Christine Boutin

Les articles liés au sujet

10 juin 2010

Christine Boutin gagnerait 18000 euros mensuel, soit 26 fois l’AAH

Christine Boutin doit prendre sa retraite !

Christine Boutin, ancienne secrétaire d’Etat au logement, et homophobe notoire — interpellée publiquement par Act Up-Paris lors d’un débat en avril dernier sur l’homoparentalité1 — toucherait 18000 euros par mois, dont une mission à 9500 euros par mois confiée par l’Elysée. Act Up-Paris dénonce l’indécence du gouvernement qui, depuis 2007, n’augmente l’allocation adulte handicapé (AAH) que de 2,2%, soit 15 euros par mois. [la suite]

8 avril 2010

Zap à la Bellevilloise

Christine Boutin, ennemie de nos vies

Lors d’un débat organisé mercredi 7 avril par la Fondation Terra Nova sur l’accès à la parenté, la parole a été donnée à Christine Boutin. Des militantEs d’Act Up-Paris lui ont demandé de se taire. [la suite]

Des photos sont disponibles

1er février 2010

Tapis rouge

MédailléEs hors JO

Out : le décès de Mano Solo, Valérie Pecresse & Christine Boutin. [la suite]

1er novembre 2009

Tapis rouge

HabilléEs pour l’hiver

In : Peter Kodwo Appiah Turckson, Rafael Correa. Out : Roselyne Bachelot-Narquin, JM Durand, Christian Vanneste, Warning, Eric Raoult & Christine Boutin. La médaille de l’exception cléricale Elle est attribuée au cardinal ghanéen Peter Kodwo Appiah Turckson qui a un peu cassé l’ambiance de la dernière rencontre sur l’Afrique au Vatican en défendant la promotion et l’usage du préservatif. Le prix Vanneste Il (multi-récidiviste) est remporté par Roselyne Bachelot-Narquin pour son entêtement à (...) [la suite]

juillet 2007

Edito

Séropos, au boulot

Nous ne nous marierons pas cette année. Christian Vanneste a été rééelu avec le soutien de l’UMP, de Nicolas Sarkozy et de François Fillon. Christine Boutin est ministre. La banalisation de la haine envers les pédés, les gouines et les trans est une des règles de cette majorité politique. [la suite]

28 juin 2007

Marche des fiertés LGBT 2007

Séropos, au boulot !

Ce samedi, à Paris, Act Up défilera à la Marche des Fiertés Lesbienne, Gay, Bi et Trans, avec un cortège d’ambulances, pour dénoncer les menaces qui pèsent sur le système de santé et sur les conditions de vie des malades. Ce qu’incarne le slogan que nous avons choisi pour cette manifestation : « Séropos, au boulot ! ». [la suite]

1er septembre 2005

Edito

Rions un peu avec la droite. Le 17 juin dernier, paraissait dans Valeurs actuelles une tribune intitulée « Act Up, une provocation de trop », signée par une quinzaine de députéEs de droite, rejointEs un mois plus tard par une centaine d’autres. Selon ces parlementaires, nous recevons des financements publics pour la lutte contre le sida ; le mariage de deux femmes organisé le 5 juin n’aurait rien à voir avec cet objectif. Conclusion sous-jacente : il faut nous couper les vivres. [la suite]

Des photos sont disponibles

1er juin 2005

Connaissez vos ennemiEs

Débat toxicophobe à l’Assemblée

La toxicomanie est un sujet complexe et délicat qui demande beaucoup de pragmatisme. C’est ce qu’ont bien compris ces députéEs de l’UMP qui ont organisé un débat à l’Assemblée nationale le 14 avril dernier. Emmenée par les plus réactionnaires, l’hystérie toxiphobe n’avait pas de contradicteurRICEs : aucunE VertE, un seul député PS, Gérard Bapt, et une PC, Muguette Jacquaint. Rarement on aura entendu une telle accumulation de bêtises et de mensonges en une seule séance de l’Assemblée nationale. Rarement également, on aura vu ces mensonges englués dans tant de bons sentiments et de paternalisme mielleux : l’expression « nos enfants » aura été utilisé 8 fois, « notre jeunesse » 5 fois, « nos jeunes » (un must) 2 fois. [la suite]

1er juin 2005

brèves de comptoirs ou débats d’éluEs ?

Le 12 avril 2005 s’est tenu à l’Assemblée nationale un débat sur l’adoption. L’occasion pour certainEs députéEs de nous rappeler leurs sincères convictions homophobes. Retranscription commentée. [la suite]

1er octobre 2003

Droite : vers une homophobie masquée ?

On pourrait croire que la droite a avancé en ce qui concerne les droits des gays, des lesbiennes et des trans. Malheureusement, on attend toujours de véritables engagements. [la suite]

22 avril 2003

LSI : connaissez vos ennemis

les débats de la loi sur la sécurité intérieure à l’Assemblée Nationale

Les propos tenus lors des débats de la loi sur la sécurité intérieure à l’Assemblée Nationale [la suite]

27 janvier 2002

communiqué de presse

homophobes : Act Up-Paris n’oublie pas le passé

Il y a trois ans, le 31 janvier 1999, en pleine discussion parlementaire du projet sur le PaCS, Christine Boutin organisait une manifestation contre le PaCS. A cette occasion, ses militants s’étaient notamment illustrés par leur homophobie. [la suite]

1er octobre 1999

Rentrée parlementaire : l’homophobie au bûcher

Aujourd’hui, vendredi 1er octobre, à 13 heures, une trentaine de militants d’Act Up-Paris sont intervenus au Palais du Luxembourg aux cris de " Sénat, repaire d’homophobes ". [la suite]

mars 1999

31 janvier 1999 - Paris

Manifestation anti-PaCS

nous étions là aussi.

Pour eux, nous sommes « le symbole de la décadence de la société »
Pour eux, « il faut encourager les naissances plutôt que faire l’apologie de l’homosexualité ». [la suite]

31 janvier 1999

Act Up-Paris réveille Christine Boutin

Dimanche 31 janvier 99, à 6h30 du matin, 20 militants d’Act Up-Paris se sont rendus, au domicile de Madame Christine Boutin, à Auffargis (78), l’ont réveillé aux cris de "Boutin réveille-toi, les pédés sont chez toi", "Boutin homophobe" et à coups de cornes de brume et de sifflets. [la suite]

31 janvier 1999

L’intégrisme est dans la rue

Communiqué de l’Observatoire du PaCS :

L’Observatoire du PaCS dénonce l’intolérance intégriste manifestée, une fois de plus, par le Collectif pour le mariage et contre le PaCS. Le Pacte civil de solidarité ne menace les droits de personne. Il ne fait qu’en donner à des unions que le droit, jusqu’ici, ignore. Les militants pour le mariage et pour la famille hétérosexuelle souhaitent priver du PaCS les couples homosexuels, déjà exclus du droit imprescriptible de se marier. Pourtant, n’importe quel couple hétérsexuel pourra, lui, continuer d’en (...) [la suite]

31 janvier 1999

Manif anti PaCS : homophobes

Aujourd’hui, dimanche 31 janvier 1999, une banderole a été déployée sur le Palais de Chaillot, sur laquelle il était inscrit "Homophobes", à l’initiative d’Act Up-Paris, de l’Observatoire du PaCS et de "les folles de Chaillot". [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]