Accueil du site > International > le Nigéria en attente

le Nigéria en attente

publié le 20 mai 2002 dans Action 79

Ce qui devait être le programme d’accès aux médicaments génériques anti-VIH/sida le plus ambitieux d’Afrique est encore une fois repoussé par le gouvernement Nigérian, presque un an après l’annonce de son lancement.

Depuis un mois, le programme est censé fournir des traitements génériques à 10 000 adultes et 5 000 enfants. Pour ce faire, le ministère de la santé a acheté l’an dernier, suffisamment de traitements génériques aux laboratoires indiens Cipla et Ranbaxy pour subvenir aux besoins de 8.000 malades sur un an. Mais l’évaluation clinique de ces médicaments n’a toujours pas commencé. Or, chaque patient doit subir un test préalable à l’administration des produits. Les autorités déclarent que ce retard est inévitable du fait des problème logistiques, en plus de l’incapacité , pour certains patients de payer les examens (environ 300 $).Le gouvernement a déclaré qu’il financerait 80% du coût du traitement, et les vendrait pour approximativement 1 $ par jour. Il vient par ailleurs d’annoncer l’achat d’un nouveau lot de médicaments génériques à l’Inde d’une valeur de 5 millions de dollars.

International

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>International</p>

  • La commission International se réunit tous les lundis à 19H00. Rejoignez-nous !

    [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]