Accueil du site > Traitements Recherche > Roche procède au rappel de Viracept (...)

Roche procède au rappel de Viracept en raison d’une « impureté chimique »

publié le 6 juin 2007

L’Agence française de sécurite sanitaire des produits de santé (Afssaps) a signalé aujourd’hui que le laboratoire Roche retirait des lots de Viracept (nelfinavir) parce qu’ils ont été contaminés par une impureté chimique toxique. L’agence indique que cette subtance « a été identifiée dans des lots fabriqués sous forme de comprimés (tous les lots dont la date de péremption est inférieure ou égale à mai 2010) ou de poudre (tous les lots dont la date de péremption est inférieure ou égale à mai 2009). Ces lots contaminés font l’objet d’un rappel du marché mondial à l’exclusion des États-Unis, du Canada et du Japon où ces lots ne sont pas distribués. »

L’Afssaps recommande aux personnes traités par Viracept® (nelfinavir) de consulter leur médecin pour modifier leur traitement, et de rapporter à leur pharmacien les boites de médicament en leur possession. Le laboratoire a mis en place un n° vert 0800 881 787.

Traitements Recherche

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Traitements Recherche</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]