Accueil du site > Traitements Recherche > Névirapine et problèmes neuropsychiatrique

Névirapine et problèmes neuropsychiatriques

publié le 30 juin 2002 dans Protocoles 24

De nouvelles complications neuropsychiatriques de la névirapine viennent d’être publiées. Outre les effets secondaires déjà connus comme l’hépatotoxicité, des symptômes gastro-intestinaux et des réactions dermatologiques, il semblerait que la névirapine soit également à l’origine de séquelles neuropsychiatriques. Cette molécule à une structure similaire à l’efavirenz, autre non nucléosidique inhibiteur de la transcriptase inverse et qui peut provoquer des insomnies et des réactions psychotiques. Trois cas graves, un delirium, un état affectif et une psychose, ont été rapporté chez des patients séropositifs mais sans antécédent de maladie mentale. La mise sous névirapine, doit être l’objet d’une surveillance étroite. Tous les cas ont été résolu par le retrait de la névirapine.

Traitements Recherche

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Traitements Recherche</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]