Accueil du site > International > il était temps

il était temps

publié le 23 juin 2002 dans Action 80

L’OMS a annoncé le 22 avril dernier l’inclusion de médicaments anti-sida dans sa liste des médicaments essentiels.

"Les nouvelles directives thérapeutiques et le classement des antirétroviraux dans les médicaments essentiels constituent des étapes cruciales dans la lutte contre la pandémie de sida. Ils devraient encourager aussi bien les gouvernements des pays industrialisés que ceux des pays en développement à rendre le traitement contre le VIH plus largement accessible" a déclaré le Dr Gro Harlem Brundtland, Directrice générale de l’OMS.

La décision d’ajouter les antirétroviraux à la liste se fonde sur une analyse rigoureuse des données actuelles concernant l’efficacité des antirétroviraux dans les pays en développement, qui montre que "ces médicaments peuvent être utilisés de manière sûre et efficace dans les environnements pauvres". Dans cette liste, qui sert d’exemple aux pays pour mettre au point leur propre liste de médicaments essentiels en fonction des priorités de leurs besoins de santé, figurent la névirapine, la zidovudine (plus seulement pour prévenir la transmission mère-enfant), l’abacavir, la didanosine, l’éfavirenz, l’indinavir, la lamivudine, le lopinavir, le nelfinavir, le ritonavir, le saquinavir et la stavudine. Parmi les médicaments sélectionnés, les génériques font leur entrée ; dix sont des médicaments antirétroviraux fabriqués par le laboratoire indien Cipla.

International

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>International</p>

  • La commission International se réunit tous les lundis à 19H00. Rejoignez-nous !

    [la suite]
Sida, un glossaire

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]