Wan Yanhai

publié le novembre 2006 dans Action 104

Alors lorsqu’on demandera aux personnes présentEs ce que ces rencontres leur ont apporté, beaucoup répondront que c’est un vrai ressourcement que de rencontrer et de partager son travail difficile, son quotidien, dans ce mouvement planétaire, on se sent moins isoléE, moins abandonnéE, on trouve des idées nouvelles et la force de continuer. C’est peut être simplement ça, ce que l’on a ressenti jeudi en remontant les interminables escalators qui nous ramenaient à la surface tandis qu’un petit asiatique au regard vif nous interpellait : — « hey, vous êtes d’Act Up ? » On s’est mis à discuter avec lui de la plénière du matin où l’on parlait de la Chine, on a voulu en savoir plus sur le sida dans son pays, puisqu’il était chinois. Et il s’est montré plus insistant : « — vous êtes vraiment d’Act Up-Paris ? — oui — Vous vous souvenez, il y a quelques années vous avez manifesté devant l’ambassade de Chine à Paris pour libérer un type en prison ? — oui, on se souvient... — Eh bien, votre manifestation, c’était pour moi ! » L’émotion nous envahit, on a juste eu le temps de faire une photo et il est reparti pour un rendez-vous. Le sida n’attend pas...

sur le web La rencontre

International

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>International</p>

  • La commission International se réunit tous les lundis à 19H00. Rejoignez-nous !

    [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]