ail

publié le 17 février 2002 dans Protocoles 22

L’ail réduit considérablement l’efficacité des traitements à base de saquinavir. L’ail, populaire en raison de ses vertus supposées contre le cholestérol, réduit environ de moitié le taux de saquinavir dans le sang, affirment des médecins des Instituts nationaux de la santé (NIH).

Les résultats de cette étude, réalisée sur neuf personnes en bonne santé et séronégatives ont été publiés en décembre. Les personnes ont reçu pendant trois jours des injections de saquinavir et des mesures de leur taux sanguin ont été effectuées. Ensuite, ces volontaires ont pris pendant trois semaines deux doses quotidienne d’ail sous forme de tablettes. Des prises de sang ont alors montré une baisse de 51 à 54% en moyenne de la concentration de saquinavir dans le liquide sanguin. Dix jours plus tard, la baisse était toujours perceptible, avec une chute de 35%, ce qui implique une interaction prolongée. Les malades doivent être prudents quant à la prise d’ail avec des traitements contre le VIH. Les chercheurs avouent ne pas savoir précisément pourquoi l’ail a un tel effet sur la concentration de saquinavir.

Traitements Recherche

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Traitements Recherche</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]