida ; Nord/Sud : zap contre l’ambasse d’Inde ; Agenda [la suite]

2 décembre 2004

Douste-Blazy déclare « Sida, honte planétaire » : la honte est pour la France

Aujourd’hui 1er décembre, journée mondiale de lutte contre le sida, Philippe Douste-Blazy a déclaré : « la France est le deuxième contributeur du Fonds mondial contre le sida. Les pays occidentaux ne font presque rien pour les pays du Sud. C’est une honte planétaire. » Or, c’est en réalité la France qui fait office de cancre planétaire en matière de financement de la lutte contre le sida. [la suite]

1er décembre 2004

Journée Mondiale de Lutte contre le sida : Chirac traîne les malades du sida en justice

Mettre les malades en détention, puis les poursuivre pénalement de manière totalement injustifiée, voici l’action du Président Chirac pour la journée mondiale de lutte contre le sida. Placé abusivement pendant plus de 24 heures en garde à vue, les 8 militants d’Act Up-Paris ont subi des conditions de détentions incompatibles avec leur état de santé et ont fait l’objet de propos homophobes et transphobes. [la suite]

1er décembre 2004

Edito

La réélection de Georges W. Bush est une catastrophe qui consterne les activistes du monde entier. L’administration républicaine est l’ennemi acharné des séropositifVEs et des malades du sida. Les financements américains dédiés à la lutte contre la pandémie servent à mettre en place des programmes de « prévention » fondés sur l’abstinence et la fidélité, dont on connaît l’inefficacité en termes de contrôle de l’épidémie. En outre, l’Administration Bush est inféodée aux intérêts de l’industrie pharmaceutique, qui finance en grande partie ses campagnes : d’où la politique des Etats-Unis en matière de propriété intellectuelle, ou leur volonté de bloquer toute possibilité d’échanges ou de production locale de médicaments génériques. Cette volonté se manifeste au cours des négociations sur les accords internationaux (comme avant le sommet de Cancun, en septembre 2003) ou dans les pressions qu’ils exercent par le biais d’accords bilatéraux encore plus contraignants pour le droit des génériques. [la suite]

Des photos sont disponibles

30 novembre 2004

Chirac : le premier responsable

Aujourd’hui, Act Up-Paris a zappé l’Elysée et interpellé Jacques Chirac. Une dizaine de militants d’Act Up ont couvert de faux sang la façade du bâtiment et scandé des slogans pour dénoncer le mélange d’inaction et d’hypocrisie du Président de la République face au sida à la veille du 1er décembre. Après un très long flottement des services de sécurité (d’après les observateurs de presse présents), les militants ont été interpellés et placés en garde-à-vue, ce qui est très rare pour ce type d’action. Mettre les malades en détention n’est pas une réponse. [la suite]

Des photos sont disponibles

27 juin 2003

Annonces sida au G8 : trahison chiraquienne

Jacques Chirac a préféré sacrifier des principes fondamentaux plutôt que de mettre la main à la poche. Ce qu’un effort français de 500 millions aurait pu faire au G8 d’Evian, 150 millions ne le feront pas. [la suite]

2 juin 2003

Sida au G8 : Quand Bush promet 15 milliards, Chirac annonce 150 millions

Aujourd’hui, Jacques Chirac vient de rompre l’engagement pris auprès des malades des pays en développement selon lequel la France contribuerait significativement et durablement à la lutte contre le sida. [la suite]

30 mai 2003

G8 : après 7 ans de plaidoyer contre le sida, Chirac va-t-il laisser Bush annihiler tous ses efforts ?

Le 21 mai 2003, George Bush interpellait Jacques Chirac en lançant depuis les Etats-Unis « je mettrai au défi nos alliés de faire correspondre à leurs bonnes intentions de vraies ressources financières ». [la suite]

- English translation available G8 Summit : after 7 years of leading international AIDS advocacy, will Chirac let Bush wreck all his efforts ?

29 mai 2003

Sida au G8 : 165 organisations appellent Jacques Chirac à s’engager financièrement

En février 2003, la campagne Sida Urgence G8, coalition d’organisations françaises composée d’Act Up-Paris, du CRID, d’Ensemble contre le sida, de France-Libertés Fondation Danielle Mitterrand, du G.R.D.R., de Médecins du Monde, du Mouvement Français pour le Planning Familial et de Solidarité Sida, lançait un appel à Jacques Chirac dans la perspective du G8 d’Evian. [la suite]

19 mai 2003

Sida : Bush annonce 15 milliards à Evian ; Chirac est au pied du mur

Vendredi 16 mai, le congrès américain a validé le plan budgétaire proposé par George Bush en janvier dernier concernant la lutte contre le sida dans le monde. À Évian, ce sont 15 milliards de dollars sur 5 ans que le président américain viendra mettre sur la table du G8 face à ses homologues. [la suite]

1er mai 2003

Chirac au G8 : des actes !

Depuis 1997, Jacques Chirac n’a jamais manqué une occasion de souligner l’importance d’une mobilisation financière pour enrayer l’épidémie au niveau international. Au sommet du G8 à Evian, il doit passer des paroles aux actes. Il serait temps. [la suite]

Des photos sont disponibles

19 février 2003

Robert Mugabé, homophobe, tortionnaire, et invité de Chirac

Cet après-midi, une quinzaine de militantES d’Act Up ont aspergé de sang l’ambassade du Zimbabwé pour rappeler l’homophobie de son chef d’état Robert Mugabé, en visite en France à l’occasion du sommet France-Afrique. [la suite]

23 janvier 2003

Et surtout, une bonne santé !

Jacques Chirac souhaite une bonne année aux trois millions de personnes qui vont mourir du sida en 2003. [la suite]

24 décembre 2002

Du 1er décembre au G8 : 1.800.000 morts

S’exprimant à Abidjan en 1997, Jacques Chirac s’était engagé « à tout mettre en œuvre pour permettre l’accès aux antirétroviraux dans les pays du Sud ». Dans les faits pourtant, la politique française est en totale contradiction avec ces discours, qu’il s’agisse du financement de l’aide au développement, de la lutte contre le sida ou de l’accès aux traitements dans les pays pauvres. [la suite]

11 juillet 2002

La droite veut amnistier les délits politiques mais laisse mourir les détenus en attente d’une grâce médicale

À la veille des traditionnelles grâces que le chef de l’Etat doit prononcer pour le 14 juillet, Act Up-Paris dénonce l’absurdité du système des grâces médicales et l’inaction criminelle de Jacques Chirac et de son gouvernement. [la suite]

9 juillet 2002

Accès aux traitements contre le sida :
Chirac a menti aux pays en développement

Aujourd’hui au cours de la XIVème conférence internationale sur le sida, la France a renié les engagements pris aux Nations-Unies et au G8 de Gênes il y a un an. Chirac a menti. Barcelone. 9 juillet 2002 — Le Ministre de la Santé Jean-Francois Mattéi est intervenu aujourd’hui en conférence de presse et a inauguré une session scientifique en lisant un discours de Jacques Chirac. Tout en répétant que l’accès aux traitements dans les pays en développement est une priorité pour la France, il reconnaît être (...) [la suite]

10 mai 2002

10 000 personnes meurent du sida chaque jour, Jacques Chirac doit mettre un terme à cette hécatombe

Depuis près de cinq ans, les responsables politiques français ont un discours sans ambiguïté sur la nécessité de donner accès aux médicaments contre le sida dans les pays en développement. Dans les faits, leur politique est en totale contradiction. [la suite]

5 mai 2002

assurer la sécurité des minorités

Act Up-Paris avait appelé à voter Chirac après les résultats du 1er tour. Maintenant qu’il a été élu Président de la République, il se doit et il nous doit d’assurer la sécurité des minorités que nous représentons : les malades, les homosexuels, les étrangers, les usagers de drogues, les femmes, les prostitués. La première façon d’assurer la sécurité de ces minorités, c’est de ne pas nommer Nicolas Sarkozy dans son gouvernement. [la suite]

24 avril 2002

contre Le Pen, Act Up-Paris appelle à voter Chirac le 5 mai

Raciste, antisémite, négationniste, misogyne et homophobe.
Tortionnaire de la guerre d’Algérie.
Le Pen prône par ailleurs l’élimination des malades du sida de la société française... [la suite]

14 janvier 2002

communiqué de presse

trois Saoudiens décapités pour homosexualité ; Chirac, Jospin et Védrine cautionnent ces exécutions

Aujourd’hui, Act Up-Paris a décidé d’effectuer un « zap phone/fax » contre le Ministère des Affaires Étrangères et contre l’Elysée pour protester contre le silence et la diplomatie à géométrie variable du gouvernement français en matière de respect des droits de l’homme. [la suite]

décembre 1999

PaCS : légalité, pas l’égalité

Le 9 novembre dernier, le Pacte Civil de Solidarité (PaCS) était jugé conforme à la Constitution. En admettant la possibilité d’un contrat autre que le mariage pour les couples hétérosexuels comme homosexuels, le Conseil constitutionnel inflige une défaite aux opposants au PaCS. Désormais, le principe d’égalité défendu par les " sages " doit pouvoir s’appliquer à l’adoption, à la procréation médicalement assistée, et au mariage... [la suite]

17 septembre 1999

Lusaka : 15 ans de lutte contre le sida pour rien !

La conférence internationale de Lusaka sur le sida en Afrique aura au moins servi à cela : faire entendre sans équivoque que l’épidémie de sida est bien une catastrophe sanitaire mondiale ; une épidémie qui prend des proportions alarmantes, tue des millions de personnes, condamne l’économie et le développement des pays. [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]