Financement de la lutte contre le sida : contribution du G8

Les articles liés au sujet

12 juillet 2013

Promesse de François Hollande : augmenter le financement de la lutte contre le sida

La France ne doit pas baisser sa participation au Fonds Mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. [la suite]

Des photos sont disponibles

9 juillet 2013

Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme : la France n’a d’autre choix responsable que d’augmenter sa contribution

François Hollande doit tenir ses promesses et allouer des financements supplémentaires à la lutte contre le sida dans les pays aux ressources limitées ! [la suite]

6 avril 2013

Cahuzac doit donner son argent au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme

Le PS doit augmenter les financements dédiés à la santé et aux droits sociaux, baisser le prix des médicaments et lutter réellement contre les conflits d’intérêt

Ministre du budget, Jérôme Cahuzac est responsable de la diminution des moyens accordés depuis près d’un an à la lutte contre le sida, et d’une façon plus générale à la santé, au handicap, à la lutte contre la précarité et aux droits sociaux. Les 9 et 10 avril se tient à Bruxelles une réunion essentielle concernant les financements au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Nous exigeons que la France y annonce une augmentation substantielle de sa contribution. [la suite]

27 juillet 2012

Conférence de Washington

Les activistes interpellent les responsables du Fonds et obtiennent des garanties.

La position des Etats-Unis reste inquiétante.

Ce jeudi 26 juillet 2012, une cinquantaine d’activistes du monde entier ont interrompu une session de discussion autour de l’avenir du Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose et ont proposé aux responsables de signer un engagement à respecter les principes fondamentaux qui ont fait l’efficacité de cet outil. [la suite]

Des photos sont disponibles

10 mai 2012

Fonds mondial sida, tuberculose et paludisme :

La France doit soutenir la reprise immédiate des mises sous traitement

Act Up-Paris, Aides, Coalition Plus, Sidaction, Solidarité Sida, Solthis

Du 9 au 11 mai se tient à Genève le Conseil d’Administration du Fonds mondial de lutte conte le sida, la tuberculose et le paludisme. Certains pays cherchent à bloquer la reprise des mises sous traitement pour les malades du sida du Sud, alors que tous ces pays, y compris la France, se sont engagés en juin dernier à l’ONU à doubler d’ici 3 ans le nombre de malades soignés. Les associations appellent François Hollande à confirmer publiquement son adhésion à l’engagement pris par la France à l’ONU, et à exiger la reprise immédiate des mises sous traitements. [la suite]

13 janvier 2012

Act Up-Paris en crise financière : votre soutien est primordial !

Notre association traverse actuellement une grave crise de financement. Cette réalité nous oblige depuis des mois à réduire nos dépenses, voire, d’ici peu, à envisager de réduire certaines activités afin de survivre. A moins d’un an des élections présidentielles, nous sommes malgré tout déterminéEs à ce que la voix des malades et des minorités fasse barrage au sarkozysme. Act Up-Paris a aujourd’hui besoin que chacunE se mobilise, en s’engageant dans la lutte contre le sida à nos cotés ou par le financement de nos projets. [la suite]

1er décembre 2011

Action 130 - revendications

accès universel

défense et promotion des génériques, triplement de la contribution française au Fonds mondial, défense des droits humains, ... pour un accès universel au traitement. [la suite]

25 novembre 2011

A la veille de la journée mondiale de lutte contre le sida

Les pays riches signent la fin de l’accès aux traitements.

Lors de la réunion de son conseil d’administration réunit à Accra cette semaine, le Fonds Mondial a supprimé son 11ème tour d’appel à projets (R11) par manque de financement et prive ainsi les malades des pays du sud de traitements vitaux sans lesquels ils mourront. [la suite]

3 novembre 2011

G 20 : une nouvelle occasion manquée de sauver des vies

Hier matin, Act Up-Paris et Sidaction ont rencontré, aux côtés d’ONG pour l’accès à la santé et pour le développement, le Président de la République, Nicolas Sarkozy, pour aborder des questions cruciales en vue du Sommet du G20 qui s’ouvre aujourd’hui à Cannes. Les échanges ont notamment laissé entendre que le lancement d’une taxe sur les transactions financières (TTF) lors de ce sommet était compromis. A l’heure où le G20 de Cannes s’ouvre, de nombreuses incertitudes pèsent sur l’avenir de la lutte contre le (...) [la suite]

25 août 2011

10ème conférence sur le sida dans la région Asie-Pacifique

30 ans de lutte mondiale contre le sida : après les objectifs, des moyens pour les atteindre ?

La conférence qui s’ouvre ce vendredi à Busan doit permettre aux acteurs des différents pays de faire un bilan des progrès réalisés mais aussi d’identifier les enjeux majeurs pour atteindre les objectifs d’accès universel aux traitements et de “zéro nouvelle infection”. Malheureusement, les principaux obstacles pour inverser la courbe sont aujourd’hui connus de tous : un manque criant de financements et un front anti-génériques décomplexé mené depuis plusieurs années par l’Union Européenne et les Etats-Unis, par l’intermédiaire d’accords bilétaraux ou multilatéraux. [la suite]

25 juillet 2011

Le discours de Dakar tenu par Sarkozy a 4 ans

La France en Afrique : en finir avec le racisme, le colonialisme, le pillage et l’obscurantisme

Ce mardi 26 juillet, cela fera 4 ans que Nicolas Sarkozy tenait un discours à Dakar posant les bases de nouvelles relations France-Afrique. A cette occasion, Act Up-Paris rappelle l’impact de ce discours, notamment en matière de lutte contre le sida en Afrique et d’immigration et appelle les partis à formuler pour 2012 des projets de politique internationale qui en finisse avec le racisme, le colonialisme, l’obscurantisme et le pillage. [la suite]

9 juin 2011

Session Spéciale des Nations-Unies sur le VIH/sida

Sida : les Etats contraints de prendre des engagements fermes

Hier soir se sont achevées à New York les négociations sur la déclaration finale de la session spéciale des Nations Unies sur le VIH/sida. La France et les pays riches ont accepté de s’engager à mettre sous traitements 15 millions de personnes d’ici 2015. Ce nouvel engagement doit désormais se concrétiser par des mesures immédiates et mettre un terme au gel des financements de la lutte contre le sida au niveau international. [la suite]

27 mai 2011

sida : G8 hypocrite, inaction criminelle

En un mandat, Sarkozy n’a fait que des promesses… non tenues

Le financement de la lutte mondiale contre le sida est le grand absent du G8. Alors que les dirigeants avaient admis la semaine dernière que l’accès universel au traitement n’a pas été atteint pour 2010 et que leurs financements stagnent depuis 2008, ils ne proposent rien pour dépasser cet échec financier. [la suite]

26 mai 2011

AIDES et Act Up-Paris

Miss Promesse invitée d’honneur du G8 de Deauville : « Les promesses non tenues sont des promesses qui tuent »

En 2005, le G8 prenait un engagement solennel : « en 2010, tous les malades du monde auront accès aux traitements anti VIH ». Avec en perspective l’éradication du sida en 30 ans. [la suite]

25 mai 2011

AIDES et Act Up-Paris

G8, SIDA : Promesses brisées, enjeu historique

On peut mettre fin à l’épidémie de sida. Alors que s’ouvre le sommet du G8 à Deauville, nous, associations de lutte contre le sida, viendrons rappeler aux dirigeant-es des pays riches qu’ils peuvent mettre fin à la plus grande catastrophe sanitaire au monde. [la suite]

25 mai 2011

AIDES et Act Up-Paris vous invitent à découvrir

Miss Promesse au G8

MISS PROMESSE à Deauville pour le G8 ... fin prête ! [la suite]

19 mai 2011

Communiqué de presse inter-associatif : Act up Paris- Aides - Coalition Internationale Sida PLUS

Sida : entre auto-critique et auto-satisfaction, le G8 continuera-t-il d’oublier 10 millions de malades ?

Hier, mercredi 18 mai, le G8 a rendu public le rapport sur la redevabilité, présentant le bilan des engagements pris ces dernières années par les dirigeants des 8 pays les plus riches du monde sur les questions de santé et de sécurité alimentaire [la suite]

18 mai 2011

Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose

Les pays riches avaient promis l’accès universel pour 2010

Le Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose rendra ses résultats 2010 publics demain matin, lors d’une conférence de presse au quai d’Orsay. A cette occasion, Act Up-Paris rappelle que cet organisme est un outil essentiel pour l’accès à la prévention et aux soins contre ces trois pandémies. Nous demandons que les pays riches tiennent enfin leurs promesses d’assurer l’accès universel aux traitements. Nous demandons par ailleurs que ces mêmes pays cessent d’entraver la circulation des génériques dans les pays pauvres. [la suite]

8 mai 2011

Sida, paludisme, tuberculose : 15 000 mortEs par jour

Le Fonds mondial va limiter ses aides aux malades des pays pauvres. La France les laissera-t-elle mourir ?

Mercredi et jeudi prochains se tient le Conseil d’administration du Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose. Les pays scandinaves et anglo-saxons vont y proposer une « réforme » de l’appel d’offre qui revient à ralentir et plafonner les financements, c’est-à-dire à empêcher que ne progresse l’accès à la prévention, au dépistage et aux soins. La France doit s’y opposer. [la suite]

20 décembre 2010

Act Up-Paris - Aides - Coalition PLUS - Sidaction - Solidarité Sida

Sida : le ralentissement mortel des financements pour les pays pauvres met le G8 en contradiction avec ses promesses

Chaque mois, 200 000 personnes infectées par le VIH décèdent du sida. Dans cette course contre la montre, le Fonds mondial contre le sida, la tuberculose et le paludisme est censé apporter de l’aide aux pays pauvres tous les six mois [1]. Or, le mercredi 15 décembre dernier, les pays riches ont décidé de passer le rythme du Fonds mondial à un financement tous les 18 mois. [la suite]

17 décembre 2010

sida : les pays riches divisent le nombre de financements par 3

Le G8 a le sang de millions de séropositifVEs sur les mains

Chaque mois, 200,000 séropositifVEs décèdent du sida. Dans cette lutte contre la montre, le Fonds mondial anti-sida est censé apporter de l’aide aux pays pauvres tous les six mois . Or, mercredi 15 décembre 2010, les pays riches ont décidé de passer le rythme du Fonds mondial à un financement tous les 18 mois, soit 3 fois moins. [la suite]

10 décembre 2010

Fonds mondial

2011 ne doit pas être une année blanche

La France doit défendre le financement de programmes de lutte contre les trois grandes pandémies en 2011, comme les pays donateurs s’y étaient engagés. [la suite]

1er décembre 2010

vidéo - Tout recule sauf le sida - 3/3

Recul du financement de la lutte contre le sida au Sud

Trois représentantEs d’associations africaines (Alain Fogué / Positive-Generation, Cameroun ; Simon Kaboré / RAME, Burkina Faso ; Thérèse Omari / Femmes Plus, RDC) nous alertent sur le manque de financement du Fonds Mondial, les menaces qui pèsent sur les génériques et le besoin urgent et massif de traitements en Afrique. [la suite]

1er novembre 2010

FIGHT HIV EVERYWHERE

Le Fonds mondial doit rester mondial

Le peu d’argent récolté en octobre à New York par le Fonds Mondial de lutte contre le sida (la moitié de la somme nécessaire pour véritablement continuer les mises sous traitement et appliquer les nouvelles recommandations de l’OMS), ne peut en l’état permettre de financer l’ensemble de demandes émises par les pays. [la suite]

1er novembre 2010

Dossier

Agir ou mourir

Décembre 2010, les efforts réalisés dans les pays pauvres sont menacés par l’absence totale de vision politique des pays riches. Pour les malades, il ne reste plus qu’une solution : agir ou mourir. [la suite]

1er novembre 2010

REPRÉSENTATIONS

Une vision raciste de l’aide au développement

Et si les réticences de Nicolas Sarkozy à tenir ses promesses financières pour un accès universel aux traitements contre le VIH n’étaient pas que d’ordre économique ? Si sa vision de l’aide au développement, raciste et néo-coloniale, s’accommodait mal d’un outil multilatéral comme le Fonds mondial, et des exigences des sociétés civiles africaines à décider par elles-mêmes de leurs propres priorités ? [la suite]

4 octobre 2010

Fonds Mondial : le compte n’y est pas

Alors que se tient les 4 et 5 octobre à New York la 3e conférence de reconstitution des ressources du Fonds Mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, la situation financière de ce dernier est très préoccupante. En particulier, la France devrait, contrairement aux récentes annonces de Nicolas Sarkozy, doubler sa contribution pour assurer l’accès universel au (...) [la suite]

4 octobre 2010

Act Up-Paris, AIDES, Coalition PLUS, Sidaction, Solidarité Sida

34 millions de séropositifs, 2,1 millions de morts l’an dernier. Sida, il y a des crises qui durent depuis trop longtemps.

Contre le sida, le compte n’y est pas

Ce mardi 5 octobre 2010 se tient à New York la Conférence de Reconstitution du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Les contributions attendues des pays donateurs pour le prochain cycle budgétaire sont bien en deçà des besoins. [la suite]

22 septembre 2010

Augmentation ridicule de la contribution française au Fonds mondial

Sida, 6000 mortEs par jour : petites lâchetés entre amis

Lors du sommet sur les OMD à New York, Nicolas Sarkozy a annoncé une augmentation de la contribution française au Fonds Mondial de 60 millions d’euros par an pour les trois prochaines années. Seul un doublement de la contribution des principaux pays donateurs permettrait de garantir de nouvelles mises sous traitements. Il aurait donc fallu que la France donne au moins 600 millions d’euros par an, au lieu des maigres 360 millions qu’elle a promis. [la suite]

20 September 2010

Act Up-Paris, AIDES, Coalition PLUS, Sidaction, Solidarité Sida

Stop short-changing AIDS fight !

AIDS activists board French Parliament: France must keep its promises!

PARIS – As the UN summit on the Millennium Development Goals opens today in New York, French AIDS activists demonstrated at the National Assembly to recall that France can and must keep its financial promises against this deadly pandemic. [la suite]

20 septembre 2010

Act Up-Paris, AIDES, Coalition PLUS, Sidaction, Solidarité Sida

Sida : le compte n’y est pas

Les militants anti-sida investissent le Parlement : la France doit tenir ses promesses ! [la suite]

Des photos sont disponibles

1er septembre 2010

Reconstitution du fonds mondial : 3 scenarii, pour 1 tournant dans l’histoire

RéuniEs à la Haye en mars 2010, les membres du Ca du Fonds Mondial, ses expertEs, ainsi que des spécialistes de l’OMS ont planché sur trois scénarii dans la perspective de la reconstitution des fonds du Fonds Mondial, prévue les 4 et 5 octobre à New York. [la suite]

1er septembre 2010

Act Up révèle les plans secrets de ... Michel Kazatchkine

Directeur du Fonds mondial, apprécié jusqu’à présent par les activistes, Michel Kazatchkine a remercié la France pour l’augmentation ridicule de sa contribution au Fonds mondial. Il contribue ainsi à la politique de communication de Nicolas Sarkozy, et masque les besoins réels de la lutte contre le sida. [la suite]

3 août 2010

Urgence au Fonds Mondial

50 jours pour sauver l’accès aux traitements

Act Up-Paris décrète l’état d’urgence pour le Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose. Faute de financements suffisants de la part des pays riches, le Fonds va devoir renoncer à financer de nombreux programmes de prévention et d’accès aux traitements contre ces trois épidémies. Les progrès incroyables réalisés depuis 10 ans sont brutalement remis en cause. La France a les moyens d’enrayer ce processus et de donner l’exemple en triplant sa contribution au Fonds : Nicolas (...) [la suite]

20 juillet 2010

Manifestation de solidarité avec les séropos en Haïti

Plusieurs dizaines d’activistes ont manifesté pour affirmer leur soutien aux personnes vivant avec le VIH/sida en Haïti, réclamant des traitements, un toit, de la nourriture et du travail. [la suite]

Des photos sont disponibles

18 July 2010

2010, year of broken promises?

Activists interrupted French Aids ambassador Debré

Vienna, Sunday July the 18th Today, activists from organizations of people living with HIV, including Act Up-Paris, interrupted the french AIDS ambassador PatriceDebré. He has held the position for 14 months now. In that time, 2 500000 people died of AIDS because they did not haveaccess to medicine.The activists demanded that the french AIDS ambassador answer the following question :"how will it be possible to enroll new people in treatment, with noadditional money, and while fighting (...) [la suite]

18 juillet 2010

2010, l’année des promesses brisées ?

Des activistes interrompent le discours de l’ambassadeur sida français pour l’interpeller sur les promesses non tenues par la France

A Vienne, des militantEs d’associations de lutte contre le sida, dont Act Up-Paris, ont interpellé l’ambassadeur sida français Patrice Debré. [la suite]

12 juillet 2010

Précarité des malades et des handicapéEs, accès universel aux traitements

Ce soir, Nicolas Sarkozy expliquera-t-il comment tenir ses promesses ?

Augmentation de l’Allocation Adulte Handicapé, accès universel aux traitements : deux promesses que N. Sarkozy n’a pas tenues. Act Up-Paris exige qu’il s’en explique ce soir. [la suite]

20 avril 2010

Accès aux traitements dans les pays du sud

Fonds Mondial : Bernard Kouchner est irresponsable

Alors que le Fonds Mondial attribuait les financements en fonction des demandes des pays en développement, les pays riches (dont la France et l’Espagne) complotent aujourd’hui pour un mécanisme inverse qui ne tiendrait compte que des ressources disponibles. La France, par l’intermédiaire de ses représentants, l’ambassadeur sida Patrice Debré et de Bernard Kouchner, plaide pour l’instauration de plafonds pour limiter le nombre de personnes mises sous traitements chaque année. [la suite]

1er avril 2010

En bref

Des génériques et des vies, pas des profits

Des traitements pour touTEs. [la suite]

1er avril 2010

Fight HIV everywhere

Le Fonds a du bon

Les pays riches doivent cesser de reprendre d’une main les traitements qu’ils disent donner de l’autre aux pays en développement. [la suite]

31 mars 2010

Act Up-Paris, Aides - membre de PLUS, Sidaction

Le président Sarkozy tourne le dos aux malades du sida, les militants lui tournent le dos pendant la conférence

Les acteurs de la lutte contre le sida tournent le dos au représentant de la France, l’ambassadeur sida Patrice Debré, lors de la lecture de son discours de clôture de la 5ème conférence francophone à Casablanca. [la suite]

7 janvier 2010

Bernard Kouchner en Afrique – 1ère étape : République Démocratique du Congo

La lutte contre le sida, une urgence en RDC ! M. Kouchner doit l’intégrer dans son agenda

Bernard Kouchner se rend dans 5 des pays les plus touchés par le VIH/sida en Afrique centrale et de l’ouest : le Rwanda, la République démocratique du Congo, le Congo-Brazzaville, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire. Nous, associations de lutte contre le sida en France ou dans les pays concernés par cette visite officielle, déplorons l’absence de la thématique du VIH/sida dans le déplacement du ministre. [la suite]

1er décembre 2009

1er décembre 2009 : manifestation « sida : la crise a ses coupables »

Des images de la manifestation organisée à Paris pour la Journée mondiale de lutte contre le sida (1er décembre 2009). Le mot d’ordre d’Act Up-Paris était « sida : la crise a ses coupables ». [la suite]

Des photos sont disponibles

1er décembre 2009

Journée mondiale de lutte contre le sida

sida : la crise a ses coupables

Manifestation - mardi 1er décembre 2009 - 18h30 - Bastille

Le 1er décembre, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida, Act Up-Paris appelle les dirigeantEs des pays riches à renforcer leur contribution financière à la lutte contre la pandémie dans les pays pauvres. Une manifestation pour l’accès universel aux traitements partira de la place de la Bastille à Paris à 18h30. [la suite]

24 novembre 2009

Journée mondiale de lutte contre le sida

sida : la crise a ses coupables - dossier de presse

Le VIH tue dans le monde 6000 personnes par jour. 15 000 personnes sont tuées quotidiennement par le sida, le paludisme et la tuberculose. Cette situation dramatique est avant tout liée aux promesses non tenues des leaders des pays riches, qui s’étaient engagés en 2005 à financer l’accès universel aux traitements contre le VIH, le paludisme et la tuberculose, pour 2010. [la suite]

4 novembre 2009

conférence de presse

Sida, Tuberculose et Paludisme : la mise en oeuvre de l’accès universel aux traitements doit être une priorité politique

mercredi 4 novembre // 10h30 // Hôtel de Ville

A l’occasion du Conseil d’Administration du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, qui se tiendra du 9 au 11 novembre à Addis Abeba, les ONG du nord et du sud réunies autour de la campagne internationale « Re-Mind the Gap » lancent une semaine mondiale d’action. [la suite]

Des photos sont disponibles

2 novembre 2009

Act Up-Paris interpelle Eric Woerth sur l’aide publique au développement

« des milliards pour les banques, des séropos en cendres »

En refusant d’augmenter la contribution française au Fonds Mondial, le ministre du budget laisse mourir les malades du sida dans les pays pauvres [la suite]

Des photos sont disponibles

1er novembre 2009

Zap du mois

Des milliards pour les banques, des séropos en cendres

Le 2 novembre 2009, Act Up-Paris a interpellé Eric Woerth sur le gel de l’aide publique au développement. « Des milliards pour les banques, des séropos en cendres. » En refusant d’augmenter la contribution française au Fonds Mondial de la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, la France laisse mourir les malades du sida dans les pays pauvres. 15 000 personnes meurent chaque jour du sida, du paludisme et de la tuberculose. Moins de 30% des personnes vivant avec le VIH ont accès à un (...) [la suite]

16 septembre 2009

Zap de l’Elysée : Sarkozy sacrifie les malades des pays pauvres

Santé dans les pays en développement : Nicolas Sarkozy sacrifie les malades des pays pauvres, Act Up-Paris zappe l’Élysée [la suite]

Des photos sont disponibles

10 septembre 2009

Appel à une semaine mondiale d’action

Accès à la santé dans les pays les plus pauvres : Nicolas Sarkozy doit tenir ses promesses

Act Up-Paris, AIDES-membre de PLUS, Avocats pour la Santé dans le Monde, Sidaction, Solidarité Sida, Solthis

Les associations luttant pour l’accès à la santé dans les pays du sud appellent aujourd’hui à une semaine mondiale d’actions du 2 au 8 novembre 2009, pour exiger des pays les plus riches, dont la France, qu’ils tiennent leurs engagements pour l’accès universel aux traitements d’ici 201 [la suite]

1er septembre 2009

Dossier international

Derrière les promessses, des mortEs

En 2001, moins de 5 % des séropos qui en avaient besoin avaient accès à des traitements. En 2008, ce taux atteignait presque les 30 %. Cette progression n’aurait jamais été possible sans le Fonds mondial, et un accroissement des contributions des pays riches. [la suite]

1er septembre 2009

Dossier international

Remind the Gap

Nous sommes à trois mois de 2010, l’échéance que les pays riches se sont donnés, en juin 2005, pour que soit assuré l’accès universel aux soins contre les grandes pandémies, notamment le sida. Cet engagement a été repris par Nicolas Sarkozy lors de sa campagne pour les présidentielles en 2007. [la suite]

25 July 2009

Closing Session of the Fifth IAS conference on HIV Pathogenesis

The Remind the Gap Campaign has received the support of more than 500 participating scientists at the conference

including Nobel Prize winner Francoise barre-Sinoussi, co-discoverer of the HIV virus.

This campaign, already supported by more than 100 organizations in many countries around the world, calls on the leaders of the rich countries to immediately increase their contribution to the Global Fund to Fight AIDS, TB and Malaria. It is estimated that the fund will require an additional 5 billion US dollars in order to meet its 2010 goals. [la suite]

23 juillet 2009

Clôture de la 5ème conférence de l’IAS à Cape Town

La campagne Remind the Gap reçoit le soutien de plus de 500 scientifiques présentEs à la conférence

Françoise Barré-Sinoussi, co-découvreuse du sida et Prix Nobel, fait partie de ces soutiens

Cette campagne, déjà signée par plus de 100 organisations de nombreux pays à travers le monde, appellent les dirigeantEs des pays les plus riches à augmenter d’urgence leur contribution au Fonds Mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, dont les besoins d’ici 2010 sont estimés à au moins 5 milliards de dollars US supplémentaires. C’est une question de vie ou de mort. La vie ou la mort de plusieurs millions de personnes qui pourront subir les conséquences des ruptures de (...) [la suite]

22 juillet 2009

5ème Conférence de l’IAS sur le VIH, 19-22 juillet 2009, Cape Town

Treat the people, Fund the Fund

Manifestation de TAC et ARASA, soutenue par Act Up-Paris

Vidéo de la manifestation de Treatment Action Campaign et ARASA pour exiger des leaders du G8 et d’Afrique qu’ils et elles financent l’accès aux traitement partout dans le monde. ’Fund the Fund’ TAC and ARASA’s protest, IAS conf Cape Town envoyé par ActUpIAScapetown. [la suite]

20 juillet 2009

5ème Conférence de l’IAS sur le VIH, 19-22 juillet 2009, Cape Town

Amandla

Chroniques de Cape Town 1

La 5ème conférence thérapeutique de l’IAS s’est ouverte ce dimanche à Cape Town, en Afrique du sud. Le choix de ce pays n’est pas anodin : c’est à Durban que l’IAS avait organisé la conférence internationale de 2000, la première à avoir lieu dans un pays du sud. On peut ainsi mesurer les progrès accomplis depuis 9 ans, mais aussi tout ce qui reste à faire, tant dans les domaines de la recherche thérapeutique et préventive, sujets de cette conférence, que dans ceux de l’accès aux soins ou des droits humains. (...) [la suite]

20 juillet 2009

5ème Conférence de l’IAS sur le VIH, 19-22 juillet 2009, Cape Town

Le VIH / sida n’est pas en récession !

Act Up-Paris soutient la manifestation de TAC

Le Cap (Afrique du Sud) — Act Up-Paris relaie l’appel à la marche organisée hier par l’association de lutte contre le sida sud-africaine TAC (treatment action campaign) — cf. communiqué de presseen français. A l’occasion de l’ouverture à Cape Town, en Afrique du Sud, de la 5ème conférence thérapeutique sur le sida, nous appelons de toute urgence les pays les plus riches à augmenter leur contribution à la lutte contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme, de façon à assurer l’accès à la prévention, (...) [la suite]

8 juillet 2009

Réunion Sarkozy/ONG avant G8 : silence de mort sur le sida

Mardi 7 juillet 2009, Nicolas Sarkozy a réuni à l’Elysée les associations françaises impliquées dans le suivi des travaux du G8, parmi lesquelles 5 associations de lutte contre le sida. Mais le Président de la République a refusé que soient mentionnés les enjeux sida du sommet qui se tient en Italie, se contentant d’évoquer une éventuelle réunion en septembre. [la suite]

3 juin 2009

Act Up-Paris, AIDES, Avocats pour la santé dans le monde, Coalition PLUS, Sidaction, Solidarité Sida, Solthis

Taxe monétaire : la ministre de l’Economie doit faire preuve d’humanité

Vendredi dernier, la ministre de l’Economie Christine Lagarde est intervenue dans la presse pour tenter de bloquer le soutien de la France à la proposition d’une taxe internationale sur les transactions de change, qui permettrait de financer une aide sanitaire vitale pour plusieurs dizaines de millions de malades en danger de mort dans les pays pauvres. Act Up-Paris, AIDES, Avocats pour la Santé Mondiale, Coalition PLUS, Sidaction et Solidarité Sida appellent Christine Lagarde à choisir enfin le (...) [la suite]

juin 2009

Les pays riches comptent leurs sous, les pays pauvres comptent leurs morts

L’Onusida estime que le nombre de personnes vivant avec le VIH s’élèvera à 33 millions fin 2009. À cette même date, au moins 70 % des personnes qui auraient besoin d’un traitement n’y auront pas accès. Les premiers responsables ? Les grands laboratoires de marques, qui imposent des prix exorbitants et s’opposent à la concurrence des génériques, mais aussi les pays riches, parmi lesquels la France, dont les contributions financières à la lutte contre le sida dans les pays du Sud restent totalement insuffisantes, et qui font pression pour que les pays pauvres n’aient pas recours aux médicaments génériques. [la suite]

12 mai 2009

Re-mind the gap

Une campagne pour une augmentation d’urgence de la contribution financière des pays riches au Fonds Mondial

Les associations françaises de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, et pour l’accès à la santé dans le monde, lancent ce mardi 12 mai 2009, la campagne « Re-mind the gap » [la suite]

Des photos sont disponibles

23 avril 2009

Act Up-Paris, AIDES, ALCS-Maroc, Sidaction, Solidarité Sida

Sida : de l’autosatisfaction à l’action

Nos associations ont rencontré le 22 avril 2009 Bernard Kouchner et Carla Bruni-Sarkozy pour discuter des perspectives futures de l’engagement de la France dans la lutte internationale contre le sida. Résultat : de l’autosatisfaction et peu d’action. [la suite]

avril 2009

Edito

Raison(s) d’en être…

Qui de nous deux aurait pu imaginer dans cette chambre d’hôpital, il y a trois ans, que nous nous retrouverions co-PrésidentEs ? [la suite]

Des photos sont disponibles

25 mars 2009

Sarkozy se bouge pour piller l’Afrique mais reste de marbre pour la soigner ?

Vendredi 27 et samedi 28 mars 2009, M. Nicolas Sarkozy survolera l’Afrique. Il effectuera en effet en 48h des visites officielles en République démocratique du Congo (RDC), au Congo-Brazzaville puis au Niger. Nous, associations de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, au Congo, en République Démocratique du Congo, au Niger et en France, déplorons les thématiques de ces déplacements là où tant de promesses vitales restent à tenir : la France aurait-elle décidé de tourner le dos aux 25 millions de morts du sida ? [la suite]

4 février 2009

Act Up-Paris, AIDES - membre de PLUS, Avocats pour la santé dans le monde, Sidaction, Solidarité Sida, Solthis, Le Planning Familial, Initiative Développement, Sol En Si, Oxfam-France, Fédération des associations Comoriennes de France

Avec 1% du plan de sauvetage bancaire, Sarkozy peut contribuer à sauver 3 millions de malades

Jeudi 30 janvier à Davos, jour de l’ouverture du forum économique mondial, M. Rajat Gupta, le président du Fonds Mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme (FMSTP), a demandé à la communauté internationale 5 milliards de dollars d’ici 2010 pour financer la lutte contre les pandémies meurtrières. [la suite]

février 2009

Dossier international

Urgence, Fonds Mondial

Aujourd’hui, le Fonds Mondial a besoin de 5 milliards de dollars supplémentaires d’ici 2010 pour continuer de fonctionner et de financer ses programmes normalement. Si les pays riches refusent de revoir leur contribution à la hausse et que le Fonds ne trouve pas ces milliards de dollars, les conséquences se chiffreront en millions de morts. [la suite]

février 2009

Edito

Le 5 février dernier, nous organisions une Assemblée Générale sur la pénalisation de la transmission du VIH, précédée d’une tribune dans Le Monde et suivie d’un débat sur France Culture. [la suite]

Des photos sont disponibles

9 septembre 2008

Act Up-Paris - AIDES - Global Health Advocates - PLUS

Evènement Sarkozy contre le paludisme : donner plus pour soigner plus ?

Act Up-Paris, AIDES, Global Health Advocates et PLUS, Coalition Internationale Sida appellent Nicolas Sarkozy à agir concrètement pour faire face aux crises mondiales du paludisme et du sida. [la suite]

septembre 2008

Conférence internationale de Mexico

Honte à la France : Les raisons d’une campagne

Promesses et déclarations, mensonges sur les engagements et mensonges sur les chiffres.

Aux sommets du G8 de juillet 2007 et juillet 2008, Nicolas Sarkozy s’est engagé en faveur de l’accès universel aux traitements du sida d’ici 20101, ce qui implique, d’après ONUSIDA, un triplement du nombre de malades sous traitement dans les pays pauvres, à 10 millions de personnes. [la suite]

septembre 2008

Edito

Après une marche des fiertés LGBT particulièrement réussie, où Act Up-Paris et Aides ont défilé ensemble sous le mot d’ordre commun « Sortons le sida du placard », une délégation d’ActupienNEs vêtuEs de T shirts Silencio=Muerte est partie pour Mexico, assister à la XVIIe conférence internationale sur le sida. [la suite]

Des photos sont disponibles

23 août 2008

La France n’a plus de ministre de la Santé

Maintenant que les J.O sont finis Sarkozy et son gouvernement vont-ils/elles enfin s’occuper du sida et des droits humains ?

Alors que les Jeux Olympiques se terminent, Act Up-Paris a beau avoir cherché, elle n’a trouvé que mépris et obscénité dans les comportements des politiques françaiSEs. [la suite]

6 août 2008

Conférence internationale de Mexico

Honte à la France

Manifestation et conférence de presse à Mexico City

Les militantEs d’Act Up-Paris, rejointEs par de nombreuxSES autres activistes ont organisé une marche à Mexico City pour dénoncer l’absence de la France à la conférence et les engagements non-tenus de Nicolas Sarkozy. [la suite]

6 août 2008

Conférence internationale de Mexico

Honte à la France

Manifestation et conférence de presse à Mexico City

Aujourd’hui, des militants d’Act Up-Paris, rejoints par de nombreux autres activistes, dont des militantEs de Healthgap, ont organisé une marche pour dénoncer l’absence de la France à la conférence mondiale, et pour rappeler les engagements non-tenus de Nicolas Sarkozy. La marche s’est déroulée du Global Village à la salle de presse du centre où est organisée la conférence. Les activistes ont crié "Honte à la France", "Shame on France", "Où est Sarkozy ?". La manifestation a été suivie par une conférence de presse d’Act Up-Paris. [la suite]

Des photos sont disponibles

5 août 2008

Conférence internationale sur le sida

Sarkozy n’assume pas ses mensonges à Mexico

Où est la France ? [la suite]

5 August 2008

International Aids Conference

Sarkozy at IAC : too ashamed to speak ?

This last pathetic act must be the last one. French credibility is now seriously damaged. [la suite]

5 août 2008

Conférence internationale de Mexico

Chroniques de Mexico (7) : Discours au coin du feu

Où Nicolas Sarozy couvre de ridicule les institutions françaises sans que nous ayons à faire quoi que ce soit.

Ce mardi, l’ensemble des déléguéEs et journalistes de la conférence ont eu, en une matinée seulement, la preuve éclatante que nos critiques concernant la politique française de lutte contre le sida étaient justifiées. Et le plus beau, c’est que nous n’avons pas eu besoin de faire la moindre action pour cela. Le Président de la République s’en est chargé tout seul, couvrant par la même occasion de ridicule l’ensemble du gouvernement français. [la suite]

5 août 2008

Conférence internationale de Mexico

Act Up-Paris dénonce les mensonges de Sarkozy en vidéo

En direct de la XVIIe conférence mondiale contre le sida à Mexico, et à la veille de tenir une conférence de presse, Act Up-Paris présente une vidéo sur les affirmations mensongères à répétition de Nicolas Sarkozy, quant à la contribution de la France à la lutte contre le sida. [la suite]

3 août 2008

Conférence internationale de Mexico

Kouchner et Joyandet : des mensonges au lieu d’une véritable politique de lutte contre le sida

Act Up-Paris dénonce la communication mensongère du Ministère des Affaires étrangères (MAE) qui affirme que « la France joue un rôle majeur dans l’accès universel aux traitements et dans la prévention du Sida (sic) puisqu’elle y consacre chaque année 360 millions d’euros. ». [la suite]

28 juillet 2008

Conférence de Mexico : Act Up-Paris et AIDES attendent une prise de position claire de Roselyne Bachelot-Narquin sur les droits humains

Roselyne Bachelot-Narquin recevait ce matin des associations de lutte contre le sida afin de préparer la Conférence mondiale de lutte contre le sida qui se tiendra à Mexico du 3 au 8 août prochain. Lors de cette rencontre, Act Up-Paris et AIDES ont demandé que le financement par la France de l’accès universel aux traitements, la nécessaire lutte contre les discriminations fondées sur l’orientation sexuelle dans les pays en développement et la dénonciation de la pénalisation de la transmission du VIH constituent le cœur des déclarations de la France à l’occasion de la conférence. [la suite]

25 juillet 2008

Conférence internationale de Mexico

AucunE responsable politique françaisE à la conférence mondiale contre le sida

8 000 mortEs par jour : Sarkozy est-il indifférent ou a-t-il peur de la colère des malades ?

Du 3 au 8 août prochain se tient à Mexico la XVIIe conférence mondiale de lutte contre le sida, qui réunit des milliers d’acteurs et d’actrices du combat contre la pandémie : malades, activistes, personnel de santé, chercheurSEs, responsables administratifVEs ou politiques, ... Cet événement, organisé par l’International Aids Society, a lieu tous les deux ans. [la suite]

10 juillet 2008

Sarkozy réaffirme les engagements pris par le G8 en 2005 : nous saurons les lui rappeler

Au sommet du G8 à Hokkaido, au Japon, Nicolas Sarkozy a réaffirmé les engagements pris à Gleneagles en 2005 par les dirigeants du G8 d’accès aux traitements VIH/sida d’ici 2010. Nous en prenons acte et saurons le lui rappeler. [la suite]

7 juillet 2008

G8 : Act Up appelle Sarkozy à soutenir Brown et Bush contre le sida

Aujourd’hui s’ouvre à Hokkaido le sommet du G8. Le Premier Ministre britannique Gordon Brown vient proposer à ses homologues de concentrer les 60 milliards promis sur la période 2009-2011, afin de rattraper le retard accusé ces dernières années. Il a déjà obtenu le soutien de George Bush. Act Up-Paris appelle Nicolas Sarkozy à soutenir aussi cette proposition de Gordon Brown. [la suite]

4 juillet 2008

G8 : Act Up-Paris demande à Nicolas Sarkozy de recevoir les associations ce soir.

Nous appelons à la libération des 33 millions de malades otages du G8

Afin d’aller accueillir Mme Bétancourt à l’aéroport de Villacoublay cet après-midi, Nicolas Sarkozy a annulé ce matin sa réunion annuelle pré-G8 avec les associations au sujet des crises mondiales telles que la pandémie du sida, l’envolée des prix alimentaires, l’appauvrissement de l’Afrique ou les conflits meurtriers. Le président s’envolera demain 5 juillet pour le G8 sans avoir pris le temps d’écouter les ONG. [la suite]

3 juillet 2008

3-4 juillet

SIDA / G8

Contactez l’Elysée et le gouvernement français

Le G8 s’apprête à revenir sur ses engagements en matière d’accès universel aux traitements pour 2010. Act Up-Paris vous propose d’envoyer un courrier aux mails et faxs de responsables de l’Elysée et du gouvernement. [la suite]

2 juillet 2008

Budget sida en Afrique : Sarkozy va t-il se plier au nihilisme budgétaire de Fillon ?

Ce vendredi 4 juillet, Nicolas Sarkozy consultera Act Up-Paris et les autres ONG afin d’arbitrer sur le budget d’aide à l’Afrique 2009-2011. George Bush attend en effet Nicolas Sarkozy sur ce point dès le 7 juillet au sommet d’Hokkaido. François Fillon et Eric Woerth pressent Nicolas Sarkozy d’abandonner ses promesses d’aide à l’Afrique, arguant que la France n’en a plus les moyens, suite aux 15 milliards d’euros de cadeaux fiscaux faite aux français les plus aisés. Pourtant, Nicolas Sarkozy a pris personnellement des engagements précis envers les malades africains, durant le dernier sommet du G8 : " Je me suis engagé à l’accès universel au traitement sida d’ici 2010 ", " le G8 s’est engagé à financer la santé en Afrique à hauteur de 60 milliards de dollars au cours des prochaines années ". [la suite]

30 juin 2008

Le G8 renoncerait à l’accès universel au traitement d’ici 2010 : une volte-face criminelle

Selon le Financial Times, le G8 s’apprête à revenir sur ses engagements pris au sommet de Glenneagles en 2005. L’accès universel aux traitements contre le sida ne serait plus garanti d’ici 2010, et l’augmentation de 25 milliards d’euros de l’aide au développement de l’Afrique ne serait plus assurée d’ici 2015. [la suite]

20 juin 2008

Contribution française au financement de la lutte internationale contre le sida

Sarkozy : leader européen de la pingrerie et du mensonge

Alors que Nicolas Sarkozy exercera la présidence de l’Union Européenne à partir du 1er juillet, son insistance pour se soustraire à ses engagements européens en matière d’aide aux pays pauvres lui fait perdre toute crédibilité. [la suite]

6 mai 2008

Conférence Kouchner : Une diversion pour masquer les engagements non tenus

À la veille de l’ouverture de la conférence de Bernard Kouchner sur la couverture maladie dans les pays pauvres, Act Up-Paris dénonce l’absurdité de ce projet gouvernemental, et la rupture par le gouvernement de ses promesses d’aide aux pays pauvres en matière de santé et de lutte contre le sida. [la suite]

5 mai 2008

Un an de Sarkozy à l’Elysée : la Santé est mal barrée

Comme nous l’anticipions lors de la campagne présidentielle, le bilan de cette première année de Nicolas Sarkozy à l’Elysée est particulièrement délétère pour la santé publique et l’accès aux soins. Le président a radicalement tenu ses promesses : les plus riches ont eu leur bouclier fiscal, les plus malades ont eu leurs franchises médicales. Mais Nicolas Sarkozy a aussi radicalement perdu en popularité. Et il ne lui suffira pas de communication : il faudra bien que le Président revienne sur des mesures injustes et injustifiables et qu’il recadre sa politique anti-sociale. [la suite]

avril 2008

Edito

Vivantes et belles et plus que jamais combatives

Ce n’est pas une femme, mais deux, qu’Act Up-Paris a désignées à sa tête. Nous sommes des anciennes d’Act Up, nous avons connu de nombreuses phases de l’épidémie. À nous deux, nous sommes séropo, salariée, allocataire AAH, lesbienne, hétéro, chaudasse, vraie jeune fille, libertaire, fières, en colère, artistes, activistes... [la suite]

Des photos sont disponibles

5 March 2008

Kampala Forum

Closing of Global Forum on Human Resources for Health: no concrete commitment has been made yet

As the first Global Forum on Human Resources for Health (HRH) ends, Act Up-Paris deplored that no concrete commitments against the root problems of the crisis were made by representatives of G8 or African leaders, or the World Health Organization. [la suite]

5 mars 2008

Forum de Kampala

Clôture du forum sur les ressources humaines en santé : Act Up-Paris déplore l’absence d’engagements concrets

Aujourd’hui, jour de clôture du premier forum mondial sur les ressources humaines en santé, Act Up-Paris dénonce l’absence d’engagements concrets de la part des représentantEs des leaders du G8 et d’Afrique, ainsi que de l’OMS. [la suite]

3 mars 2008

Forum de Kampala

Les leaders du G8 et l’OMS peuvent résoudre la crise des ressources humaines en santé

Aujourd’hui, jour de l’ouverture du premier forum mondial sur les ressources humaines en santé, Act Up-Paris interpelle les dirigeantEs du G8, l’Organisation Mondiale de la Santé et les dirigeantEs des pays en développement, notamment d’Afrique, sur la crise globale des professionnelLEs de santé. [la suite]

3 March 2008

Kampala Forum

G8 leaders and W.H.O. can solve the health workforce crisis

AIDS activist group ACT UP-Paris blamed the G8 leaders and the World Health Organization for the global crisis in health workers, on the first day of the Global Forum on Human Resources for Health in Kampala, Uganda. They called upon G8 leaders and the WHO to take aggressive action now to end the crisis, such as to keep their outstanding commitments on health aid and technical support to developing countries. Activists also stressed the importance of developing country leaders doing their part. [la suite]

3 mars 2008

Forum de Kampala

Où sont les 70 milliards de dollars ?

[1er jour]

Ce lundi 3 mars 2008 s’ouvre officiellement à Kampala, Ouganda, le premier forum mondial sur les ressources humaines en santé . A vrai dire, des sessions ont lieu depuis déjà deux jours. Et la cérémonie de clôture, annoncée pour mercredi, se tiendra alors que les débats continueront jusqu’à vendredi : un calendrier bien étrange, sans doute plus fait pour convenir aux représentantEs officielLEs des gouvernements que pour s’adapter à la réalité des débats. [la suite]

17 janvier 2008

L’engagement du Premier Ministre britannique contre la pandémie du sida :

Nicolas Sarkozy nous explique que les sommes que la France et les autres pays riches se sont engagés à consacrer à la lutte mondiale contre le sida seraient " hors de portée ". Pourtant, un pays voisin de la France, à la taille économique équivalente, réussit sans difficulté à tenir ses promesses là où Nicolas Sarkozy ne se cherche que des excuses. Il s’agit de la Grande-Bretagne. [la suite]

7 January 2008

In 2008, Nicolas Sarkozy will deprive 10 000 AIDS patients from treatment.

Will he boast about this in front of Bono?

In 2008 France will reduce by 20 million euros its contribution to the Global Fund to fight AIDS, tuberculosis and malaria as confirmed by the 2008 Finance Act published in the French Governmental Register (Journal Officiel) on the 27th of December, 2007. Through the Global Fund, France contributed in 2007 to the treatment of 140 000 AIDS patients. Therefore this 7% decrease in funding amounts to the withdrawal of treatment for 10 000 people. [la suite]

7 janvier 2008

En 2008, Nicolas Sarkozy va priver de traitements 10 000 malades du sida.

S’en vantera-t-il devant Bono ?

La France diminue en 2008 de 20 millions d’euros sa contribution au Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose, comme le confirme la loi de finances 2008 publiée au Journal officiel le 27 décembre dernier. À travers le Fonds mondial, la France finançait en 2007 le traitement de 140 000 malades du sida. Cette baisse de 7 % de sa contribution revient donc à supprimer le traitement de 10 000 personnes. [la suite]

6 décembre 2007

Une logique comptable et mortelle

En proposant la baisse des crédits destinés à la lutte contre le sida au Sud, Eric Woerth veut retirer les traitements à 7 000 malades du sida, les condamnant ainsi à une mort certaine. Le Président et l’Assemblée doivent l’en empêcher [la suite]

5 décembre 2007

Tribune

Sud : les médecins partent, le sida reste

Le sida a causé plus de 2 millions de décès dans le monde en 2007, dont le deux tiers en Afrique, où le virus reste la première cause de mortalité
Alors que le manque de personnel soignant est aujourd’hui l’un des principaux obstacles à la lutte contre le virus, les travailleurs de la santé ne sont pas épargnés par la pandémie : chaque année, 170 000 d’entre eux sont infectés par le VIH. Par ailleurs les conditions de travail poussent médecins et infirmiers à rechercher d’autres emplois ou à s’expatrier, alimentant ainsi un véritable cercle vicieux. [la suite]

20 novembre 2007

Le sida reste la première cause de mortalité en Afrique

Demain mercredi 21 novembre, l’ONUSIDA rendra public son rapport Epidemiological Update 2007. Ce rapport fait état de l’amélioration en 2007 des outils de surveillance épidémiologique VIH d’un grand nombre de pays en développement, grâce entre autres aux investissements permis par le Fonds mondial ces dernières années. Le nombre de séropositifVEs est maintenant estimé avec une meilleure précision : alors qu’il y a un an l’incertitude allait de 24 à 47 millions, en 2007 il s’est resserré à 30-36 millions. (...) [la suite]

14 novembre 2007

Act Up-Paris, AIDES, Demain le Monde, Handicap International, Médecins du Monde, Sidaction, Solidarité Laïque, Solidarité Sida, Solthis et WorldVision

Eric Woerth veut retirer les traitements à 7 000 malades du sida des pays pauvres. Le Président et l’Assemblée doivent l’en empêcher.

Ce mercredi 14 novembre 2007, Act Up-Paris, AIDES, Demain le Monde, Handicap International, Médecins du Monde, Sidaction, Solidarité Laïque, Solidarité Sida, Solthis et WorldVision ont obtenu confirmation officielle qu’Eric Woerth, ministre du Budget, avait inscrit dans sa proposition de budget 2008 une baisse de 7% de la contribution française au Fonds mondial contre le sida. M. Woerth propose que cette contribution baisse de 300 millions d’euros en 2007 à 280 millions d’euros en 2008. [la suite]

7 novembre 2007

Act Up-Paris, Aides, Sidaction, Solidarité Sida

Sida : Nicolas Sarkozy doit recevoir les associations avant la Journée Mondiale du 1er décembre

A trois semaines de la Journée mondiale de lutte contre le sida, Act Up-Paris, Aides, Sidaction et Solidarité Sida appellent Nicolas Sarkozy à les recevoir. [la suite]

5 October 2007

AIDS in Africa : Clinton must remind Sarkozy of the promises he made

The Bill Clinton Foundation is the second biggest private organisation in the global fight against AIDS, after the Gates Foundation. As Bill Clinton meets with Nicolas Sarkozy today, October 5, Act Up-Paris calls attention to the broken AIDS promises of the French President, and requests that Bill Clinton do so as well. [la suite]

5 octobre 2007

Lutte contre le sida : Bill Clinton doit rappeler Nicolas Sarkozy à ses engagements

Bill Clinton est président d’une fondation pour la lutte contre le sida qui est le deuxième acteur privé en ce domaine, après la fondation Gates. Il doit rencontrer ce vendredi 5 octobre Nicolas Sarkozy, alors même que le Président de la République vient de rompre ses engagements pour un accès universel aux traitements contre le sida d’ici 2010. [la suite]

26 septembre 2007

Conférence de reconstitution du Fonds Mondial

Sida : Nicolas Sarkozy ment, et met des millions de malades en danger de mort

Jeudi 27 septembre 2007, le ministre de la coopération de Nicolas Sarkozy doit annoncer à Berlin, au nom du président de la République, que la France va augmenter d’un tiers sa contribution financière au Fonds mondial de lutte contre le sida. C’est un mensonge : la contribution française va en réalité stagner. [la suite]

21 septembre 2007

Conférence sur le Fonds mondial, Berlin, 25-26 septembre 2007

Pour éviter le pire, Nicolas Sarkozy doit recevoir directement les associations de lutte contre le sida

Ce vendredi 21 septembre, à moins d’une semaine de la conférence sur le Fond Mondial Sida qui se tient les 25 et 26 septembre prochains à Berlin, Act Up-Paris appelle à nouveau sans relâche les bureaux de l’Elysée pour obtenir un rendez-vous avec Nicolas Sarkozy. [la suite]

7 septembre 2007

Will Nicolas Sarkozy Sacrifice People Living with HIV / Aids to Save Money ?

The Answer Can No Longer Be Put Off

Today, Act Up-Paris activists are calling Nicolas Sarkozy’s cabinet members relentlessly to remind them of the new French President’s promises. [la suite]

7 septembre 2007

Act Up-Paris appelle l’Elysée sans relâche

Nicolas Sarkozy sacrifiera-t-il les malades du sida ?

Aujourd’hui, les militantEs d’Act Up-Paris appelleront par téléphone sans relâche les collaborateurs de Nicolas Sarkozy, afin d’obtenir des réponses. [la suite]

- English translation available Will Nicolas Sarkozy Sacrifice People Living with HIV / Aids to Save Money ?

8 juin 2007

G8 et SIDA : le G8 trahit, Sarkozy impuissant

Le G8 revient sur sa promesse de 2005 de garantir l’accès au traitement à tou-te-s les malades du sida.

Les dirigeants du G8 ont dévoilé le résultat de leurs discussions sur la lutte contre la pandémie du sida. Act Up-Paris dénonce un grave recul par rapport aux engagements pris précédemment. [la suite]

7 juin 2007

SIDA au G8 : Sarkozy trahirait-il ses engagements ?

Act Up-Paris rappelle à Nicolas Sarkozy qu’un engagement pris devant des ONG ne vaut pas moins qu’une photo avec Angela Merkel. [la suite]

5 juin 2007

Nicolas Sarkozy part au G8 avec des engagements. La lutte contre le sida en reviendra-t-elle avec un financement ?

Ce mardi 5 juin, Act Up-Paris a été reçu par Nicolas Sarkozy dans le cadre de la réunion annuelle entre le chef de l’Etat et les associations au sujet de la politique de la France durant le sommet du G8, qui va s’ouvrir demain 6 juin en Allemagne. Lors de cette réunion, Nicolas Sarkozy s’est engagé devant les quatre principales associations françaises de lutte contre le sida à proposer directement à ses homologues du G8 de lancer des négociations sur « quel pays va payer combien » du coût de l’accès universel aux traitements du sida, que les dirigeants du G8 s’étaient engagés en 2005 à atteindre d’ici 2010. [la suite]

5 juin 2007

Solidarité Sida - Sidaction - Aides - Act Up-Paris

Financement de la lutte contre le sida : 4 associations interpellent Nicolas Sarkozy

Le 23 mai 2007, quatre grandes associations françaises de lutte contre le sida ont écrit à Nicolas Sarkozy pour l’exhorter à traduire en actes concrets, durant le sommet du G8 des 7 et 8 juin 2007, l’engagement du G8 2005 à ce que tous les malades du sida du monde aient accès au traitement d’ici 2010. [la suite]

30 mai 2007

Financement de la lutte mondiale contre le sida : Sarkozy doit faire au moins aussi bien que Bush

George W. Bush a annoncé le doublement du budget du programme américain d’aide à la lutte mondiale contre le sida, qui devrait passer de 3 milliards de dollars par an à 6 milliards. Act Up-Paris demande au Président de la République, Nicolas Sarkozy, de consacrer à la lutte mondiale contre le sida un pourcentage de la richesse nationale au moins égal à celui alloué par son homologue américain. [la suite]

23 mai 2007

G8 : le monde vous regarde

L’ONG anglaise Action Aids organise dans le cadre du prochain G8 une action « G8 : le monde vous regarde » qu’Act Up-Paris a décidé de soutenir. Nous vous invitons à y participer. [la suite]

22 mai 2007

Le G8 doit tenir ses promesses sur la santé et l’éducation / pétition en ligne

Act Up-Paris soutien et vous demande de signer la pétition mondiale lancée par l’ONG américaine Global Aids Alliance « Le G8 doit tenir ses promesses sur la santé et l’éducation » [la suite]

22 mai 2007

Le G8 doit tenir ses promesses

Du 6 au 8 juin 2007, se tiendra en Allemagne le sommet du G8 où les dirigeants des pays les plus riches prendront une fois de plus des décisions affectant la vie de millions de personnes. Act Up-Paris vous propose de participer à deux actions simples pour engager le G8 à tenir ses promesses. [la suite]

15 mai 2007

Avec Nicolas Sarkozy, quelle sera la politique française de lutte contre le sida dans le monde ?

A la veille de la passation de pouvoir entre Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy et à trois semaines du prochain sommet du G8, l’investissement de la France dans la lutte contre la pandémie est incertain, tant le candidat de l’UMP a éludé cette question durant la campagne. [la suite]

29 mars 2007

François Bayrou s’engage à ce que la France paie sa part dans la lutte contre le sida

Après avoir essuyé un premier refus, Act Up-Paris a rencontré François Bayrou ce jeudi 29 mars. La rencontre a porté principalement sur l’engagement de la France dans la lutte contre le sida au niveau international. [la suite]

mars 2007

Pour un accès universel

L’épidémie de sida qui ravage les pays pauvres finit par être apparentée à une catastrophe naturelle, ce qui est parfaitement aberrant. Le sida est un fléau que l’on peut prévenir en mettant en œuvre des programmes de prévention efficaces et, s’il s’agit toujours d’une maladie qu’on ne guérit pas, c’est en revanche une maladie que l’on sait aujourd’hui traiter. A cette réserve près que les traitements adéquats demeurent inaccessibles, du fait de promesses financières non tenues et d’un système de brevets conçu dans l’intérêt de la seule industrie pharmaceutique. [la suite]

9 février 2007

L’Allemagne compte ses sous, l’Afrique compte ses mortEs

G8 Finances à Essen

Aujourd’hui, une quinzaine de militantEs d’Act Up-Paris manifestent devant l’ambassade d’Allemagne, alors que s’ouvre à Essen la réunion des ministres des finances des 8 pays les plus riches (G8-Finances). Les activistes ont déployé d’immenses pancartes représentant Peer Steinbrück, ministre des Finances allemand, et son homologue français, Thierry Breton, sur lesquelles elles-ils ont jeté du faux sang. Act Up-Paris dénonce l’inaction du G8-Finances en matière de financement de la lutte contre le sida et l’indifférence de son président, qui refuse d’inscrire cette question à l’ordre du jour. [la suite]

Des photos sont disponibles

- English translation available Peer Steinbrück spart, Afrika stirbt

9 février 2007

Peer Steinbrück spart, Afrika stirbt

Gipfeltreffen der Finanzminister der G8 in Essen

Vor der Botschaft der Bundesrepuplik Deutschland in Paris haben sich heute Mitglieder der AIDS-Aktivistengruppe Act Up-Paris zum Protest anlässlich der Eröffnung des Gipfeltreffens der Finanzminister der G8-Staaten versammelt. Großformatige Abbildungen vom Bundesfinanzminister Peer Steinbrück wurden dabei von den Demonstranten mit Blut-ähnlicher Farbe beworfen. [la suite]

Des photos sont disponibles

1er décembre 2006

Journée mondiale de lutte contre le sida

La France compte ses sous, l’Afrique compte ses mortEs

Aujourd’hui, lors du discours de Jacques Chirac, donné à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida, à l’inauguration de "l’Artère", 7 militantEs d’Act Up-Paris ont interpellé le Président de la République sur la participation de la France au financement mondial de la lutte contre le sida. Alors que Jacques Chirac tenait à "redire la détermination de la France à promouvoir l’accès universel aux traitements", les militantEs brandissait des pancartes "la France compte ses sous, l’Afrique compte ses mort-e-s", pour dénoncer le mépris du chef de l’Etat. [la suite]

Des photos sont disponibles

novembre 2006

Les présidentiables socialistes tiendront-ils/elle les engagements du G8 pour arrêter l’hécatombe du sida ?

Le 7 juillet 2005, le Président de la République et les autres dirigeantEs du G8 se sont engagés, au sommet de Gleneagles, à atteindre l’accès universel au traitement du sida d’ici 2010. L’OMS avait révélé en 2004 que cet objectif est techniquement atteignable, si la volonté politique suit. La pandémie de sida, qui a déjà fait plus de 37 millions de mortEs, dont 3 millions rien qu’en 2006, est ainsi devenue, officiellement, une hécatombe arrêtable. [la suite]

9 août 2006

Dossier de presse d’Act Up-Paris

XVIe Conférence Mondiale sur le sida de Toronto

Du 13 au 18 août prochains, se tiendra à Toronto la XVIème conférence mondiale sur le sida. Elle réunit des milliers de personnes autour de la lutte contre la pandémie : chercheurs, politiques, médecins, représentantEs de milieux artistiques, culturels, religieux, représentants de l’industrie pharmaceutique... et les malades. Cette année, dix militantsE d’Act Up-Paris participeront à la conférence de Toronto. Celle-ci sera l’occasion de développer les trois moyens d’action qui ont toujours fait la force d’Act Up-Paris : le recueil et la diffusion d’informations ; le lobby sur les très nombreux responsables nationaux et internationaux qui seront présents ; et enfin l’action publique, quand il est nécessaire de mettre en évidence les responsabilités ou lorsque les négociations sont bloquées. [la suite]

15 juillet 2006

sida : le G8 ne tient pas son engagement de 2005 de stopper l’hécatombe

Au sommet du G8 de Gleneagles l’année dernière, les leaders du G8 se sont engages a tout mettre en oeuvre pour atteindre, d’ici à 2010, l’accès universel au traitement du sida. En effet, plus 40 millions de personnes sont contaminées par le virus du sida, et celui-ci a déjà fait plus de 25 millions de morts depuis son apparition en 1981.
Or, au cours des 12 derniers mois, les leaders du G8 ont maintenu l’ensemble de leurs politiques qui empêchent la réalisation de l’accès universel. [la suite]

31 mai 2006

L’ONU tire le bilan de 5 ans de la lutte contre le sida : La France n’a pas tenu ses engagements

Du 31 mai au 2 juin 2006 à New York se tient une assemblée générale des Nations Unies sur la tenue des engagements mondiaux de 2001 en matière de lutte contre le sida. Act Up-Paris dénonce le non respect par la France de ses engagements à financer correctement la lutte contre l’hécatombe du sida. [la suite]

24 mai 2006

AG de l’ONU sur le bilan de la lutte mondiale contre le sida : les associations publient un rapport sur le bilan de la France

Du 31 mai au 2 juin 2006, se tient à New York une Assemblée Générale des Nations Unies d’évaluation de la tenue des engagements internationaux adoptés le 27 juin 2001 par les États membres de l’ONU en matière de lutte contre le sida. À cette occasion, Act Up-Paris, AIDES et Solidarité Sida et Sidaction publient un rapport évaluant la performance de la France concernant ces engagements. [la suite]

27 février 2006

"La taxe sur les billets d’avion doit financer la lutte contre les grandes pandémies", demandent les associations de malades

Réseau Burundais des Personnes vivant avec le VIH (RBP+) TBTV - Massive Effort Campaign - Act Up-Paris

Aujourd’hui 27 février 2006, les représentants des personnes infectées et affectées par le VIH/sida, la tuberculose et paludisme au sein du Conseil d’Administration du Fond mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme sont à Paris dans le cadre de la conférence internationale sur la taxe sur les billets d’avion et autres nouveaux mécanismes de financement de solidarité internationale. [la suite]

24 novembre 2005

sida : la taxe ne répond pas à l’urgence

Jacques Chirac a annoncé le 29 août dernier son intention de taxer les billets d’avion en France afin de financer l’accès aux traitements du sida, de la tuberculose et du paludisme dans les pays en développement. Pour justifiée et intéressante que soit cette mesure, elle ne reste qu’un moyen au service de fins : celles du plein financement du plan mondial de contrôle de la pandémie établi en 2001. Du point de vue des malades, qu’importe que l’on taxe les billets d’avion si cela ne doit rien changer au fait que les pays riches ne tiennent pas leurs promesses financières. [la suite]

22 septembre 2005

Sida blabla no. 25

Au sommaire de cette émission : la revue de presse ; Nord/Sud : le financement du Fonds mondial et la taxe sur les billets d’avions ; Spot de prévention « Le pape est un con » ; Traitements & Recherche : conférence de l’IAS de Rio de Janeiro ; Prison : suspension de peine ; Coinfection VIH/Hépatites : après la journée de l’ANRS du 13 septembre 2005 ; l’agenda de septembre et octobre 2005. [la suite]

5 septembre 2005

Lutte mondiale contre le sida : Le Fonds Mondial n’atteindra même pas 15% des besoins

Lors de la conférence internationale du 6 septembre, le Fonds mondial n’a pas reçu de quoi continuer à financer de nouveaux programmes de lutte contre le sida en 2006-2007. Alors que le sida n’a jamais fait autant de morts que cette année, Act Up examine les raisons de ce catastrophique échec. [la suite]

9 juillet 2005

Accès universel au traitement sida : le G8 doit commencer par financer l’initiative « 3x5 »

Aujourd’hui vendredi 8 juillet, les chefs d’Etat et de gouvernement du G8 se sont engagés en faveur de l’accès universel au traitement sida d’ici 2010. Act Up-Paris se félicite de cette prise de conscience, mais espère qu’il ne s’agit pas une fois de plus d’un effet d’annonce des dirigeants du G8 face à l’impératif humanitaire et sanitaire que constitue la lutte contre l’hécatombe du sida, qui a déjà fait près de 30 millions de morts. [la suite]

7 juillet 2005

Sida : « le monde regarde le G8 » préviennent les activistes

Aujourd’hui jeudi 7 juillet, Act Up-Paris et la Stop AIDS Campaign ont participé à une action spectaculaire appelant les dirigeants du G8 à se montrer à la hauteur de leurs responsabilités en ce qui concerne le volet sida du sommet de Gleneagles. [la suite]

6 juillet 2005

G8 : Chirac et Blair toujours unis contre le sida. Act Up demande un engagement financier concret

Alors qu’ils se sont violemment opposés au sujet des Jeux Olympiques et des subventions agricoles, Jacques Chirac et Tony Blair ont fait savoir aux associations de lutte contre le sida, à travers leurs collaborateurs, qu’ils entendent œuvrer ensemble durant le sommet du G8 afin d’obtenir de leurs homologues un engagement en faveur de l’accès universel au traitement sida d’ici 2010. [la suite]

30 juin 2005

Sida : la France a contribué à l’échec de l’initiative 3x5

Aujourd’hui 29 juin, l’OMS a confirmé la crainte qui depuis plusieurs mois habite les militants de la lutte contre le sida : l’initiative 3x5 va échouer ; le seuil des 3 millions de malades du sida traités ne sera pas atteint en 2005, au moins de moitié. Ainsi, l’échec de 3x5 va entraîner la mort de centaines de milliers de malades du sida que l’on aurait pourtant pu soigner cette année. [la suite]

29 juin 2005

Échec de l’initiative "3x5" : le Directeur de l’OMS n’a pas fait son travail

Aujourd’hui 29 juin, l’OMS a confirmé la crainte qui depuis plusieurs mois habite les militants de la lutte contre le sida : l’initiative "3x5" va échouer ; le seuil des 3 millions de malades du sida traités ne sera pas atteint en 2005, au moins de moitié. Ainsi, l’échec de 3x5 va entraîner la mort de centaines de milliers de malades du sida que l’on aurait pourtant pu soigner cette année. [la suite]

28 juin 2005

Act Up reçu à l’Elysée : Jacques Chirac face aux conséquences humanitaires de ses choix

Aujourd’hui mardi 28 juin, Jacques Chirac a reçu les associations françaises impliquées dans la solidarité internationale, dans le cadre de la préparation du sommet du G8 (6-8 juillet, Ecosse) où les chefs d’Etat aborderont ce thème. [la suite]

3 juin 2005

Assemblée de l’ONU sur le sida : la France n’a pas tenu ses engagements de 2001

Une conférence de l’ONU a réuni aujourd’hui jeudi 2 juin 127 pays pour faire l’état de la lutte contre le sida. En 2001 les Etats membres de l’ONU se sont engagés à mobiliser pour 2005 10 milliards de dollars de financement pour la « guerre mondiale au sida ». Alors que la quote-part de la France aurait dû être d’au moins 610 millions de dollars, seuls 160 millions ont été budgétés par Paris pour 2005. La France a ainsi rompu ses engagements. Depuis 2001, le sida a tué 12 millions de personnes, et l’hécatombe s’accélérera encore cette année. [la suite]

14 avril 2005

Sida : la France et le G7 Finances programment la mort de 3 millions de malades du sida

Aujourd’hui, 15 militants d’Act Up-Paris ont bloqué l’accès du Ministère des finances en se menottant aux grilles de l’entrée principale. Ils entendaient manifester ainsi leur colère devant l’aveuglement des pays riches, et parmi eux de la France, à l’occasion de la réunion du G7 Finances qui aura lieu demain à Washington. [la suite]

Des photos sont disponibles

10 mars 2005

Réunion ministérielle sida à Londres : les pays riches manœuvrent avec ONUSIDA pour baisser la facture

Aujourd’hui, mercredi 9 mars à Londres, Xavier Darcos et les autres ministres en charge du dossier de la lutte mondiale contre le sida se sont réunis autour du thème « Faire travailler l’argent disponible » et de la remise par ONUSIDA et les gouvernements de leurs dernières estimations des sommes requises afin de juguler la pandémie. Act Up-Paris dénonce l’arbitraire de la décision des pays riches et de l’ONUSIDA de réduire d’un tiers par rapport à 2004 les montants déclarés requis, alors même qu’ils reconnaissent que l’épidémie n’a fait qu’empirer. [la suite]

6 février 2005

Sida : le G8 doit payer

Les militants d’Act-Up ont manifesté samedi 5 février au matin devant le siège de la Banque de France à Paris. Une banderole a été déployée sur laquelle on pouvait lire « AIDS : G8 must pay ». [la suite]

Des photos sont disponibles

4 février 2005

Sida au G7 Finances : la taxe internationale ne répond pas à l’urgence

Hervé Gaymard a annoncé ce matin sur France Inter qu’il défendrait ce week-end à la réunion des ministres des Finances du G7 à Londres l’idée d’une taxe internationale pour financer les traitements pour les malades du sida des pays pauvres. Ceci représente une très bonne idée à long ou moyen terme, mais ne répond pas à l’urgence de l’alarme sonnée par l’OMS il y a 10 jours au forum de Davos. [la suite]

2 février 2005

Sida, nous pouvons mieux faire

Nous, associations françaises impliquées dans la lutte contre le sida, appelons aujourd’hui le président de la République à envoyer un signal fort à la communauté internationale. A l’occasion de la réunion des ministres des finances du G7 ce vendredi, nous demandons au président de la République de contribuer à hauteur de 700 millions d’euros à la lutte internationale contre la pandémie, et de participer ainsi au sauvetage de l’initiative « 3x5 », dont la vie de 3 millions de malades du sida dépend cette année. [la suite]

27 janvier 2005

Financement de la lutte contre le sida : Jacques Chirac doit revenir dans le réel et tenir ses engagements

Jacques Chirac vient de présenter aujourd’hui, mercredi 26 janvier, au Forum Économique Mondial à Davos ses propositions de taxes internationales pour financer la lutte contre le sida. Act Up-Paris appelle Jacques Chirac à tenir ses engagements en la matière sans attendre que George Bush et les autres dirigeants du G7 aient accepté son idée d’impôt mondial. [la suite]

25 janvier 2005

Davos : l’initiative « 3x5 » risque d’échouer faute de financements ; Act Up appelle Jacques Chirac à mettre la main à la poche

Demain mercredi 26 janvier, le Directeur-Général de l’OMS rendra public au Forum Economique Mondial de Davos son rapport d’étape sur l’initiative « 3x5 », lancée le 1er décembre 2003 et visant à mettre 3 millions de malades du sida des pays pauvres sous traitement VIH d’ici fin 2005. Mais les financements accordés par les pays riches sont 2 milliards de dollars en deça des montants nécessaires pour mettre le programme en application. [la suite]

2 décembre 2004

Douste-Blazy déclare « Sida, honte planétaire » : la honte est pour la France

Aujourd’hui 1er décembre, journée mondiale de lutte contre le sida, Philippe Douste-Blazy a déclaré : « la France est le deuxième contributeur du Fonds mondial contre le sida. Les pays occidentaux ne font presque rien pour les pays du Sud. C’est une honte planétaire. » Or, c’est en réalité la France qui fait office de cancre planétaire en matière de financement de la lutte contre le sida. [la suite]

1er décembre 2004

Journée Mondiale de Lutte contre le sida : Chirac traîne les malades du sida en justice

Mettre les malades en détention, puis les poursuivre pénalement de manière totalement injustifiée, voici l’action du Président Chirac pour la journée mondiale de lutte contre le sida. Placé abusivement pendant plus de 24 heures en garde à vue, les 8 militants d’Act Up-Paris ont subi des conditions de détentions incompatibles avec leur état de santé et ont fait l’objet de propos homophobes et transphobes. [la suite]

1er décembre 2004

Edito

La réélection de Georges W. Bush est une catastrophe qui consterne les activistes du monde entier. L’administration républicaine est l’ennemi acharné des séropositifVEs et des malades du sida. Les financements américains dédiés à la lutte contre la pandémie servent à mettre en place des programmes de « prévention » fondés sur l’abstinence et la fidélité, dont on connaît l’inefficacité en termes de contrôle de l’épidémie. En outre, l’Administration Bush est inféodée aux intérêts de l’industrie pharmaceutique, qui finance en grande partie ses campagnes : d’où la politique des Etats-Unis en matière de propriété intellectuelle, ou leur volonté de bloquer toute possibilité d’échanges ou de production locale de médicaments génériques. Cette volonté se manifeste au cours des négociations sur les accords internationaux (comme avant le sommet de Cancun, en septembre 2003) ou dans les pressions qu’ils exercent par le biais d’accords bilatéraux encore plus contraignants pour le droit des génériques. [la suite]

Des photos sont disponibles

1er décembre 2004

Lutte mondiale contre le sida : la France ne tient pas ses promesses financières

70 % des promesses financières faites par la France il y a 3 ans, en matière de lutte mondiale contre le sida, ne sont pas tenues. Le déficit des versements internationaux s’élève à 365 millions de dollars. Alors que, l’année dernière, le sida a tué plus de 3 millions de personnes, et près de 25 millions en 20 ans, le non-versement des financements prévus bloque sur le terrain l’essentiel des tentatives visant à juguler l’épidémie. [la suite]

1er décembre 2004

Free by five

La déclaration internationale Free by 5 issue d’économistes, d’expertEs en santé publique, d’acteurs et d’actrices politiques, démontre la nécessité et la faisabilité d’un accès universel à la gratuité des soins pour les personnes vivant avec le VIH. [la suite]

30 novembre 2004

Chirac : le premier responsable

Aujourd’hui, Act Up-Paris a zappé l’Elysée et interpellé Jacques Chirac. Une dizaine de militants d’Act Up ont couvert de faux sang la façade du bâtiment et scandé des slogans pour dénoncer le mélange d’inaction et d’hypocrisie du Président de la République face au sida à la veille du 1er décembre. Après un très long flottement des services de sécurité (d’après les observateurs de presse présents), les militants ont été interpellés et placés en garde-à-vue, ce qui est très rare pour ce type d’action. Mettre les malades en détention n’est pas une réponse. [la suite]

Des photos sont disponibles

26 novembre 2004

Sida grande cause nationale 2005 : grandes seront nos exigences

Act Up-Paris se félicite de la décision du gouvernement de proclamer la lutte contre le sida grande cause nationale. Notre association a pleinement soutenu cette demande initiée par Elus Locaux Contre le Sida. Néanmoins, nous n’avons pas l’habitude de nous joindre inconditionnellement au concert de déclarations d’intentions dont est pavée la lutte contre le sida. Cette décision est la moindre des mesures que pouvait concéder le gouvernement au vu de l’évolution alarmante de l’épidémie : tant dans le (...) [la suite]

23 novembre 2004

Honte : la France annonce publiquement qu’elle ne tiendra pas ses engagements

Lors de la conférence de presse de l’ONUSIDA pour la présentation de son rapport 2004, Mireille Guigaz, ambassadrice de la France au Fonds mondial de lutte contre le sida a admis publiquement que la promesse de Chirac ne sera pas tenue. Pendant ce temps, 10000 personnes meurent chaque jour du sida. [la suite]

19 novembre 2004

Fonds mondial : politique de l’enlisement

Aujourd’hui se termine à Arusha, Tanzanie, la 9ème réunion du Conseil d’Administration du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Cette réunion devait lancer un 5ème cycle de financement et d’appels à projets avec des mois de retard. Les Etats-Unis et la France sont de nouveau parvenus, après un lobbying intense, à repousser un peu plus le financement de programmes de lutte contre les trois pandémies qui tuent 16 000 personnes chaque jour. [la suite]

16 novembre 2004

Lutte contre le sida : réalités américaines et renoncements européens

Howard Leach, ambassadeur des Etats-Unis en France, vient de publier dans les pages Débats du Monde (11 novembre) une tribune intitulée « Contre le sida, l’Amérique en pointe ». A la veille de la réunion du conseil d’administration du Fonds mondial contre le sida (le 17 novembre à Arusha, en Tanzanie), et alors que celui-ci est au bord de la banqueroute, quelques précisions sur la portée de l’engagement du gouvernement américain contre la pandémie nous semblent indispensables. [la suite]

16 juillet 2004

Bangkok 2004 : Randal Tobias is lying

Les photos de l’interruption du discours de Randal Tobias, ambassadeur américain au Fonds mondial. [la suite]

Des photos sont disponibles

14 juillet 2004

Bangkok 2004 : « Aids accomplice »

Le moral des troupes était hier au plus bas. Il nous fallait une belle action pour reprendre du poil de la bête. Nous l’avons organisée, nous l’avons eue. [la suite]

13 juillet 2004

Bangkok 2004 : Action « Fund the Fund »

Lundi 12 juillet, action de protestation d’Act Up-Paris et d’activistes sud-africains, thaïlandais et américains contre les membres du G7 en raison des promesses non tenues de financement du Fonds mondial. [la suite]

Des photos sont disponibles

7 juillet 2004

Lutte mondiale contre le sida

La France renie ses promesses financières ; l’OMS rappelle que 3 millions de vies peuvent être sauvées

Act Up-Paris publie aujourd’hui une étude révélant que 70% des promesses financières qu’a fait la France il y a 3 ans en matière de lutte mondiale contre le sida ne sont pas tenues. Le déficit s’élève à 365 millions de dollars. [la suite]

15 mai 2004

Fonds mondial, état des lieux pas très joyeux

Plus de deux ans après, le bilan est dramatique. Un peu plus de 2 milliards de dollars seulement ont été versés, soit 5% des besoins. De plus, le Fonds mondial ne débourse que 10% de l’argent en caisse et, de fait, n’a redistribué jusqu’ici que 245 millions de dollars pour financer 83% des programmes acceptés. [la suite]

17 juillet 2003

Jacques Chirac, Romano Prodi et Georges Bush sabotent le Fonds mondial contre le sida

Hier, mercredi 16 juillet, les militants d’Act Up aux côtés d’activistes de nombreux pays (Afrique du Sud, États-Unis, Allemagne, Côte d’Ivoire, Mali, Royaume Uni, Burundi, etc.) ont interrompu le discours de Jacques Chirac lors de la cérémonie de clôture conjointe de la conférence l’IAS et de la conférence internationale de soutien au Fonds mondial. [la suite]

15 juillet 2003

Sida : le temps n’est plus aux conférences

La France et les autres pays riches doivent simplement tenir les engagements déjà pris

"Je milite pour la création du Fonds mondial depuis 1997, de façon active. Le Fonds devrait rapidement atteindre la masse critique de 10 milliards de dollars" déclarait Jacques Chirac le 22 juillet 2001. Deux ans plus tard, le Fonds reçoit moins d’un1 milliard par an, dont seulement 50 millions pour l’instant de la part de la France. [la suite]

27 juin 2003

Annonces sida au G8 : trahison chiraquienne

Jacques Chirac a préféré sacrifier des principes fondamentaux plutôt que de mettre la main à la poche. Ce qu’un effort français de 500 millions aurait pu faire au G8 d’Evian, 150 millions ne le feront pas. [la suite]

20 juin 2003

Sommet Européen : Chirac et ses homologues trahissent leurs engagements sur le sida

Jacques Chirac et les chefs d’états de l’Union Européenne viennent de trahir l’engagement, pris il y a seulement deux ans aux Nations Unies et au G8, d’atteindre un montant de financement de la lutte contre le sida au niveau mondial de 10 milliards de dollars annuels. [la suite]

2 juin 2003

Cimetière humain sur le Champ de Mars pour l’ouverture du Sommet d’Evian

Les pays du G8 accusés de non assistance à peuples en danger

Dimanche 1er juin, 17 heures : des milliers de jeunes se sont allongés sur la pelouse du Champ de Mars pour former un cimetière humain. Ils répondaient à l’appel de Solidarité Sida et de ses partenaires de la plate-forme Sida Urgence G8, qui accusent les membres du G8 de non assistance à peuples en danger. [la suite]

Des photos sont disponibles

2 juin 2003

Sida au G8 : Quand Bush promet 15 milliards, Chirac annonce 150 millions

Aujourd’hui, Jacques Chirac vient de rompre l’engagement pris auprès des malades des pays en développement selon lequel la France contribuerait significativement et durablement à la lutte contre le sida. [la suite]

30 mai 2003

G8 : après 7 ans de plaidoyer contre le sida, Chirac va-t-il laisser Bush annihiler tous ses efforts ?

Le 21 mai 2003, George Bush interpellait Jacques Chirac en lançant depuis les Etats-Unis « je mettrai au défi nos alliés de faire correspondre à leurs bonnes intentions de vraies ressources financières ». [la suite]

- English translation available G8 Summit : after 7 years of leading international AIDS advocacy, will Chirac let Bush wreck all his efforts ?

29 mai 2003

Les préparatifs français pour le G8

Fin avril, en préparation du G8, la France a fait circuler auprès des institutions ce document présentant les positions qu’elle entend soutenir à Évian concernant le sida et l’accès aux médicaments. Act Up commente. [la suite]

Des photos sont disponibles

29 mai 2003

Pourquoi le G8 doit payer

9 raisons que le G8 ne peut ignorer. [la suite]

27 mai 2003

Les promesses d’un G8 contre le sida seront-elles tenues ?

Présidant le G8 à Evian en 2003, la France affiche depuis plusieurs mois sa volonté d’impulser, dans le domaine de la lutte contre le sida, une solidarité internationale à la hauteur des besoins. [la suite]

22 mai 2003

Act Up zappe Alain Lambert, ministre du budget

Sida au G8 : La France doit annoncer au moins 500 millions d’euros à Evian

Ce matin, jeudi 22 mai, à 9h30 des militants d’Act Up-Paris ont interrompu le discours du Ministre du Budget Alain Lambert, et l’ont l’interpelé sur l’annnonce financière française au sommet d’Evian pour la lutte contre le sida. [la suite]

21 mai 2003

G8 : Act Up-Paris publie la proposition française de déclaration sur la santé

Act Up-Paris s’est procuré la proposition française de déclaration du G8 sur le thème de la santé au prochain sommet d’Evian (du 1er au 3 juin). Principaux extraits de ce texte accompagnés de nos commentaires. [la suite]

- English translation available G8 : Act Up-Paris publishes a French proposal for a G8 declaration on health Chirac’s effort on aids must be at least proportional to Bush’s

19 mai 2003

Sida : Bush annonce 15 milliards à Evian ; Chirac est au pied du mur

Vendredi 16 mai, le congrès américain a validé le plan budgétaire proposé par George Bush en janvier dernier concernant la lutte contre le sida dans le monde. À Évian, ce sont 15 milliards de dollars sur 5 ans que le président américain viendra mettre sur la table du G8 face à ses homologues. [la suite]

1er mai 2003

Chirac au G8 : des actes !

Depuis 1997, Jacques Chirac n’a jamais manqué une occasion de souligner l’importance d’une mobilisation financière pour enrayer l’épidémie au niveau international. Au sommet du G8 à Evian, il doit passer des paroles aux actes. Il serait temps. [la suite]

Des photos sont disponibles

25 avril 2003

G8 : Act Up-Paris zappe l’Arc de Triomphe

Jeudi 24 avril, en fin de journée, une trentaine de militants d’Act Up-Paris ont déroulé une banderole "G8 fight aids" ("G8 : combattez le sida !") du haut de l’Arc de Triomphe pour protester contre la politique menée par les pays du G8 en matière de lutte contre le sida. [la suite]

Des photos sont disponibles

21 février 2003

Le sida impose une autre politique de solidarité internationale

Le sida touche plus de 40 millions de personnes dans le monde. 95% d’entre elles n’ont accès à aucun traitement et sont condamnées à mort. [la suite]

23 janvier 2003

Et surtout, une bonne santé !

Jacques Chirac souhaite une bonne année aux trois millions de personnes qui vont mourir du sida en 2003. [la suite]

septembre 2001

La violence aux mains du G8

Manifester à Gênes fut pour nous une évidence. Nous devions être présents au sein du mouvement de contestation internationale quand le G8 inscrivait pour la première fois à son agenda la question du sida. [la suite]

juillet 1999

UNAIDS Programme Coordinating Board :

Only one thing to say : the fight against AIDS is elsewhere.

UNAIDS P.C.B. meeting was held in Geneva on June 28 & 29, gathering different political decision-makers, U.N. agencies and international NGOs on two objectives : to take stock of the activities achieved during the year and to settle UNAIDS’s workplan for the following year. Act Up-Paris attended the meeting as an observer. We’ve wasted our time and our money. [la suite]

juillet 1999

Conseil de Coordination du Programme d’ONUSIDA

Un seul bilan, la lutte contre le sida se joue ailleurs.

Les 28 et 29 juin, s’est tenu à Genève le Conseil de Coordination du Programme d’ONUSIDA, regroupant décideurs politiques, agences des Nations Unies et ONG internationales autour d’un objectif : faire le bilan des activités menées durant l’année écoulée et établir le plan de travail de l’ONUSIDA pour l’année à venir. Act Up-Paris s’est rendu à ce meeting en tant qu’observateur. Nous avons perdu notre temps et notre argent. [la suite]

- English translation available Only one thing to say : the fight against AIDS is elsewhere.

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]