Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme

Le Fonds Mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a été créé en 2001 par l’ONU pour intensifier la lutte contre les trois pandémies les plus meurtrières au monde. Le Fonds mondial est un mécanisme financier qui a pour objectif de collecter des fonds et de les redistribuer afin de mettre en œuvre des projets de prise en charge et de prévention. Aujourd’hui, c’est le premier financeur multilatéral.

Les articles liés au sujet

3 décembre 2013

Actu Up-Paris – AIDES – Coalition PLUS

SIDA : amère déception face au manque de volontarisme de la France

Act Up-Paris, AIDES et Coalition PLUS accueillent avec amertume la décision de la France de ne pas contribuer davantage à la lutte mondiale contre le sida. [la suite]

5 novembre 2013

LE FONDS MONDIAL ANTI-SIDA REÇU À L’ÉLYSÉE

QUE VA RÉPONDRE FRANÇOIS HOLLANDE AUX 16 MILLIONS DE MALADES EXCLUS DE L’ACCÈS AUX SOINS ?

François Hollande reçoit à l’Elysée la Présidente et la Vice-Présidente du Fonds mondial de lutte contre le sida. Act Up-Paris se demande comment il compte justifier l’abandon des engagements qu’il avait pris. [la suite]

12 septembre 2013

AIDES - Act Up-Paris - Coalition PLUS - Solthis

Changer de braquet pour en finir avec le sida

Publié aujourd’hui 12 septembre 2013, un rapport édifiant de l’International Civil Society Support pour le compte du Global Fund Advocacy Network pointe ce que AIDES, Act Up-Paris, Coalition PLUS et Solthis affirment depuis bientôt 3 ans : malgré les immenses progrès réalisés, nous ne parviendrons pas à inverser la courbe de l’épidémie si nous ne passons pas rapidement un braquet en termes d’investissement financier. [la suite]

5 septembre 2013

G20 : 26 millions de malades sont dans un bateau…

Au programme du G20 il n’ya pas un mot sur les conséquences de la crise économique en matière de lutte contre le sida. La Grèce a enregistré une augmentation de 12% de nouvelles contaminations et de 11,7% de décès dû au sida entre 2011 et 2012, sans parler des ruptures d’approvisionnements en anti-rétroviraux. [la suite]

Des photos sont disponibles

16 juillet 2013

Reconstitution du Fonds mondial

Hollande trahit les malades du sida

François Hollande vient d’annoncer une baisse de l’aide publique au développement pour la lutte contre le sida. [la suite]

12 juillet 2013

Promesse de François Hollande : augmenter le financement de la lutte contre le sida

La France ne doit pas baisser sa participation au Fonds Mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. [la suite]

Des photos sont disponibles

9 juillet 2013

Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme : la France n’a d’autre choix responsable que d’augmenter sa contribution

François Hollande doit tenir ses promesses et allouer des financements supplémentaires à la lutte contre le sida dans les pays aux ressources limitées ! [la suite]

8 juillet 2013

Signez l’appel de Solidarité Sida

Act Up-Paris relaie l’appel de l’association Solidarité Sida pour l’accès aux traitements dans les pays les plus démunis. [la suite]

Des photos sont disponibles

18 June 2013

AIDS not attending G8 at Lough Erne

Have richer countries forgotten the 7 million sick people who are denied access to treatments?

Even though the 39th summit of the G8 is about to open in Lough Erne (Northern Ireland), AIDS does not appear on the programme sheet, although seven million people do not have access to treatments. [la suite]

18 juin 2013

Le sida absent du G8 de Lough Erne

Les pays riches ont-il oublié les 7 millions de malades sans traitements ?

Alors que s’ouvre le 39e sommet du G8 au à Lough Erne (Irlande du Nord), le sida est absent du programme alors que sept millions de malades n’ont toujours pas accès aux traitements. [la suite]

8 avril 2013

Financez le Fonds mondial !

Appel à l’action pour le plein financement du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

Act Up-Paris a participé aujourd’hui à la manifestation organisée par GFAN devant le Parlement européen à Bruxelles pour la reconstitution du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. [la suite]

Des photos sont disponibles

6 avril 2013

Cahuzac doit donner son argent au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme

Le PS doit augmenter les financements dédiés à la santé et aux droits sociaux, baisser le prix des médicaments et lutter réellement contre les conflits d’intérêt

Ministre du budget, Jérôme Cahuzac est responsable de la diminution des moyens accordés depuis près d’un an à la lutte contre le sida, et d’une façon plus générale à la santé, au handicap, à la lutte contre la précarité et aux droits sociaux. Les 9 et 10 avril se tient à Bruxelles une réunion essentielle concernant les financements au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Nous exigeons que la France y annonce une augmentation substantielle de sa contribution. [la suite]

24 mars 2013

24 mars 2013 – Journée mondiale contre la tuberculose

Tuberculose, sida et paludisme dans le monde : que fait la France de François Hollande ?

Act Up-Paris – AIDES – Global Health Advocates – Oxfam France – Solthis – Solidarité sida

En 2013, la tuberculose va tuer 1,4 million de personnes dans le monde. Parmi elles, 450 000 personnes seront séropositives : la tuberculose est la principale cause de décès lié au VIH/sida. Alors que 1,2 milliard d’euros en plus par an suffiraient à l’enrayer , le manque de financement alimente le développement de la pandémie, en particulier ses formes multi-résistantes qui ont frappé près de 650 000 malades l’année dernière. [la suite]

13 novembre 2012

Act Up-Paris - AIDES - Coalition Plus - Solidarité Sida

Sida : Hollande et Canfin doivent voter contre le plafonnement de la lutte

Les nouveaux plafonds du fonds mondial condamnent des centaines de milliers de malades du sida. Les associations appellent François Hollande et Pascal Canfin à s’engager contre leur instauration. [la suite]

27 juillet 2012

Conférence de Washington

Act Up-Paris à Washington (6) : pas de plafonds sur nos vies

Chronique de l’avant-dernière journée de la conférence de Washington. Au programme : un zap, et une discussion sur les auto-tests. [la suite]

27 juillet 2012

Conférence de Washington

Les activistes interpellent les responsables du Fonds et obtiennent des garanties.

La position des Etats-Unis reste inquiétante.

Ce jeudi 26 juillet 2012, une cinquantaine d’activistes du monde entier ont interrompu une session de discussion autour de l’avenir du Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose et ont proposé aux responsables de signer un engagement à respecter les principes fondamentaux qui ont fait l’efficacité de cet outil. [la suite]

Des photos sont disponibles

25 janvier 2012

Un banquier à la tête du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme

Act Up-Paris exige la démission immédiate de Gabriel Jaramillo

Act Up-Paris ne veut pas d’un banquier à la tête du Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose. On ne « gère » pas la lutte contre ces trois pandémies, on ne « gère » pas la prévention, le dépistage et l’accès aux soins. Or, c’est ce que fera ce banquier. Il l’a annoncé lui-même : il entend « aider » le Fonds « en améliorant sa gestion des risques et des subventions ». La lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a besoin de personnes expertes, engagées, proches des (...) [la suite]

13 janvier 2012

Act Up-Paris en crise financière : votre soutien est primordial !

Notre association traverse actuellement une grave crise de financement. Cette réalité nous oblige depuis des mois à réduire nos dépenses, voire, d’ici peu, à envisager de réduire certaines activités afin de survivre. A moins d’un an des élections présidentielles, nous sommes malgré tout déterminéEs à ce que la voix des malades et des minorités fasse barrage au sarkozysme. Act Up-Paris a aujourd’hui besoin que chacunE se mobilise, en s’engageant dans la lutte contre le sida à nos cotés ou par le financement de nos projets. [la suite]

1er décembre 2011

Action 130 - revendications

accès universel

défense et promotion des génériques, triplement de la contribution française au Fonds mondial, défense des droits humains, ... pour un accès universel au traitement. [la suite]

25 novembre 2011

A la veille de la journée mondiale de lutte contre le sida

Les pays riches signent la fin de l’accès aux traitements.

Lors de la réunion de son conseil d’administration réunit à Accra cette semaine, le Fonds Mondial a supprimé son 11ème tour d’appel à projets (R11) par manque de financement et prive ainsi les malades des pays du sud de traitements vitaux sans lesquels ils mourront. [la suite]

3 novembre 2011

G 20 : une nouvelle occasion manquée de sauver des vies

Hier matin, Act Up-Paris et Sidaction ont rencontré, aux côtés d’ONG pour l’accès à la santé et pour le développement, le Président de la République, Nicolas Sarkozy, pour aborder des questions cruciales en vue du Sommet du G20 qui s’ouvre aujourd’hui à Cannes. Les échanges ont notamment laissé entendre que le lancement d’une taxe sur les transactions financières (TTF) lors de ce sommet était compromis. A l’heure où le G20 de Cannes s’ouvre, de nombreuses incertitudes pèsent sur l’avenir de la lutte contre le (...) [la suite]

1er octobre 2011

Protocoles 67-68 - 30 ans de sida

recherche et mobilisation le plus dur est-il derrière nous  ?

retour sur la RéPI du 22/06/11

Le 5 juin 1981, le Centre de contrôle des maladies (CDC) d’Atlanta (Etats-Unis) publie une note sur la découverte de symptômes communs chez un certain nombre de personnes à Los Angeles. C’est le début de l’histoire qui nous réunit depuis 30 ans. 30 ans de sida. Peut-on se dire aujourd’hui que ça va aller mieux ? Ou se laisser aller à une fatalité plus sombre, se dire qu’on a peut-être pas vu le pire » ? Retour sur la Répi du 22 juin 2011, où nous avions invité Christophe Martet et Willy Rozenbaum. [la suite]

9 juin 2011

Session Spéciale des Nations-Unies sur le VIH/sida

Sida : les Etats contraints de prendre des engagements fermes

Hier soir se sont achevées à New York les négociations sur la déclaration finale de la session spéciale des Nations Unies sur le VIH/sida. La France et les pays riches ont accepté de s’engager à mettre sous traitements 15 millions de personnes d’ici 2015. Ce nouvel engagement doit désormais se concrétiser par des mesures immédiates et mettre un terme au gel des financements de la lutte contre le sida au niveau international. [la suite]

1er juin 2011

Action 128

30 ans de sida, 30 ans de combats

Sinistre anniversaire. Retour subjectif sur l’histoire, les luttes, les perspectives et les enjeux actuels de la lutte contre le sida. [la suite]

Des photos sont disponibles

18 mai 2011

Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose

Les pays riches avaient promis l’accès universel pour 2010

Le Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose rendra ses résultats 2010 publics demain matin, lors d’une conférence de presse au quai d’Orsay. A cette occasion, Act Up-Paris rappelle que cet organisme est un outil essentiel pour l’accès à la prévention et aux soins contre ces trois pandémies. Nous demandons que les pays riches tiennent enfin leurs promesses d’assurer l’accès universel aux traitements. Nous demandons par ailleurs que ces mêmes pays cessent d’entraver la circulation des génériques dans les pays pauvres. [la suite]

8 mai 2011

Sida, paludisme, tuberculose : 15 000 mortEs par jour

Le Fonds mondial va limiter ses aides aux malades des pays pauvres. La France les laissera-t-elle mourir ?

Mercredi et jeudi prochains se tient le Conseil d’administration du Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose. Les pays scandinaves et anglo-saxons vont y proposer une « réforme » de l’appel d’offre qui revient à ralentir et plafonner les financements, c’est-à-dire à empêcher que ne progresse l’accès à la prévention, au dépistage et aux soins. La France doit s’y opposer. [la suite]

28 février 2011

18e CROI 2011 BOSTON, day 1

La 18e CROI à la pointe des grands débats

L’incontournable Conférence sur les Rétrovirus et les Infections Opportunistes (CROI) vient d’ouvrir ses portes à Boston. Premier aperçu. [la suite]

20 décembre 2010

Act Up-Paris - Aides - Coalition PLUS - Sidaction - Solidarité Sida

Sida : le ralentissement mortel des financements pour les pays pauvres met le G8 en contradiction avec ses promesses

Chaque mois, 200 000 personnes infectées par le VIH décèdent du sida. Dans cette course contre la montre, le Fonds mondial contre le sida, la tuberculose et le paludisme est censé apporter de l’aide aux pays pauvres tous les six mois [1]. Or, le mercredi 15 décembre dernier, les pays riches ont décidé de passer le rythme du Fonds mondial à un financement tous les 18 mois. [la suite]

17 décembre 2010

sida : les pays riches divisent le nombre de financements par 3

Le G8 a le sang de millions de séropositifVEs sur les mains

Chaque mois, 200,000 séropositifVEs décèdent du sida. Dans cette lutte contre la montre, le Fonds mondial anti-sida est censé apporter de l’aide aux pays pauvres tous les six mois . Or, mercredi 15 décembre 2010, les pays riches ont décidé de passer le rythme du Fonds mondial à un financement tous les 18 mois, soit 3 fois moins. [la suite]

10 décembre 2010

Fonds mondial

2011 ne doit pas être une année blanche

La France doit défendre le financement de programmes de lutte contre les trois grandes pandémies en 2011, comme les pays donateurs s’y étaient engagés. [la suite]

1er novembre 2010

FIGHT HIV EVERYWHERE

Le Fonds mondial doit rester mondial

Le peu d’argent récolté en octobre à New York par le Fonds Mondial de lutte contre le sida (la moitié de la somme nécessaire pour véritablement continuer les mises sous traitement et appliquer les nouvelles recommandations de l’OMS), ne peut en l’état permettre de financer l’ensemble de demandes émises par les pays. [la suite]

5 octobre 2010

Bruxelles à la ramasse sur le sida

ACTA, Fonds Mondial, accords de libres échanges avec l’Inde : Karel De Gucht et Luc Devigne irresponsables

En une semaine, un concentré de la politique indigente de l’Europe en matière de lutte contre le sida dans les pays en développement. [la suite]

4 octobre 2010

Fonds Mondial : le compte n’y est pas

Alors que se tient les 4 et 5 octobre à New York la 3e conférence de reconstitution des ressources du Fonds Mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, la situation financière de ce dernier est très préoccupante. En particulier, la France devrait, contrairement aux récentes annonces de Nicolas Sarkozy, doubler sa contribution pour assurer l’accès universel au (...) [la suite]

4 octobre 2010

Act Up-Paris, AIDES, Coalition PLUS, Sidaction, Solidarité Sida

34 millions de séropositifs, 2,1 millions de morts l’an dernier. Sida, il y a des crises qui durent depuis trop longtemps.

Contre le sida, le compte n’y est pas

Ce mardi 5 octobre 2010 se tient à New York la Conférence de Reconstitution du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Les contributions attendues des pays donateurs pour le prochain cycle budgétaire sont bien en deçà des besoins. [la suite]

22 septembre 2010

Augmentation ridicule de la contribution française au Fonds mondial

Sida, 6000 mortEs par jour : petites lâchetés entre amis

Lors du sommet sur les OMD à New York, Nicolas Sarkozy a annoncé une augmentation de la contribution française au Fonds Mondial de 60 millions d’euros par an pour les trois prochaines années. Seul un doublement de la contribution des principaux pays donateurs permettrait de garantir de nouvelles mises sous traitements. Il aurait donc fallu que la France donne au moins 600 millions d’euros par an, au lieu des maigres 360 millions qu’elle a promis. [la suite]

20 September 2010

Act Up-Paris, AIDES, Coalition PLUS, Sidaction, Solidarité Sida

Stop short-changing AIDS fight !

AIDS activists board French Parliament: France must keep its promises!

PARIS – As the UN summit on the Millennium Development Goals opens today in New York, French AIDS activists demonstrated at the National Assembly to recall that France can and must keep its financial promises against this deadly pandemic. [la suite]

20 septembre 2010

Act Up-Paris, AIDES, Coalition PLUS, Sidaction, Solidarité Sida

Sida : le compte n’y est pas

Les militants anti-sida investissent le Parlement : la France doit tenir ses promesses ! [la suite]

Des photos sont disponibles

1er septembre 2010

Reconstitution du fonds mondial : 3 scenarii, pour 1 tournant dans l’histoire

RéuniEs à la Haye en mars 2010, les membres du Ca du Fonds Mondial, ses expertEs, ainsi que des spécialistes de l’OMS ont planché sur trois scénarii dans la perspective de la reconstitution des fonds du Fonds Mondial, prévue les 4 et 5 octobre à New York. [la suite]

1er septembre 2010

Act Up révèle les plans secrets de ... Michel Kazatchkine

Directeur du Fonds mondial, apprécié jusqu’à présent par les activistes, Michel Kazatchkine a remercié la France pour l’augmentation ridicule de sa contribution au Fonds mondial. Il contribue ainsi à la politique de communication de Nicolas Sarkozy, et masque les besoins réels de la lutte contre le sida. [la suite]

3 août 2010

Urgence au Fonds Mondial

50 jours pour sauver l’accès aux traitements

Act Up-Paris décrète l’état d’urgence pour le Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose. Faute de financements suffisants de la part des pays riches, le Fonds va devoir renoncer à financer de nombreux programmes de prévention et d’accès aux traitements contre ces trois épidémies. Les progrès incroyables réalisés depuis 10 ans sont brutalement remis en cause. La France a les moyens d’enrayer ce processus et de donner l’exemple en triplant sa contribution au Fonds : Nicolas (...) [la suite]

27 juin 2010

accords ACTA

Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy

Act Up-Paris, ALCS Maroc, Coalition PLUS, Sidaction

Alors que se déroulent actuellement des négociations sur les accords sur la contrefaçon (ACTA), les associations de lutte contre le sida s’inquiètent d’une précipitation qui pourrait réduire à néant les efforts menés depuis de nombreuses années pour l’accès aux médicaments génériques dans les pays en développement. [la suite]

1er juin 2010

Fight HIV everywhere

Act Up Fight back ! De Paris à Lusaka

La Zambie est un pays d’Afrique australe, dans une région où la pandémie a le plus explosé au monde. L’espérance de vie y est de 39 ans et la prévalence à VIH de 16%. Ce taux a longtemps avoisiné les 30 % : les décès liés au sida ont été si massifs qu’ils ont fait chuter la séroprévalence ! [la suite]

20 avril 2010

Accès aux traitements dans les pays du sud

Fonds Mondial : Bernard Kouchner est irresponsable

Alors que le Fonds Mondial attribuait les financements en fonction des demandes des pays en développement, les pays riches (dont la France et l’Espagne) complotent aujourd’hui pour un mécanisme inverse qui ne tiendrait compte que des ressources disponibles. La France, par l’intermédiaire de ses représentants, l’ambassadeur sida Patrice Debré et de Bernard Kouchner, plaide pour l’instauration de plafonds pour limiter le nombre de personnes mises sous traitements chaque année. [la suite]

1er avril 2010

En bref

Des génériques et des vies, pas des profits

Des traitements pour touTEs. [la suite]

1er avril 2010

Fight HIV everywhere

Le Fonds a du bon

Les pays riches doivent cesser de reprendre d’une main les traitements qu’ils disent donner de l’autre aux pays en développement. [la suite]

7 janvier 2010

Bernard Kouchner en Afrique – 1ère étape : République Démocratique du Congo

La lutte contre le sida, une urgence en RDC ! M. Kouchner doit l’intégrer dans son agenda

Bernard Kouchner se rend dans 5 des pays les plus touchés par le VIH/sida en Afrique centrale et de l’ouest : le Rwanda, la République démocratique du Congo, le Congo-Brazzaville, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire. Nous, associations de lutte contre le sida en France ou dans les pays concernés par cette visite officielle, déplorons l’absence de la thématique du VIH/sida dans le déplacement du ministre. [la suite]

1er décembre 2009

Journée mondiale de lutte contre le sida

sida : la crise a ses coupables

Manifestation - mardi 1er décembre 2009 - 18h30 - Bastille

Le 1er décembre, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida, Act Up-Paris appelle les dirigeantEs des pays riches à renforcer leur contribution financière à la lutte contre la pandémie dans les pays pauvres. Une manifestation pour l’accès universel aux traitements partira de la place de la Bastille à Paris à 18h30. [la suite]

24 novembre 2009

Journée mondiale de lutte contre le sida

sida : la crise a ses coupables - dossier de presse

Le VIH tue dans le monde 6000 personnes par jour. 15 000 personnes sont tuées quotidiennement par le sida, le paludisme et la tuberculose. Cette situation dramatique est avant tout liée aux promesses non tenues des leaders des pays riches, qui s’étaient engagés en 2005 à financer l’accès universel aux traitements contre le VIH, le paludisme et la tuberculose, pour 2010. [la suite]

4 novembre 2009

conférence de presse

Sida, Tuberculose et Paludisme : la mise en oeuvre de l’accès universel aux traitements doit être une priorité politique

mercredi 4 novembre // 10h30 // Hôtel de Ville

A l’occasion du Conseil d’Administration du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, qui se tiendra du 9 au 11 novembre à Addis Abeba, les ONG du nord et du sud réunies autour de la campagne internationale « Re-Mind the Gap » lancent une semaine mondiale d’action. [la suite]

Des photos sont disponibles

2 novembre 2009

Act Up-Paris interpelle Eric Woerth sur l’aide publique au développement

« des milliards pour les banques, des séropos en cendres »

En refusant d’augmenter la contribution française au Fonds Mondial, le ministre du budget laisse mourir les malades du sida dans les pays pauvres [la suite]

Des photos sont disponibles

1er novembre 2009

Zap du mois

Des milliards pour les banques, des séropos en cendres

Le 2 novembre 2009, Act Up-Paris a interpellé Eric Woerth sur le gel de l’aide publique au développement. « Des milliards pour les banques, des séropos en cendres. » En refusant d’augmenter la contribution française au Fonds Mondial de la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, la France laisse mourir les malades du sida dans les pays pauvres. 15 000 personnes meurent chaque jour du sida, du paludisme et de la tuberculose. Moins de 30% des personnes vivant avec le VIH ont accès à un (...) [la suite]

27 octobre 2009

Act Up-Paris, Aides, Avocats pour la santé dans le monde, Sidaction

Le groupe UMP de l’Assemblée Nationale va-t-il laisser une de ses membres priver des malades de pays pauvres de traitements vitaux ?

La députée UMP des Hautes-Alpes s’apprête à proposer un amendement réduisant de 5% la contribution française au Fonds Mondial. Le groupe UMP à l’Assemblée doit s’y opposer et renforcer au contraire cette contribution. [la suite]

23 septembre 2009

Aides, Act Up-Paris, membres de Remind The Gap

Nicolas Sarkozy doit écouter Carla Bruni-Sarkozy et faire plus contre le sida

Act Up-Paris et AIDES se réjouissent de l’appel lancé aujourd’hui par Carla Bruni-Sarkozy en faveur d’une augmentation rapide de l’accès au traitement préventif de la transmission du VIH des mères séropositives à leurs bébés. Nous rappelons que Nicolas Sarkozy s’est engagé en faveur de l’accès universel au traitement pour tous les malades du sida à plusieurs reprises, et que concrètement cela implique de tripler l’aide sanitaire apportée par la France et les autres pays riches. Or, depuis 2007, Nicolas (...) [la suite]

21 septembre 2009

G20, sida

DSK doit rétablir la vérité sur la micro-taxe Tobin

Une des propositions de Bernard Kouchner et de Nicolas Sarkozy pour financer l’accès universel aux traitements contre le sida consiste à utiliser comme financement innovant une taxe sur la spéculation monétaire, appelée par certains « micro-taxe Tobin ». Or cette solution est remise en cause par le lobby bancaire. Act Up-Paris appelle le directeur du FMI à rétablir pendant le G 20 la vérité sur cette micro-taxe, sa réalité et sa nécessité. [la suite]

16 septembre 2009

Zap de l’Elysée : Sarkozy sacrifie les malades des pays pauvres

Santé dans les pays en développement : Nicolas Sarkozy sacrifie les malades des pays pauvres, Act Up-Paris zappe l’Élysée [la suite]

Des photos sont disponibles

10 septembre 2009

Appel à une semaine mondiale d’action

Accès à la santé dans les pays les plus pauvres : Nicolas Sarkozy doit tenir ses promesses

Act Up-Paris, AIDES-membre de PLUS, Avocats pour la Santé dans le Monde, Sidaction, Solidarité Sida, Solthis

Les associations luttant pour l’accès à la santé dans les pays du sud appellent aujourd’hui à une semaine mondiale d’actions du 2 au 8 novembre 2009, pour exiger des pays les plus riches, dont la France, qu’ils tiennent leurs engagements pour l’accès universel aux traitements d’ici 201 [la suite]

1er septembre 2009

Dossier international

Derrière les promessses, des mortEs

En 2001, moins de 5 % des séropos qui en avaient besoin avaient accès à des traitements. En 2008, ce taux atteignait presque les 30 %. Cette progression n’aurait jamais été possible sans le Fonds mondial, et un accroissement des contributions des pays riches. [la suite]

1er septembre 2009

Dossier international

Remind the Gap

Nous sommes à trois mois de 2010, l’échéance que les pays riches se sont donnés, en juin 2005, pour que soit assuré l’accès universel aux soins contre les grandes pandémies, notamment le sida. Cet engagement a été repris par Nicolas Sarkozy lors de sa campagne pour les présidentielles en 2007. [la suite]

1er septembre 2009

dossier international

Act Up-Paris révèle les plans secrets du gouvernement

Le secrétaire d’Etat chargé de la coopération, Alain Joyandet, a proposé le 6 août dernier la mise en place d’une loterie sur internet en faveur du développement de l’Afrique. Il manque cette année 5 milliards de dollars pour le Fonds mondial de lutte contre le sida, sans compter les besoins en matière de lutte contre les autres maladies ou la famine, l’accès à l’eau potable, à l’éducation, etc. [la suite]

1er septembre 2009

dossier international

From Cameroun

Fogué Foguito, coordinateur de ; Positive Generation, association de lutte contre le sida et de plaidoyer au Cameroun, représente les communautés de ;personnes atteintes au sein des délégations associatives aux CA du Fonds Mondial et d’Unitaid. Nous l’avons retrouvé début septembre à Yaoundé. [la suite]

25 July 2009

Closing Session of the Fifth IAS conference on HIV Pathogenesis

The Remind the Gap Campaign has received the support of more than 500 participating scientists at the conference

including Nobel Prize winner Francoise barre-Sinoussi, co-discoverer of the HIV virus.

This campaign, already supported by more than 100 organizations in many countries around the world, calls on the leaders of the rich countries to immediately increase their contribution to the Global Fund to Fight AIDS, TB and Malaria. It is estimated that the fund will require an additional 5 billion US dollars in order to meet its 2010 goals. [la suite]

23 juillet 2009

Clôture de la 5ème conférence de l’IAS à Cape Town

La campagne Remind the Gap reçoit le soutien de plus de 500 scientifiques présentEs à la conférence

Françoise Barré-Sinoussi, co-découvreuse du sida et Prix Nobel, fait partie de ces soutiens

Cette campagne, déjà signée par plus de 100 organisations de nombreux pays à travers le monde, appellent les dirigeantEs des pays les plus riches à augmenter d’urgence leur contribution au Fonds Mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, dont les besoins d’ici 2010 sont estimés à au moins 5 milliards de dollars US supplémentaires. C’est une question de vie ou de mort. La vie ou la mort de plusieurs millions de personnes qui pourront subir les conséquences des ruptures de (...) [la suite]

22 juillet 2009

5ème Conférence de l’IAS sur le VIH, 19-22 juillet 2009, Cape Town

Treat the people, Fund the Fund

Manifestation de TAC et ARASA, soutenue par Act Up-Paris

Vidéo de la manifestation de Treatment Action Campaign et ARASA pour exiger des leaders du G8 et d’Afrique qu’ils et elles financent l’accès aux traitement partout dans le monde. ’Fund the Fund’ TAC and ARASA’s protest, IAS conf Cape Town envoyé par ActUpIAScapetown. [la suite]

8 juillet 2009

Réunion Sarkozy/ONG avant G8 : silence de mort sur le sida

Mardi 7 juillet 2009, Nicolas Sarkozy a réuni à l’Elysée les associations françaises impliquées dans le suivi des travaux du G8, parmi lesquelles 5 associations de lutte contre le sida. Mais le Président de la République a refusé que soient mentionnés les enjeux sida du sommet qui se tient en Italie, se contentant d’évoquer une éventuelle réunion en septembre. [la suite]

juin 2009

Edito

Act Up-Paris, 20 ans de combat / Nicolas Sarkozy, 2 ans de silence

Près de six mois après les manifestations sans précédent qui ont secoué les Antilles françaises, Nicolas Sarkozy s’est envolé pour témoigner du « calme après la tempête ». Seule conclusion à en tirer : dès qu’il s’agit de sujet d’importance, le Président de la République a pris habitude d’arriver sur le terrain après la bataille , notamment quand sa politique est soumise à la contestation publique. [la suite]

Des photos sont disponibles

20 mai 2009

Act Up-Paris, AIDES, Alternatives-Cameroun, Avocats pour la santé dans le monde, KidAIDS Cameroon, MOCPAT, PALSCE, Positive generation, REDS, Sidaction, Solidarité Sida, SunAids, SWAA Littoral

Visite de M. François Fillon au Cameroun et au Nigeria

Le Premier Ministre français, François Fillon, est ce mercredi 20 mai, jusqu’à samedi, en visite officielle au Cameroun, puis au Nigeria, deux pays très durement frappés par la pandémie de sida. [la suite]

12 mai 2009

Re-mind the gap

Une campagne pour une augmentation d’urgence de la contribution financière des pays riches au Fonds Mondial

Les associations françaises de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, et pour l’accès à la santé dans le monde, lancent ce mardi 12 mai 2009, la campagne « Re-mind the gap » [la suite]

Des photos sont disponibles

6 mai 2009

Clôture du CA du Fonds mondial sida : la France refuse de contribuer au comblement du trou financier

Ce mercredi 6 mai s’est clôturée à Genève la réunion du Conseil d’administration du Fonds Mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Alors qu’il manque 5 à 10 milliards de dollars au Fonds pour terminer l’exercice budgétaire en cours et garantir les programmes sanitaires qu’il finance, la France n’a pas annoncé la moindre contribution au comblement de ce trou. Il y a à peine 1 mois, pour le Fonds Monétaire International, la France avait débloqué 12 milliards d’euros. [la suite]

23 avril 2009

Act Up-Paris, AIDES, ALCS-Maroc, Sidaction, Solidarité Sida

Sida : de l’autosatisfaction à l’action

Nos associations ont rencontré le 22 avril 2009 Bernard Kouchner et Carla Bruni-Sarkozy pour discuter des perspectives futures de l’engagement de la France dans la lutte internationale contre le sida. Résultat : de l’autosatisfaction et peu d’action. [la suite]

20 April 2009

The IMF has to give at least 5 billion USD to the struggle against HIV/AIDS to ensure good health policy in the countries that it supports

For 6 months, people living with HIV/AIDS worldwide have been told that universal access to treatments will not be possible because of the lack of ressources due to the financial crisis. However, the International Monetary Fund (IMF) just received a new dotation of 1000 billion USD from the G-20 countries to fight the effects of a crisis which those responsible have not been been held accountable : bankers, shareholders, and any kind of speculators. 1000 billion USD for the IMF ! This (...) [la suite]

20 avril 2009

Act Up-Paris, AIDES, Alternative Cameroun, ARCAD SIDA, Avocats pour la santé dans le Monde, CITAM +, EATG, Health Gap, JASA, Kénédougou Solidarité, Korean Pharmacists for Democratic Society, MocPat, PILS, Coalition PLUS, Positive Generation, Project RING, RAME, S.O.S. Sida, Serment Universel, Sidaction, Solidarité Sida, SWAA Litoral Cameroun, TTAG

Le FMI doit donner au moins 5 milliards de dollars à la lutte contre le sida

et garantir les politiques de santé des pays qu’il soutient

Depuis 6 mois, on affirme aux malades du sida du monde entier que l’accès universel aux traitements ne sera pas possible par manque de moyens, et ce, du fait de la crise financière. Pourtant, le FMI vient de recevoir 1000 milliards de dollars US de la part des pays du G20 pour lutter contre les effets d’une crise pour laquelle aucun compte n’est demandé aux principaux responsables : banquiers, actionnaires, boursicoteurs en tout genre. [la suite]

2 avril 2009

Act Up-Paris, AIDES, Avocats pour la santé dans le monde, Sidaction, Solidarité Sida, Solthis

G 20 : Un bonus pour les malades

Sauver 3 millions de vies pour 1% de la dotation au FMI.

Quelques faits : Grâce au Fonds Mondial, les pays pauvres ont sauvé plus de 3 millions de vies, menacées par le sida, la tuberculose et le paludisme. Ayant dépassé même ses objectifs, il est aujourd’hui urgent de leur accorder un bonus. "Lorsqu’on donne 100 euros au FMI, ne peut-on pas rajouter 1 euro au Fonds Mondial ?" déclare Patrick Bertrand, d’Avocats pour la santé dans le monde. En 20 ans (dans les années 80-90), le FMI a détruit les systèmes de santé des pays en développement, en imposant (...) [la suite]

1er avril 2009

Crise au Fonds Mondial / Lutte contre le sida en Afrique :

Joyandet, Kouchner, Woerth : à quoi servent-ils ?

Des militantEs d’Act Up-Paris interpelléEs lors d’un zap à Matignon

Act Up-Paris a manifesté ce mercredi 1er avril devant Matignon pour dénoncer l’immobilisme meurtrier du gouvernement de François Fillon en matière de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme à travers le monde. [la suite]

Des photos sont disponibles

avril 2009

Le FMI tue les malades des pays pauvres

Le 1er avril, lors de la conférence de reconstitution financière du FMI, les représentantEs des pays donateurs ont reconnu que le besoin de financement supplémentaire du Fonds Mondial, pour 2009-2010, s’élève à 5 milliards de dollars US au minimum (soit seulement 0,5 % de la nouvelle dotation du FMI). Avec un très modeste effort supplémentaire, le G-20 pourrait définitivement combler le manque de financement du Fonds Mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. [la suite]

avril 2009

Edito

Raison(s) d’en être…

Qui de nous deux aurait pu imaginer dans cette chambre d’hôpital, il y a trois ans, que nous nous retrouverions co-PrésidentEs ? [la suite]

Des photos sont disponibles

30 mars 2009

Alain Joyandet au Fonds mondial sida : pour y faire l’autruche ?

Ce mardi 31 mars, le ministre français de la coopération, Alain Joyandet, fera l’ouverture de la Conférence de Reconstitution du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme à Caceres, en Espagne. Il n’a pas prévu d’y annoncer la nécessaire augmentation de la contribution française. [la suite]

12 mars 2009

Fonds Mondial : Obama augmente sa contribution, Sarkozy son bling-bling

Hier, mercredi 11 mars 2009, le congrès américain a annoncé que la contribution américaine au Fonds Mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme augmenterait en 2009 de 60 millions de dollars par rapport à 2008. La France, elle, n’a toujours pas augmenté sa contribution alors que le Fonds Mondial traverse une crise grave qui se chiffrera inéluctablement en milliers de morts dans les pays du Sud. [la suite]

4 février 2009

Act Up-Paris, AIDES - membre de PLUS, Avocats pour la santé dans le monde, Sidaction, Solidarité Sida, Solthis, Le Planning Familial, Initiative Développement, Sol En Si, Oxfam-France, Fédération des associations Comoriennes de France

Avec 1% du plan de sauvetage bancaire, Sarkozy peut contribuer à sauver 3 millions de malades

Jeudi 30 janvier à Davos, jour de l’ouverture du forum économique mondial, M. Rajat Gupta, le président du Fonds Mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme (FMSTP), a demandé à la communauté internationale 5 milliards de dollars d’ici 2010 pour financer la lutte contre les pandémies meurtrières. [la suite]

février 2009

Dossier international

Urgence, Fonds Mondial

Aujourd’hui, le Fonds Mondial a besoin de 5 milliards de dollars supplémentaires d’ici 2010 pour continuer de fonctionner et de financer ses programmes normalement. Si les pays riches refusent de revoir leur contribution à la hausse et que le Fonds ne trouve pas ces milliards de dollars, les conséquences se chiffreront en millions de morts. [la suite]

6 décembre 2008

Conférence de Dakar

Act Up-Paris interpelle Bachelot-Narquin

Ce midi, une militante d’Act Up-Paris a interpellé la ministre de la santé française, Roselyne Bachelot Narquin, lors de sa conférence de presse à la CISMA (Conférence Internationale sur le sida et les MST en Afrique), à Dakar. La ministre n’a pas pu répondre sur la stagnation de la contribution financière française au Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose, ni sur les manipulations de la France à l’égard de l’Aide Publique au Développement. [la suite]

Des photos sont disponibles

6 décembre 2008

Conférence de Dakar

Urgence pour le Fonds mondial

Ce matin, des activistes de nombreux pays, notamment du continent africain, ont interrompu la réunion plénière de la CISMA (Conférence Internationale sur le sida et les MST en Afrique) à Dakar. Une militante nigériane a lu un discours dans laquelle elle a rappelé aux pays riches la promesse de l’accès universel pour 2010. Elle leur a demander de renflouer les caisses du Fonds mondial au lieu de programmer les coupes dans les programmes de lutte contre le sida dans les pays (...) [la suite]

Des photos sont disponibles

21 novembre 2008

La lutte contre le sida, première victime de la crise financière

conférence de presse

Mardi 25 novembre 2008 à 11 heures, conférence de presse organisée par Act Up-Paris, AIDES, Coalition PLUS, Solidarité Sida, Sidaction et Oxfam, en amont de la Journée mondiale de lutte contre le sida (1er décembre). [la suite]

12 novembre 2008

Crise financière

Kouchner laisse l’Etat couper les traitements sida promis à l’Afrique

Act Up-Paris et PLUS, Coalition Internationale Sida

Samedi 8 novembre 2008, durant le Conseil d’Administration du Fonds mondial contre le sida, la tuberculose et le paludisme, la France et les autres pays riches ont imposé diverses coupes sombres et plafonds dans les budgets alloués aux pays pauvres pour lutter contre ces pandémies meurtrières. [la suite]

8 novembre 2008

Crise financière : Kouchner économise sur les traitements sida pour renflouer les banquiers ?

Hier jeudi 6 novembre 2008, durant la réunion des donateurs du Fonds mondial avec ses bénéficiaires, le Ministère français des Affaires Etrangères (MAE) a demandé que le Fonds réalise des économies sur les traitements indispensables aux malades africains, en arguant que la crise financière obligerait l’Afrique à faire des économies sur la santé. Six mille personnes meurent chaque jour du sida — plus de 20 millions sont déjà décédées. [la suite]

novembre 2008

Crise financière, la belle excuse !

Le 8 novembre, durant le Conseil d’Administration du Fonds mondial, les pays riches ont opéré diverses coupes sombres et plafonds dans les budgets alloués aux pays pauvres pour lutter contre le sida, le paludisme et la tuberculose. C’est la première fois dans l’histoire du Fonds mondial que les donateurRICEs imposent de telles mesures. Concrètement, ce sont des traitements qui n’arriveront jamais et des vies humaines sacrifiées. L’argument avancé par les pays riches pour justifier ces coupes est celui la crise financière et son impact sur les priorités budgétaires des pays riches. [la suite]

23 septembre 2008

Le Fonds mondial de lutte contre le sida fait perdre un mois de travail aux pays pauvres

Le 5 septembre 2008, le Fonds mondial a terminé l’analyse scientifique des demandes de financements qui lui avaient été soumises pour son appel à projet du 1er juillet 2008 (appelé « Round 8 »). Le Fonds a alors décidé d’attendre le 7 octobre 2008 - soit plus de 4 semaines - avant de communiquer la liste des pays pauvres dont la demande de financement a été rejetée, et de leur soumettre les recommandations d’amélioration de leur projet sanitaire. [la suite]

9 septembre 2008

Act Up-Paris - AIDES - Global Health Advocates - PLUS

Evènement Sarkozy contre le paludisme : donner plus pour soigner plus ?

Act Up-Paris, AIDES, Global Health Advocates et PLUS, Coalition Internationale Sida appellent Nicolas Sarkozy à agir concrètement pour faire face aux crises mondiales du paludisme et du sida. [la suite]

septembre 2008

Conférence internationale de Mexico

Honte à la France : Les raisons d’une campagne

Promesses et déclarations, mensonges sur les engagements et mensonges sur les chiffres.

Aux sommets du G8 de juillet 2007 et juillet 2008, Nicolas Sarkozy s’est engagé en faveur de l’accès universel aux traitements du sida d’ici 20101, ce qui implique, d’après ONUSIDA, un triplement du nombre de malades sous traitement dans les pays pauvres, à 10 millions de personnes. [la suite]

3 mars 2008

Forum de Kampala

Les leaders du G8 et l’OMS peuvent résoudre la crise des ressources humaines en santé

Aujourd’hui, jour de l’ouverture du premier forum mondial sur les ressources humaines en santé, Act Up-Paris interpelle les dirigeantEs du G8, l’Organisation Mondiale de la Santé et les dirigeantEs des pays en développement, notamment d’Afrique, sur la crise globale des professionnelLEs de santé. [la suite]

3 March 2008

Kampala Forum

G8 leaders and W.H.O. can solve the health workforce crisis

AIDS activist group ACT UP-Paris blamed the G8 leaders and the World Health Organization for the global crisis in health workers, on the first day of the Global Forum on Human Resources for Health in Kampala, Uganda. They called upon G8 leaders and the WHO to take aggressive action now to end the crisis, such as to keep their outstanding commitments on health aid and technical support to developing countries. Activists also stressed the importance of developing country leaders doing their part. [la suite]

14 février 2008

Cameroun : précieux bilans

Le 8 janvier dernier, le Comité National de Lutte contre le Sida du Cameroun émettait une circulaire auprès des centres de prise en charge des malades du sida de tout le pays. La mobilisation nationale et internationale a eu raison de ce grand pas en arrière. [la suite]

7 January 2008

In 2008, Nicolas Sarkozy will deprive 10 000 AIDS patients from treatment.

Will he boast about this in front of Bono?

In 2008 France will reduce by 20 million euros its contribution to the Global Fund to fight AIDS, tuberculosis and malaria as confirmed by the 2008 Finance Act published in the French Governmental Register (Journal Officiel) on the 27th of December, 2007. Through the Global Fund, France contributed in 2007 to the treatment of 140 000 AIDS patients. Therefore this 7% decrease in funding amounts to the withdrawal of treatment for 10 000 people. [la suite]

7 janvier 2008

En 2008, Nicolas Sarkozy va priver de traitements 10 000 malades du sida.

S’en vantera-t-il devant Bono ?

La France diminue en 2008 de 20 millions d’euros sa contribution au Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose, comme le confirme la loi de finances 2008 publiée au Journal officiel le 27 décembre dernier. À travers le Fonds mondial, la France finançait en 2007 le traitement de 140 000 malades du sida. Cette baisse de 7 % de sa contribution revient donc à supprimer le traitement de 10 000 personnes. [la suite]

6 décembre 2007

Une logique comptable et mortelle

En proposant la baisse des crédits destinés à la lutte contre le sida au Sud, Eric Woerth veut retirer les traitements à 7 000 malades du sida, les condamnant ainsi à une mort certaine. Le Président et l’Assemblée doivent l’en empêcher [la suite]

14 novembre 2007

Act Up-Paris, AIDES, Demain le Monde, Handicap International, Médecins du Monde, Sidaction, Solidarité Laïque, Solidarité Sida, Solthis et WorldVision

Eric Woerth veut retirer les traitements à 7 000 malades du sida des pays pauvres. Le Président et l’Assemblée doivent l’en empêcher.

Ce mercredi 14 novembre 2007, Act Up-Paris, AIDES, Demain le Monde, Handicap International, Médecins du Monde, Sidaction, Solidarité Laïque, Solidarité Sida, Solthis et WorldVision ont obtenu confirmation officielle qu’Eric Woerth, ministre du Budget, avait inscrit dans sa proposition de budget 2008 une baisse de 7% de la contribution française au Fonds mondial contre le sida. M. Woerth propose que cette contribution baisse de 300 millions d’euros en 2007 à 280 millions d’euros en 2008. [la suite]

5 October 2007

AIDS in Africa : Clinton must remind Sarkozy of the promises he made

The Bill Clinton Foundation is the second biggest private organisation in the global fight against AIDS, after the Gates Foundation. As Bill Clinton meets with Nicolas Sarkozy today, October 5, Act Up-Paris calls attention to the broken AIDS promises of the French President, and requests that Bill Clinton do so as well. [la suite]

5 octobre 2007

Lutte contre le sida : Bill Clinton doit rappeler Nicolas Sarkozy à ses engagements

Bill Clinton est président d’une fondation pour la lutte contre le sida qui est le deuxième acteur privé en ce domaine, après la fondation Gates. Il doit rencontrer ce vendredi 5 octobre Nicolas Sarkozy, alors même que le Président de la République vient de rompre ses engagements pour un accès universel aux traitements contre le sida d’ici 2010. [la suite]

26 septembre 2007

Conférence de reconstitution du Fonds Mondial

Sida : Nicolas Sarkozy ment, et met des millions de malades en danger de mort

Jeudi 27 septembre 2007, le ministre de la coopération de Nicolas Sarkozy doit annoncer à Berlin, au nom du président de la République, que la France va augmenter d’un tiers sa contribution financière au Fonds mondial de lutte contre le sida. C’est un mensonge : la contribution française va en réalité stagner. [la suite]

21 septembre 2007

Conférence sur le Fonds mondial, Berlin, 25-26 septembre 2007

Pour éviter le pire, Nicolas Sarkozy doit recevoir directement les associations de lutte contre le sida

Ce vendredi 21 septembre, à moins d’une semaine de la conférence sur le Fond Mondial Sida qui se tient les 25 et 26 septembre prochains à Berlin, Act Up-Paris appelle à nouveau sans relâche les bureaux de l’Elysée pour obtenir un rendez-vous avec Nicolas Sarkozy. [la suite]

7 septembre 2007

Will Nicolas Sarkozy Sacrifice People Living with HIV / Aids to Save Money ?

The Answer Can No Longer Be Put Off

Today, Act Up-Paris activists are calling Nicolas Sarkozy’s cabinet members relentlessly to remind them of the new French President’s promises. [la suite]

7 septembre 2007

Act Up-Paris appelle l’Elysée sans relâche

Nicolas Sarkozy sacrifiera-t-il les malades du sida ?

Aujourd’hui, les militantEs d’Act Up-Paris appelleront par téléphone sans relâche les collaborateurs de Nicolas Sarkozy, afin d’obtenir des réponses. [la suite]

- English translation available Will Nicolas Sarkozy Sacrifice People Living with HIV / Aids to Save Money ?

28 août 2007

Act Up-Paris, Aides, Sidaction, Solidarité Sida

Fonds mondial sida : les reniements de N. Sarkozy priveraient de traitement 15 000 malades

Ce mercredi 29 août, Eric Woerth doit se rendre à l’Elysée pour proposer à Nicolas Sarkozy de faire des économies sur le dos des malades du sida. Le ministre du Budget propose en effet que, pour la première fois de son histoire, la France n’augmente pas en 2008 sa contribution au Fonds mondial de lutte contre le sida (comme la France s’y est pourtant engagée à de nombreuses reprises) - mais au contraire la diminue, passant de 300 millions d’euros en 2007 à 250 millions en 2008. [la suite]

8 février 2007

Michel Kazatchkine à la tête du Fonds mondial

Le nouveau directeur doit interpeller les responsables politiques et notamment les candidatEs à la présidentielle

Act Up-Paris se félicite de l’élection de Michel Kazatchkine à la tête du Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose. En tant que malades et activistes, nous avons travaillé avec lui depuis de nombreuses années, et nous connaissons sa valeur. [la suite]

27 février 2006

"La taxe sur les billets d’avion doit financer la lutte contre les grandes pandémies", demandent les associations de malades

Réseau Burundais des Personnes vivant avec le VIH (RBP+) TBTV - Massive Effort Campaign - Act Up-Paris

Aujourd’hui 27 février 2006, les représentants des personnes infectées et affectées par le VIH/sida, la tuberculose et paludisme au sein du Conseil d’Administration du Fond mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme sont à Paris dans le cadre de la conférence internationale sur la taxe sur les billets d’avion et autres nouveaux mécanismes de financement de solidarité internationale. [la suite]

1er décembre 2005

sida

la régression

manifestation parisienne : départ parvis de Beaubourg 18h30

Le sida a été déclaré grande cause nationale pour 2005. Pourtant, pour nous, acteurs et actrices de la lutte contre la pandémie, la régression est partout. Régression des moyens accordés, régression des droits des malades et des populations particulièrement vulnérables, régression de la mobilisation, régression des réflexes de prévention : tout concourt au désespoir et à la solitude des personnes séropositives et de celles et ceux qui se battent à leurs côtés. [la suite]

22 septembre 2005

Sida blabla no. 25

Au sommaire de cette émission : la revue de presse ; Nord/Sud : le financement du Fonds mondial et la taxe sur les billets d’avions ; Spot de prévention « Le pape est un con » ; Traitements & Recherche : conférence de l’IAS de Rio de Janeiro ; Prison : suspension de peine ; Coinfection VIH/Hépatites : après la journée de l’ANRS du 13 septembre 2005 ; l’agenda de septembre et octobre 2005. [la suite]

5 septembre 2005

Lutte mondiale contre le sida : Le Fonds Mondial n’atteindra même pas 15% des besoins

Lors de la conférence internationale du 6 septembre, le Fonds mondial n’a pas reçu de quoi continuer à financer de nouveaux programmes de lutte contre le sida en 2006-2007. Alors que le sida n’a jamais fait autant de morts que cette année, Act Up examine les raisons de ce catastrophique échec. [la suite]

14 juin 2005

Lutte mondiale contre le sida : la France ne tient pas ses engagements financiers

Aujourd’hui mardi 14 juin, Jacques Chirac a annoncé le passage d’ici 2007 de la contribution française au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, de 150 millions d’euros à 300 millions d’euros. Cette augmentation peut sembler conséquente, mais elle ne suffit pas à rattraper l’énorme différence qui sépare la France des autres pays riches en matière de mobilisation financière contre le sida, ni même à sauver le Fonds mondial — dont Jacques Chirac est pourtant à l’origine — de la banqueroute. [la suite]

14 avril 2005

Sida : la France et le G7 Finances programment la mort de 3 millions de malades du sida

Aujourd’hui, 15 militants d’Act Up-Paris ont bloqué l’accès du Ministère des finances en se menottant aux grilles de l’entrée principale. Ils entendaient manifester ainsi leur colère devant l’aveuglement des pays riches, et parmi eux de la France, à l’occasion de la réunion du G7 Finances qui aura lieu demain à Washington. [la suite]

Des photos sont disponibles

2 février 2005

Sida, nous pouvons mieux faire

Nous, associations françaises impliquées dans la lutte contre le sida, appelons aujourd’hui le président de la République à envoyer un signal fort à la communauté internationale. A l’occasion de la réunion des ministres des finances du G7 ce vendredi, nous demandons au président de la République de contribuer à hauteur de 700 millions d’euros à la lutte internationale contre la pandémie, et de participer ainsi au sauvetage de l’initiative « 3x5 », dont la vie de 3 millions de malades du sida dépend cette année. [la suite]

27 janvier 2005

Financement de la lutte contre le sida : Jacques Chirac doit revenir dans le réel et tenir ses engagements

Jacques Chirac vient de présenter aujourd’hui, mercredi 26 janvier, au Forum Économique Mondial à Davos ses propositions de taxes internationales pour financer la lutte contre le sida. Act Up-Paris appelle Jacques Chirac à tenir ses engagements en la matière sans attendre que George Bush et les autres dirigeants du G7 aient accepté son idée d’impôt mondial. [la suite]

25 janvier 2005

Davos : l’initiative « 3x5 » risque d’échouer faute de financements ; Act Up appelle Jacques Chirac à mettre la main à la poche

Demain mercredi 26 janvier, le Directeur-Général de l’OMS rendra public au Forum Economique Mondial de Davos son rapport d’étape sur l’initiative « 3x5 », lancée le 1er décembre 2003 et visant à mettre 3 millions de malades du sida des pays pauvres sous traitement VIH d’ici fin 2005. Mais les financements accordés par les pays riches sont 2 milliards de dollars en deça des montants nécessaires pour mettre le programme en application. [la suite]

1er décembre 2004

Edito

La réélection de Georges W. Bush est une catastrophe qui consterne les activistes du monde entier. L’administration républicaine est l’ennemi acharné des séropositifVEs et des malades du sida. Les financements américains dédiés à la lutte contre la pandémie servent à mettre en place des programmes de « prévention » fondés sur l’abstinence et la fidélité, dont on connaît l’inefficacité en termes de contrôle de l’épidémie. En outre, l’Administration Bush est inféodée aux intérêts de l’industrie pharmaceutique, qui finance en grande partie ses campagnes : d’où la politique des Etats-Unis en matière de propriété intellectuelle, ou leur volonté de bloquer toute possibilité d’échanges ou de production locale de médicaments génériques. Cette volonté se manifeste au cours des négociations sur les accords internationaux (comme avant le sommet de Cancun, en septembre 2003) ou dans les pressions qu’ils exercent par le biais d’accords bilatéraux encore plus contraignants pour le droit des génériques. [la suite]

Des photos sont disponibles

1er décembre 2004

Lutte mondiale contre le sida : la France ne tient pas ses promesses financières

70 % des promesses financières faites par la France il y a 3 ans, en matière de lutte mondiale contre le sida, ne sont pas tenues. Le déficit des versements internationaux s’élève à 365 millions de dollars. Alors que, l’année dernière, le sida a tué plus de 3 millions de personnes, et près de 25 millions en 20 ans, le non-versement des financements prévus bloque sur le terrain l’essentiel des tentatives visant à juguler l’épidémie. [la suite]

23 novembre 2004

Honte : la France annonce publiquement qu’elle ne tiendra pas ses engagements

Lors de la conférence de presse de l’ONUSIDA pour la présentation de son rapport 2004, Mireille Guigaz, ambassadrice de la France au Fonds mondial de lutte contre le sida a admis publiquement que la promesse de Chirac ne sera pas tenue. Pendant ce temps, 10000 personnes meurent chaque jour du sida. [la suite]

19 novembre 2004

Fonds mondial : politique de l’enlisement

Aujourd’hui se termine à Arusha, Tanzanie, la 9ème réunion du Conseil d’Administration du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Cette réunion devait lancer un 5ème cycle de financement et d’appels à projets avec des mois de retard. Les Etats-Unis et la France sont de nouveau parvenus, après un lobbying intense, à repousser un peu plus le financement de programmes de lutte contre les trois pandémies qui tuent 16 000 personnes chaque jour. [la suite]

16 novembre 2004

Lutte contre le sida : réalités américaines et renoncements européens

Howard Leach, ambassadeur des Etats-Unis en France, vient de publier dans les pages Débats du Monde (11 novembre) une tribune intitulée « Contre le sida, l’Amérique en pointe ». A la veille de la réunion du conseil d’administration du Fonds mondial contre le sida (le 17 novembre à Arusha, en Tanzanie), et alors que celui-ci est au bord de la banqueroute, quelques précisions sur la portée de l’engagement du gouvernement américain contre la pandémie nous semblent indispensables. [la suite]

13 juillet 2004

Bangkok 2004 : Action « Fund the Fund »

Lundi 12 juillet, action de protestation d’Act Up-Paris et d’activistes sud-africains, thaïlandais et américains contre les membres du G7 en raison des promesses non tenues de financement du Fonds mondial. [la suite]

Des photos sont disponibles

7 juillet 2004

Lutte mondiale contre le sida

La France renie ses promesses financières ; l’OMS rappelle que 3 millions de vies peuvent être sauvées

Act Up-Paris publie aujourd’hui une étude révélant que 70% des promesses financières qu’a fait la France il y a 3 ans en matière de lutte mondiale contre le sida ne sont pas tenues. Le déficit s’élève à 365 millions de dollars. [la suite]

7 July 2004

Global aids fight : who should be paying how much ?

On June 27 2001 at the United Nations, all countries committed themselves to a global funding target of 10 billion dollars per year. The table below lists the countries who should be the main achievers of this target, and most responsible for the current funding crisis. [la suite]

15 mai 2004

Fonds mondial, état des lieux pas très joyeux

Plus de deux ans après, le bilan est dramatique. Un peu plus de 2 milliards de dollars seulement ont été versés, soit 5% des besoins. De plus, le Fonds mondial ne débourse que 10% de l’argent en caisse et, de fait, n’a redistribué jusqu’ici que 245 millions de dollars pour financer 83% des programmes acceptés. [la suite]

8 octobre 2003

Budget 2004 : où sont passés les 150 millions promis par Chirac au G8 pour le sida ?

Hier lundi 6 octobre, le gouvernement a publié le Projet de Loi de Finances (PLF) pour 2004. Le PLF prévoit 50 millions d’euros pour le Fonds mondial, alors que Jacques Chirac a annoncé au sommet du G8 en juin, puis à la conférence mondiale du sida en juillet, et encore à l’Assemblée de l’ONU sur le sida en septembre, que la contribution de la France serait triplée l’année prochaine à 150 millions d’euros. Où sont passés les 150 millions promis par le Président de la République ? [la suite]

22 septembre 2003

L’ONU fait le bilan des engagements pris en 2001 contre le sida

La France en violation de ses promesses

Lundi 22 septembre se tient à l’Assemblée Générale des Nations Unies à New York une session de bilan des engagements pris par les Etats il y a deux ans en matière de lutte internationale contre la pandémie du sida. La France est en rupture avec l’engagement principal pris à l’ONU le 27 juin 2001, qui était d’atteindre les 10 milliards de dollars de contribution des pays riches à la lutte contre le sida dans les pays pauvres. [la suite]

1er septembre 2003

Fonds mondial saboté

Face à l’absence d’engagement des pays riches pour financer le Fond Mondial, celui-ci se trouve dans une situation telle qu’il ne peut garantir la réalisation du 3ème appel d’offre qu’il devait lancer en octobre 2003. [la suite]

18 juillet 2003

« Nous combattrons jusqu’à ce que les milliards nécessaires, et promis, pour lutter contre le sida soient effectivement versés »

Je m’appelle Vuyiseka Dubula. Je fais partie de la Treatment Action Campaign (TAC) en Afrique du Sud. Je suis aussi membre du PATAM, Pan African Treatment Access Movement. Je suis séropositive et je représente les personnes qui vivent avec le VIH, qui devraient être sur cette tribune. [la suite]

- English translation available « We will struggle until the billions that are needed, and were promised, to fight the war against AIDS are committed »

17 juillet 2003

Jacques Chirac, Romano Prodi et Georges Bush sabotent le Fonds mondial contre le sida

Hier, mercredi 16 juillet, les militants d’Act Up aux côtés d’activistes de nombreux pays (Afrique du Sud, États-Unis, Allemagne, Côte d’Ivoire, Mali, Royaume Uni, Burundi, etc.) ont interrompu le discours de Jacques Chirac lors de la cérémonie de clôture conjointe de la conférence l’IAS et de la conférence internationale de soutien au Fonds mondial. [la suite]

15 juillet 2003

Sida : le temps n’est plus aux conférences

La France et les autres pays riches doivent simplement tenir les engagements déjà pris

"Je milite pour la création du Fonds mondial depuis 1997, de façon active. Le Fonds devrait rapidement atteindre la masse critique de 10 milliards de dollars" déclarait Jacques Chirac le 22 juillet 2001. Deux ans plus tard, le Fonds reçoit moins d’un1 milliard par an, dont seulement 50 millions pour l’instant de la part de la France. [la suite]

2 juin 2003

Sida au G8 : Quand Bush promet 15 milliards, Chirac annonce 150 millions

Aujourd’hui, Jacques Chirac vient de rompre l’engagement pris auprès des malades des pays en développement selon lequel la France contribuerait significativement et durablement à la lutte contre le sida. [la suite]

29 mai 2003

Les préparatifs français pour le G8

Fin avril, en préparation du G8, la France a fait circuler auprès des institutions ce document présentant les positions qu’elle entend soutenir à Évian concernant le sida et l’accès aux médicaments. Act Up commente. [la suite]

Des photos sont disponibles

27 mai 2003

Les promesses d’un G8 contre le sida seront-elles tenues ?

Présidant le G8 à Evian en 2003, la France affiche depuis plusieurs mois sa volonté d’impulser, dans le domaine de la lutte contre le sida, une solidarité internationale à la hauteur des besoins. [la suite]

23 janvier 2003

Changement à la tête de l’OMS

Gro Harlem Brundtland, la directrice générale de l’Organisation Mondiale de la santé ne se représentera pas. Tant mieux, au vu de ses échecs. [la suite]

22 janvier 2003

communiqué interassociatif Aktionsbündnis gegen AIDS / Act Up-Paris

Sommet France-Allemagne : les engagements financiers contre le sida doivent être tenus

En Allemagne comme en France, des activistes de la lutte contre le sida exigent en commun de leur gouvernement qu’ils s’engagent de façon décisive contre l’épidémie. [la suite]

- English translation available French-German summit : financial commitments to fight AIDS must be honored

9 octobre 2002

Fonds mondial : outil de contrôle des pays riches sur les pays pauvres

Non contents d’être incapables de décaisser l’argent, les Etats membres du conseil d’administration du Fonds mondial se consacrent actuellement à la mise en place de mesures de contrôle de l’approvisionnement en médicaments et du respect des réglementations sur la propriété intellectuelle dans les pays potentiellement bénéficiaires du Fonds. [la suite]

10 juillet 2002

Dossier de presse

Où sont les 10 milliards de dollars ?

Près de 10 000 personnes meurent chaque jour du sida. Aujourd’hui nous connaissons les solutions pour contrecarrer l’épidémie, nous savons que la mort des personnes atteintes dans les pays en développement n’est pas une fatalité mais peut être évitée, nous savons quelles sont les mesures à mettre en oeuvre. [la suite]

- English translation available Where is the 10 billion dollars ?

10 juillet 2002

Union Européenne : Où sont les 10 milliards de dollars ?

Un an après l’annonce tonitruante par les États du G8 de la création d’un Fonds mondial contre le sida, la contribution des pays les plus riches, dont les membres de l’Union Européenne, n’a pas atteint le dixième des objectifs fixés. Où sont les 10 milliards de dollars promis ? Les caisses du Fonds mondial sont pour ainsi dire vides. Au cours des 12 derniers mois, près de 3 millions de personnes sont mortes du sida. En 2015, si la tendance n’est pas inversée, 100 millions de personnes seront (...) [la suite]

- English translation available European Union : Where is the US$ 10 billion ?

27 juin 2002

Sida & G8 : où sont les 10 milliards de dollars ?

Un an après l’annonce tonitruante par les États du G8 de la création d’un Fonds mondial contre le sida, la contribution des pays les plus riches n’a pas atteint le dixième des objectifs fixés. Où sont les 10 milliards de dollars promis ? Les caisses du Fonds mondial sont pour ainsi dire vides. Au cours des 12 derniers mois près de 3 millions de personnes sont mortes du sida, et l’épidémie continue inexorablement de s’étendre. [la suite]

- English translation available AIDS and G8 : where is the 10 billion dollars ?

27 juin 2002

AIDS and G8 : where is the 10 billion dollars ?

A year after the Group of Eight Industrialized Countries announced the "historic" creation of a Global Fund to fight AIDS, the contribution of the richest countries does not reach one tenth of the goal set forth by Annan. Where is the ten billion dollars ? [la suite]

23 juin 2002

« il n’est plus possible de progresser à la vitesse d’un escargot alors que ce fléau progresse au galop »

Sénateur Dick Durbin

Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme annonce les premières subventions. Les activistes de Health Gap Coalition, Act Up-Paris et Stopaids Nigéria exigent que la priorité soit donnée aux traitements contre le sida, et demandent instamment des fonds supplémentaires pour répondre aux besoins. [la suite]

20 mai 2002

fonds mondial contre le sida, la tuberculose et la malaria

Le Fonds mondial se doit de financer les programmes d’accès aux traitements qui lui sont soumis dès lors que ces projets sont techniquement et scientifiquement valables. [la suite]

10 mai 2002

10 000 personnes meurent du sida chaque jour, Jacques Chirac doit mettre un terme à cette hécatombe

Depuis près de cinq ans, les responsables politiques français ont un discours sans ambiguïté sur la nécessité de donner accès aux médicaments contre le sida dans les pays en développement. Dans les faits, leur politique est en totale contradiction. [la suite]

23 mars 2002

élections 2002

ce que Act Up demande à Lionel Jospin

A la suite d’une rencontre organisée le 12 mars dernier entre les associations de lutte contre le sida et Lionel Jospin, Act Up-Paris a transmis au premier ministre-candidat ses demandes d’engagements. [la suite]

8 mars 2002

4000 femmes meurent du sida chaque jour

Lionel Jospin se rend complice de leur mort

Aujourd’hui, 7 militants d’Act Up-Paris ont interpellé Lionel Jospin, candidat à l’élection présidentielle, à l’occasion du meeting « 2002 femmes » organisé au Palais des Sports par le Parti Socialiste pour la journée mondiale de la femme. [la suite]

25 janvier 2002

l’OMS doit prendre position pour le financement des antirétroviraux

Les Etats du G8 ont lancé le Fonds mondial pour répondre à la menace que représente l’épidémie de sida. Pourtant, il est de plus en plus clair que ce fonds est une mascarade. Les contributions des Etats riches sont ridicules (elles représentent moins de 1 milliard d’Euros pour 2002 alors que les besoins ont été évalués à 12 milliards d’Euros par an). [la suite]

10 décembre 2001

appel de Ouagadougou

l’accès aux antirétroviraux doit être une priorité du Fonds mondial

Nous, personnes vivant avec le VIH, acteurs et associations de la lutte contre le sida, réunis à la XIIème CISMA du 9 au 13 décembre 2001 à Ouagadougou (Burkina Faso), exigeons solennellement l’accès aux traitements antirétroviraux pour les malades des pays en développement. [la suite]

10 décembre 2001

Le Nord doit payer les traitements pour les malades du Sud

La XIIème Conférence internationale sur le sida en Afrique qui se déroule du 9 au 13 décembre tombe à point nommé pour rappeler au Fonds mondial contre le sida, la tuberculose et la malaria l’une de ses raisons d’être : financer l’achat de médicaments pour les malades des pays pauvres. [la suite]

7 décembre 2001

tribune

le pas de Doha

Plus de 36 millions de personnes sont atteintes par le sida dans le monde et plus de 10 000 personnes meurent chaque jour faute d’avoir accès aux médicaments qui pourraient leur sauver la vie. Or, le prix des médicaments est une entrave majeure à leur accessibilité. [la suite]

30 novembre 2001

fonds mondial contre le sida, la tubercolose et la malaria

les bureaucrates trahissent les séropositifs des pays en développement

Les ONG médicales et les activistes des associations de lutte contre le sida exigent de l’argent pour les médicaments anti-sida. [la suite]

29 novembre 2001

communiqué de presse

Act Up-Paris en guerre contre l’inertie du gouvernement et l’autosatisfaction de Bernard Kouchner

Bernard Kouchner présentait au Conseil des ministres le plan triennal de lutte contre le sida, et a lancé devant les médias la campagne de prévention nationale du 1er décembre. La conférence de presse et le discours prononcé par le ministre le montrent, les pouvoirs publics sont toujours aussi incapables de se mobiliser et de mobiliser le grand public contre le VIH. [la suite]

7 octobre 2001

fonds mondial : l’initiative dégénère

Les 11 et 12 octobre, s’est tenue à Bruxelles la 1ère réunion du groupe de travail constitué pour déterminer la mission du Fonds Mondial lancé par Kofi Annan en avril dernier lors du sommet des chefs d’Etats africains sur le sida. Six mois après l’annonce de la création de ce fonds, nous avons plus que jamais toutes les raisons d’être inquiets. [la suite]

21 juillet 2001

communiqué de presse

le G8 se donne bonne conscience mais laisse mourrir des malades

Il aura fallu attendre 2001 pour que le G8 s’exprime enfin sur la pandémie du sida qui en près de 15 ans aura causé la mort de millions de personnes. [la suite]

19 juillet 2001

Aids, copy = right

The interminable discussions around the global Fund announced by K. ANNAN, during the United Nations Special Session at the end of June and the G8 elude the real debate posed by access to health and drugs and maintenance of intellectual property in poor countries. [la suite]

juin 2001

Fonds, piège à cons

Alors que la pression internationale qui s’exerçait sur les laboratoires pharmaceutiques se déplacent vers les bailleurs internationaux, Kofi Annan a lancé en avril dernier l’idée d’un Fonds mondial destiné entre autre à la lutte contre le sida. Ce Fonds qui devrait être opérationnel d’ici fin 2001 serait également destiné à lutter contre la tuberculose et le paludisme. [la suite]

15 mai 2001

communiqué de presse

le Fond Global doit répondre aux besoins des pays pauvres

Si les ONG se félicitent de la création du Fond Global, des questions restent en suspend sur le rôle spécifique de l’OMS dans la création et la gestion du Fond. [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]