salles de consommation à moindre risque

Les articles liés au sujet

22 octobre 2012

Les salles de consommation à moindre risque : un dispositif validé par la science et l’expérience de terrain

Act Up-Paris – Aides – Fédération Addiction – Gaïa – Médecins du Monde – Réseau Réduction des risques – Safe - Sidaction – SOS Hépatites Fédération

Suite à l’interpellation du gouvernement par Jean-Marie Le Guen, nos associations rappellent qu’elles demandent l’ouverture de salles de consommation à moindre risque depuis de nombreuses années. [la suite]

13 janvier 2012

Act Up-Paris en crise financière : votre soutien est primordial !

Notre association traverse actuellement une grave crise de financement. Cette réalité nous oblige depuis des mois à réduire nos dépenses, voire, d’ici peu, à envisager de réduire certaines activités afin de survivre. A moins d’un an des élections présidentielles, nous sommes malgré tout déterminéEs à ce que la voix des malades et des minorités fasse barrage au sarkozysme. Act Up-Paris a aujourd’hui besoin que chacunE se mobilise, en s’engageant dans la lutte contre le sida à nos cotés ou par le financement de nos projets. [la suite]

1er décembre 2011

Action 130 - revendications

répression = contaminations

mise en place de salles de consommation à moindre risque, dépénalisation, légalisation et régulation de toutes les drogues [la suite]

1er octobre 2011

Protocoles 67-68

agenda

rencontres associatives, conférences internationales, ... les prochains rendez-vous liés à l’actualité thérapeutique autour du VIH et du VHC. [la suite]

1er septembre 2011

Action 129 - mini-dossier

les lois, celles et ceux qui les font, et nous

Les décrets, amendements et autres lois, discutées plus ou moins obscurément au Parlement, ont souvent des impacts décisifs sur nos vies. Tandis que le Sénat s’apprête à se renouveler (et potentiellement à basculer à gauche) et que les législatives approchent, retour sur quelques dossiers en cours et sur leurs conséquences en termes de lutte contre le sida. [la suite]

29 juin 2011

Rapport de la Mission parlementaire : incohérences, approximations et mauvaise foi !

Aujourd’hui sort le rapport de la mission d’information parlementaire sur les toxicomanies. D’une façon générale, la santé publique est la grande perdante de ce rapport. [la suite]

20 avril 2011

Réseau Français de Réduction des Risques :

Les salles de consommation sont utiles et souhaitables

Le journal scientifique Lancet a publié dimanche une étude sur la salle de consommation de Vancouver, qui démontre que son installation a réduit de manière drastique les overdoses mortelles dans la ville. [la suite]

7 avril 2011

Etienne Apaire : 20 ans en arrière

Hier, Jean-Michel Coste, le directeur de l’OFDT, a été évincé de son poste par Étienne Apaire, le président de la MILDT. [la suite]

1er avril 2011

Pas trop Tôt

l’OICS progresse

L’OICS est l’Organe International de Contrôle des Stupéfiants, l’instance responsable de l’application des conventions internationales sur les drogues, en d’autres termes, le flic international des drogues. Mais, de temps en temps - et plus souvent qu’on ne le souhaite - cet organisme prend des positions contre la santé publique en recommandant aux États de faire les pires choix. [la suite]

31 mars 2011

Manifestation "Notre santé en danger" samedi 2 avril à 14h30 - place de la Bastille

Hôpitaux restructurés = santé sacrifiée

Dès 2007 Nicolas Sarkozy souhaitait « faire de l’hôpital une entreprise » : promesse tenue. Comme dans le secteur privé, l’hôpital public est dorénavant doté de rémunérations au mérite, d’objectifs à tenir et de financements selon rendement. [la suite]

9 mars 2011

Réseau Français de Réduction des Risques

Crack en Ile-De-France : l’échec du tout répressif

Aujourd’hui, de nombreux médias alertent sur « le retour du crack dans la capitale ». Or, loin d’être un phénomène nouveau, la course-poursuite policière contre les scènes ouvertes de crack n’a jamais cessé [la suite]

2 mars 2011

L’OICS favorable aux programmes d’héroïne médicalisée et d’échange de seringue en prison

Mercredi 2 mars, lors de la présentation du Rapport 2010 de l’OICS (Organisation Internationale de Contrôle des Stupéfiants), des militantEs d’Act Up–Paris ont distribué le tract « OICS, ennemi de la réduction des risques ». [la suite]

2 mars 2011

L’OICS, ennemi de la réduction des risques !

Marc Moinard, expert auprès de l’Organisation Internationale de Contrôle des Stupéfiants (OICS) présente aujourd’hui à Paris le rapport de l’OICS 2010. Depuis sa création, l’OICS a été le moteur de la guerre internationale contre les droguéEs. Pourquoi cette année serait-elle différente ? L’OICS ne s’intéresse pas aux autres priorités de l’ONU telles que la lutte contre la pandémie VIH. Il a pris de nombreuses positions contre la réduction des risques ou cautionnant des politiques mortelles pour les usagerEs de drogues. [la suite]

26 janvier 2011

Collectif du 19 mai

Les conventions internationales sur les stupéfiants n’interdisent pas les salles d’injection supervisées !

Ce mercredi à 18h15, la mission d’information parlementaire sur la toxicomanie auditionne Marc Moinard, expert auprès de l’Organisation Internationale de Contrôle des Stupéfiants (OICS). A cette occasion, le collectif du 19 mai tient à clarifier la position négative de l’OICS sur les centres d’injection supervisée, principal argument contre les centres d’injection supervisée avancé par la MILDT et l’Académie de médecine. [la suite]

13 janvier 2011

Salles de consommation à moindre risque : l’académie de médecine se couvre de ridicule (une fois de plus)

Le 12 janvier dernier, l’académie de médecine a rendu un avis négatif sur la création en France de « salles d’injection pour toxicomanes ». Act Up-Paris dénonce cet avis, qui témoigne d’une ignorance crasse des phénomènes d’addiction en général et des salles de consommation en particulier. [la suite]

15 novembre 2010

Nouveau gouvernement : la santé au cagibi

Le ministère de la santé est devenu un secrétariat d’état. Nicolas Sarkozy a au moins rendu explicite ce que tout le monde avait compris : pour l’UMP, la santé n’est pas une priorité. [la suite]

8 septembre 2010

Asud, Anitea, Act Up–Paris, Gaïa Paris, Safe, Sos Hépatites Paris, salledeconsommation.fr, Aides, AFR, Elus Santé Publique et Territoires, Elus Locaux contre le sida, Sidaction

Centre de consommation supervisée : une mission parlementaire !

Communiqué interassociatif Suite aux déclarations des présidents du Sénat et de l’Assemblée Nationale, au sujet de la création d’une mission parlementaire sur les centres de consommation supervisés. [la suite]

1er septembre 2010

Dossier

L’ouverture de Salles de Consommation à Moindre Risque en France : pragmatisme contre idéologie

Selon le ministère de l’intérieur , il existe aujourd’hui en France, 1,2 millions d’usageres de Cannabis, 150 000 d’usageres de Cocaïne, et 360 000 d’usageres d’Héroïne (chiffres de 2005). Le collectif « Les morts de la rue » a recensé en 2009 plus de 400 décès de SDF, dont 5 % dès suites d’usage de « toxiques ». [la suite]

1er septembre 2010

Dossier

Liverpool, question de générations ?

En avril se tenait à Liverpool, la XXème conférence de l’association internationale de réduction des risques (RdR) liés à l’usage de drogues. Le titre : « the next generation », tout un programme. [la suite]

30 août 2010

Salles de consommation et nouvelle interview d’Étienne Apaire

« Alors, c’est Toto qui lutte contre les drogues... »

Une fois de plus, le président de la MILDT se ridiculise. [la suite]

22 août 2010

Asud, Anitea, Act Up - Paris, Gaïa Paris, Safe, Sos Hépatites Paris, salledeconsommation.fr, AIDES, AFR, Elus Santé Publique et Territoires, Elus Locaux Contre le Sida , Médecins du Monde

Salles de consommation : communiqué de presse inter-associatif

Les associations de professionnels et d’usagers réunies dans le collectif du 19 mai ont souhaité expérimenter l’intérêt de salles de consommation à moindre risque en réponse aux problèmes rencontrés par les usagers en grande précarité. A partir des expériences réussies dans des pays voisins, il s’agissait d’ouvrir, de façon limitée et contrôlée, un nouvel accès aux soins et de développer, en complément d’autres approches, un travail d’éducation à la santé. Les résultats publiés le 24 juin 2010 de l’expertise (...) [la suite]

20 août 2010

Salles de consommation de drogues à moindre risques

Fillon, responsable et coupable d’un nouveau scandale sanitaire ?

Après une réunion décevante avec son cabinet, Act Up-Paris appelle François Fillon à enfin tenir compte des réalités de terrain et des preuves scientifiques. Faute de quoi, il se rendra responsable de milliers de morts et d’un nouveau scandale sanitaire. [la suite]

12 août 2010

Lutte contre le sida et les hépatites

Fillon doit suivre l’exemple de Barzach ou Veil, pas celui de Fabius

Matignon vient de faire savoir son opposition à une expérimentation de salles de consommation de drogues à moindre risque (SCMR) sous prétexte qu’elles ne seraient pas « utiles ». [la suite]

11 août 2010

Salles de consommation à moindre risque

En finir avec l’obscurantisme et l’irrationalité

Collectif du 19 mai : Asud, Anitea, Act Up – Paris, Gaïa Paris, Safe, Sos Hépatites Paris, salledeconsommation.fr

Alors que la Ministre de la Sante et la secrétaire d’Etat à la famille continuent d’évoquer l’intérêt d’une expérimentation de salles de consommation de drogues à moindre risque (SCMR) François Fillon vient de s’opposer à leur expérimentation. Le collectif du 19 mai diffuse deux documents dont la valeur scientifique est inattaquable et qui démontrent que les arguments avancés par les détracteurs, infondés, relèvent de l’irrationnel. [la suite]

9 août 2010

Etienne Apaire et la lutte contre le sida et les hépatites :

« Café-philo ou café du commerce, ma place n’est plus à la MILDT »

Dans une interview donnée au Monde daté du 10 août 2010, Etienne Apaire rabache une fois de plus son opposition aux salles de consommation à moindre risque, malgré toutes les preuves scientifiques de leur intérêt en matière de santé. Argument massue du directeur de la MILDT : « ces centres sont discutables sur un plan philosophique. ». Act Up-Paris suggère donc à Etienne Apaire de démissionner de son poste pour animer un café-philo. [la suite]

19 juillet 2010

Vienne : la ministre de la Santé est venue flouer les associations

Roselyne Bachelot-Narquin se réfugie derrière ses experts et n’annonce au final pas grand chose

A Vienne, Roselyne Bachelot-Narquin a annoncé vouloir aboutir à des projets de centres de consommation supervisés. Elle a par ailleurs prôné l’extension du dépistage aux non-médecins. A nos questions sur l’éventualité d’un nouveau droit d’entrée à l’AME, elle n’a rien à répondre, ne connaissant visiblement pas le dossier. Sur les conséquences dramatiques de ses franchises médicales et de sa hausse du forfait hospitalier non plus. [la suite]

19 juillet 2010

Roselyne Bachelot-Narquin à Vienne

A l’occasion de la venue de la ministre de la santé à Vienne, Act Up-Paris revient sur la mise en place de "centres de consommation supervisés" et sur la politique de santé de la France qui va à l’encontre des malades [la suite]

5 juillet 2010

Act Up–Paris, Anitea, Asud Gaïa Paris, Safe, Sos Hépatites Paris, salledeconsommation.fr, Aides, AFR, Elus Santé Publique et Territoires, Elus Locaux Contre le Sida

Bachelot doit lancer l’expérimentation de salles de consommation de drogues à moindre risques

Après le rapport de l’Inserm, Mme Bachelot, Ministre de la Santé, doit lancer l’expérimentation des salles de consommation de drogues à moindre risque [la suite]

22 juin 2010

Enquête EROPP : les résultats catastrophiques des campagnes de désinformation organisées par la MILDT

L’enquête EROPP sur les opinions et perceptions des Français sur les drogues a été publiée hier par la Mission interministerielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT). Décodage. [la suite]

15 juin 2010

Collectif "Une salle de conso à Paris ?"

Y a t-il encore une ministre de la Santé ?

Roselyne Bachelot-Narquin est aux abonnés absents sur la politique des drogues. [la suite]

7 juin 2010

Cannabis thérapeutique, salles de consommation à moindre risque

Lettre ouverte à l’Académie de médecine

En février dernier, l’Académie de médecine s’opposait une nouvelle fois à l’usage thérapeutique du cannabis. Cette institution a déjà montré qu’elle était déconnectée des réalités de terrain, préférant une idéologie sécuritaire que nous avons déjà dénoncée. Alors que l’Académie s’apprête à émettre un avis sur les salles de consommation à moindre risque, Act Up-Paris l’interpelle publiquement. [la suite]

19 mai 2010

Hépatite C : épidémie hors de contrôle

Act Up déverse 260 foies sur les marches du ministère de la santé

Ce matin de la journée mondiale Hépatites, une vingtaine de militantEs d’Act Up-Paris ont déposé 260 foies sur le perron du Ministère de la Santé pour symboliser les 2 600 morts par an dus à l’hépatite C en France. [la suite]

Des photos sont disponibles

6 mai 2010

Hépatite C et sida, mortEs par milliers,

Apaire coupable

Ce matin Act Up-Paris a interpellé le président de la MILDT (Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et toxicomanie) Etienne Apaire lors des Assises de la Parentalité et de la prévention. Par cette lettre ouverte, nous dénonçons sa politique des drogues ultra-répressive et inefficace et nous réclamons que le gouvernement profite de sa démission pour mener enfin une vraie politique de prévention et de santé publique. [la suite]

1er avril 2010

Représentations

Du bon usage des appelations

Usage de drogues versus Toxicomanie & Salle de consommation versus Salle de shoot. [la suite]

5 mars 2010

« Le sida en Ile-de-France, quel rôle doit jouer la Région ? »

Les têtes de listes répondent sur Act Up TV

Alain Dolium (Modem), Cécile Duflot (Europe Écologie), Jean-Paul Huchon (PS), Pierre Laurent (Front de Gauche) et Valérie Pécresse (UMP) répondent à nos questions sur leur programme concernant la lutte contre le sida. [la suite]

5 mars 2010

Act Up TV

Régionales 2010 : le Front de Gauche et le sida

« Le sida en Ile-de-France, quel rôle doit jouer la Région ? », c’est la question qu’Act Up-Paris a posée aux têtes de listes aux élections régionales en Ile-de-France, région qui regroupe 50% des séropositifVEs vivant en France. [la suite]

5 mars 2010

Act Up TV

Régionales 2010 : Europe Ecologie et le sida

« Le sida en Ile-de-France, quel rôle doit jouer la Région ? », c’est la question qu’Act Up-Paris a posée aux têtes de listes aux élections régionales en Ile-de-France, région qui regroupe 50% des séropositifVEs vivant en France. [la suite]

5 mars 2010

Act Up TV

Régionales 2010 : le PS et le sida

« Le sida en Ile-de-France, quel rôle doit jouer la Région ? », c’est la question qu’Act Up-Paris a posée aux têtes de listes aux élections régionales en Ile-de-France, région qui regroupe 50% des séropositifVEs vivant en France. [la suite]

5 mars 2010

Act Up TV

Régionales 2010 : le Modem et le sida

« Le sida en Ile-de-France, quel rôle doit jouer la Région ? », c’est la question qu’Act Up-Paris a posée aux têtes de listes aux élections régionales en Ile-de-France, région qui regroupe 50% des séropositifVEs vivant en France. [la suite]

5 mars 2010

Act Up TV

Régionales 2010 : l’UMP et le sida

« Le sida en Ile-de-France, quel rôle doit jouer la Région ? », c’est la question qu’Act Up-Paris a posée aux têtes de listes aux élections régionales en Ile-de-France, région qui regroupe 50% des séropositifVEs vivant en France. [la suite]

1er février 2010

Pas trop tôt

Vers les salles de conso

Et oui, ça avance en région parisienne, et pas seulement parce que la commission Drogues & Usages d’Act Up-Paris s’est remontée. [la suite]

1er novembre 2009

Drogues : ouvrons les yeux

Ce n’est pas en emprisonnant les usagèrEs qu’on luttera contre les drogues. Act Up-Paris défend une approche dépassionnée et des actions innovantes comme l’ouverture de salles de conso ou la délivrance d’héroïne médicalisée. « Drogues : ne fermons pas les yeux » : la dernière campagne de l’Institut national de prévention et d’éducation à la santé (INPES) et de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT) nous ramène aux années 80. Rien d’étonnant. Le patron de la MILDT, (...) [la suite]

1er septembre 2009

Salles de shoot et tirs au but

En matière de Réduction Des Risques pour les usagerEs de drogues, le retard des institutions françaises a bloqué le travail des associations d’auto-support et entraîné la contamination au VIH ou aux hépatites virales de milliers de consommateurRICEs de stupéfiants. Le Collectif du 19 mai a remis ce sujet à l’ordre du jour. [la suite]

juin 2009

Edito

Act Up-Paris, 20 ans de combat / Nicolas Sarkozy, 2 ans de silence

Près de six mois après les manifestations sans précédent qui ont secoué les Antilles françaises, Nicolas Sarkozy s’est envolé pour témoigner du « calme après la tempête ». Seule conclusion à en tirer : dès qu’il s’agit de sujet d’importance, le Président de la République a pris habitude d’arriver sur le terrain après la bataille , notamment quand sa politique est soumise à la contestation publique. [la suite]

Des photos sont disponibles

14 septembre 2005

toxicomanie : la France encore à la traîne

Le Luxembourg est le septième pays européen à ouvrir une salle de consommation. La France, avec l’Italie, reste le pays le plus réactionnaire en Europe dans son refus idéologique de toute expérimentation de lieux d’accueil pour usagers de drogues, disposant d’un espace pour la consommation, encadré par des professionnels du soin et de la réduction des risques. [la suite]

23 janvier 2003

« Piqueries » ou salle d’injection à moindre risques ?

L’association LUDIC (Libres Usagers de Drogues, Informés et Citoyens), est un nouveau groupe d’autosupport de Mulhouse, à qui on doit toutes les réflexions et la mise au point du premier "Kit de sniff", version française, commercialisé depuis par le laboratoire Terpan sous le nom de Strawbag®. [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]