Accueil du site > International > La Chine se réveille

La Chine se réveille

publié le 25 octobre 2002 dans Action 83

Le laboratoire Shanghai Desano Bio-Pharmaceutical a déclaré avoir reçu l’autorisation de l’organisme chargé de la réglementation en Chine, de produire et de vendre des versions génériques de la didanosine, et de la stavudine. Il attend maintenant l’autorisation de produire un troisième médicament, la névirapine, qui permettrait ainsi à la compagnie de commercialiser une trithérapie générique bien moins cher. Cette trithérapie chinoise coûterait environ 600 dollars par an et par patient, une fraction du prix actuel des médicaments importés, qui vont de 3.600 à 12.000 dollars par an (soit entre 6 et 20 fois moins cher).

Déjà le mois dernier, Northeast Pharmaceutical Group s’est vu accorder une licence par l’agence de réglementation, l’autorisant à vendre sa version générique de l’AZT, mis au point par la firme GlaxoSmithKline et qui vient de voir son brevet expiré en Chine. Au moins une douzaine d’autres fabricants chinois, y compris Desano, projettent de produire des médicaments génériques d’AZT. Selon le porte-parole du laboratoire pharmaceutique, les traitements qui viennent d’être accordés à la production seront commercialisés dès la fin de l’année.

International

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>International</p>

  • La commission International se réunit tous les lundis à 19H00. Rejoignez-nous !

    [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]