Accueil du site > International > Les antirétroviraux récents à prix (...)

Les antirétroviraux récents à prix abordable, un espoir ?

publié le 17 mai 2007 dans Action 107

Mardi 8 mai, la fondation Clinton annonçait qu’un accord, en partenariat avec Unitaid, avait été trouvé avec des fabricants de génériques notamment sur des médicaments nouvelle génération. Cet accord concerne 66 pays où le prix des ARV serait réduit de 25 % dans les pays à bas revenus, et de 50 % dans les pays à revenus moyens comme la Thaïlande ou le Brésil.

Les prix des ARV de première intention ont baissé de 37 % à 53 % dans les pays pauvres de 2003 à 2006, ce qui a facilité l’accès au traitement, mais le coût élevé des thérapies de deuxième ligne, dix à trente fois plus chères, compromet la pérennité des programmes de traitements. D’ici 2010, près d’un demi-million de malades de ces pays auront besoin de ces traitements de deuxième ligne.

Il faut noter dans cet accord que le laboratoire Matrix copie déjà et propose l’atripla®, une association innovante de trois antirétroviraux (efavirenz / emtricitabine / ténofovir), approuvé par la FDA il y a moins d’un an et ce pour 1,07 $ par comprimé. De même, le Kaletra® formule sèche sera vendu au prix de 0,48 $ par comprimé.

Voir : www.clintonfoundation.org

International

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>International</p>

  • La commission International se réunit tous les lundis à 19H00. Rejoignez-nous !

    [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]