Accueil du site > Traitements Recherche > 10% de cardiopathies silencieuses

10% de cardiopathies silencieuses

publié le 30 juin 2002 dans Protocoles 24

L’ischémie est la diminution de la circulation artérielle dans un organe ou une partie du corps, elle augmente le risque d’attaques cardiaques ou d’accidents vasculaires. Ces ischémies myocardiques silencieuses, c’est-à-dire sans symptômes cliniques caractérisés, sont prédictives d’évènements coronariens plus graves. Une étude française chez 99 patients sans histoire préalable de problèmes cardio-vasculaires recevant un traitement antirétroviral hautement actif (HAART) a révélé que plus de 10% d’entre eux avaient des problèmes de cœur. Des signes précurseurs ont été mis en évidence chez certains : 2 diabètes antérieurs à la mise sous HAART, 7 hypercholestérolimies, 2 taux de cholestérol élevé avant de commencer l’HAART. Après la mise sous HAART, l’accumulation de graisses centrale, un niveau élevé de cholestérol et de glucose s’est révélé toucher plus particulièrement les patients souffrant d’ischémie. La conférence de Barcelone en juillet prochain nous en apprendra peut être plus sur le lien entre accumulation de graisse et l’ischémie myocardique silencieuse.

Traitements Recherche

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Traitements Recherche</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]