laboratoire Glaxo-SmithKline

Les articles liés au sujet

23 janvier 2014

Honte aux labos

13 ans après le scandaleux procès de Pretoria, l’industrie pharmaceutique s’attaque de nouveau aux médicaments génériques en Afrique du Sud. [la suite]

21 mars 2012

Protocoles 70 - édito

traitements électoraux

La campagne présidentielle touche à sa fin et pratiquement rien n’est dit par les différents candidats sur les médicaments, la recherche thérapeutique et la pharmacovigilance... [la suite]

1er août 2010

Edito

Comme chaque année, l’été a été chaud… pour se procurer ses traitements. Cette année plus grave encore, car les ruptures de stock ont aussi entraîné des ruptures de traitement pour certains malades. [la suite]

Des photos sont disponibles

22 juillet 2010

C’est l’été, il n’y a plus d’ARV !

Depuis le début du mois, les personnes vivant avec le VIH sont confrontées à des ruptures de stocks inacceptables de médicaments antirétroviraux. Ces ruptures dont la fréquence augmente depuis deux ans s’accroissent pendant l’été et ont semble-t-il été amplifiées par une grève des personnels de GlaxoSmithKline (GSK). [la suite]

15 juillet 2010

Kivexa® indisponible en officine, GSK prend nos vies en otage !

Le 9 juillet 2010, l’antiretroviral du laboratoire GSK Kivexa était toujours indisponible en officine après plusieurs jours de rupture. [la suite]

mai 2009

Edito

L’industrie pharmaceutique n’a toujours pas compris qu’elle avait une dette envers les séropos. [la suite]

Des photos sont disponibles

1er décembre 2005

Edito

Pendant un an, Act Up-Paris a mené avec le TRT-5 (groupe interassociatif qui rassemble huit associations de lutte contre le sida) de dures négociations avec GlaxoSmithKline, Schering-Plough et Pfizer, à propos d’essais sur leur anti-CCR (une nouvelle classe thérapeutique susceptible de bloquer l’entrée du VIH dans les cellules cibles en inhibant un récepteur cellulaire, le co-récepteur CCR5, utilisé par le virus pour entrer dans la cellule). [la suite]

Des photos sont disponibles

1er décembre 2005

Les malades doublement miSEs en danger

Scherring Plough arrête un essai chez les naïfVEs

Le 28 octobre dernier, Schering annonçait l’arrêt d’un essai thérapeutique international visant à évaluer l’efficacité et la tolérance du Vicriviroc, une nouvelle molécule anti-VIH, chez des séropos naïfVEs de traitement. CertainEs malades inclusEs dans la recherche conservaient une charge virale détectable alors qu’elle aurait dû, à ce stade du traitement, être indétectable. [la suite]

mai 2005

Edito

Depuis l’été 2004, trois firmes pharmaceutiques sont entrées dans la phase décisive de développement d’une nouvelle génération d’antirétroviraux, les anti-CCR5. Nous nous sommes battuEs pour que cette nouvelle piste thérapeutique soit menée de façon éthique. [la suite]

Des photos sont disponibles

14 avril 2005

sida, la course aux molécules

Aujourd’hui, on a le droit de s’interroger sur l’avenir du mouvement associatif de lutte contre le sida et sur notre alliance objective avec l’industrie pharmaceutique, tant nous avons réclamé la même chose pour des raisons différentes : l’accès le plus rapide possible à des molécules antisida, des antirétroviraux. Il n’en reste pas moins vrai que les routes des activistes et des firmes pharmaceutiques sont immanquablement divergentes, et seul un effet d’échelle a pu permettre de les confondre un temps donné. Récemment, des événements sont venus catégoriquement démentir cette confusion. [la suite]

1er décembre 2004

La sécurité des malades n’est pas à vendre

Depuis l’apparition des premiers antirétroviraux, Act Up-Paris favorise la mise à disposition des nouveaux traitements, répondant aux besoins des malades dont le virus devient résistant, ou présentant moins d’effets indésirables et plus de simplicité dans leur gestion quotidienne. Notre exigence n’a pas varié au cours du temps : nous nous battons pour obtenir la meilleure prise en charge des personnes atteintes, celle qui leur garantit la meilleure qualité de vie. [la suite]

juin 2001

Coinfections

résultats de "l’enquête pratique/opinion sur la prise en charge des co-infections VIH/Hépatites". [la suite]

5 mars 2001

communiqué de presse

honte aux labos

5 mars 2001 : journée mondiale de mobilisation contre l’industrie pharmaceutique. Une soixantaine de militants d’Act Up-Paris se sont rendus à la Défense, haut lieu de l’Industrie Pharmaceutique, pour dénoncer la participation des laboratoires à la logique meurtrière du sida. [la suite]

mars 2001

Le monde merveilleux des laboratoires

L’industrie pharmaceutique est la plus rentable au monde, et l’une des plus riches. Pour mieux comprendre le rapport de force qui existe entre cette industrie et les gouvernements africains, il suffit de comparer le poids économique de ces entreprises avec celui des Etats qui tentent de lutter contre leur pouvoir absolu. [la suite]

Les brèves liées au sujet

7 septembre 2007

Enquête GSK/Ipsos

Le laboratoire GlaxoSmithKline a réalisé entre avril et juin 2004, une large enquête (par auto-questionnaire) pour connaître la perception que les médecins ont de leur métier aujourd’hui. Plus de 12 000 médecins (spécialistes et généralistes) ont répondu. Les réponses reçues indiquent que les médecins (...) [la suite]

1er décembre 2005

GSK & SHering Plough - arrêt d’essais anti-CCR5

Le 15 septembre, le laboratoire GlaxoSmithKline annonçait au travers d’un communiqué, l’arrêt de deux essais internationaux qui avaient pour objectif d’évaluer l’efficacité de son anti-CCR5 (aplaviroc), sur des patientEs séropositifVEs « naïfsVE » de tous traitements antirétroviraux. Et ce en raison de (...) [la suite]

30 novembre 2003

GSK et Boehringer condamnés en Afrique du Sud

Mi-octobre, la commission sud-africaine sur la concurrence a condamné deux laboratoires, GlaxoSmithKline (GSK) et Boehringer Ingelheim, pour avoir pratiqué des prix trop élevés sur les antirétroviraux et abusé de leur position dominante en refusant la fabrication de médicaments génériques à bas (...) [la suite]

décembre 1999

Des bénéfices ? Le monde merveilleux des labos

Pharmacia & Upjohn 5 277 721 000 FF (1998) 4 342 992 000 FF (9 mois 1999) Dupont Pharma 7 458 755 000 FF (6 mois, 1999) Abbott 14 836 316 000 FF (1998) 12 058 562 000 FF (9 mois, 1999) Merck 33 379 180 000 FF (1998) Ventes : Crixivan : 4 302 540 000 FF (6 mois, 1999) BMS (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]