Accueil du site > International > victoire de TAC

victoire de TAC

publié le 15 mars 2002 dans Action 78

Pour la seconde fois en un an, la justice donne raison à tous ceux qui se battent en Afrique du Sud pour que les malades du sida puissent avoir accès aux traitements antirétroviraux.

Le 14 décembre 2001, la haute Cour de Pretoria a sommé le gouvernement de modifier sa politique en matière de lutte contre le sida et de fournir de la névirapine aux femmes séropositives qui accouchent dans des structures de santé publique. Une fois en circulation, le médicament devrait réduire de moitié le nombre d’enfants nés avec le VIH.

Le juge a ainsi conforté la position de TAC (Treatment Action Campaign) qui a intenté ce procès contre le gouvernement. TAC a notamment dénoncé la politique de l’Etat sud-africain qui consiste à fournir, de façon sélective, de la névirapine dans des endroits choisis, écartant ainsi les malades pauvres de l’accès au médicament.

Peu après le verdict du juge, l’avocat du ministre de la Santé a cependant déclaré que le médicament ne devrait pas être largement distribué dans les structures de santé sans que soit établi au préalable l’absence de risque pour la santé des personnes qui le prendraient. Aussi, et malgré les conseils de ses alliés politiques, les pressions du corps médical et de la presse, le gouvernement a encore une fois décidé de faire appel de cette décision et s’entête à bloquer l’accès à des médicaments dont l’efficacité est prouvée.

International

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>International</p>

  • La commission International se réunit tous les lundis à 19H00. Rejoignez-nous !

    [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]