Accueil du site > Traitements Recherche > Sperme, VIH et contamination

Sperme, VIH et contamination

publié le 30 juin 2002 dans Protocoles 24

La transmission par voie sexuelle reste le mode de contagion par le VIH le plus fréquent. Le sperme est le principal véhicule de ces contaminations. Chez les individus séropositifs non-traités, la présence du virus VIH dans le liquide séminal est mise en évidence dans plus de 80% des cas et les cellules de leur sperme sont infectées dans environ 50% des cas. Le sperme n’est pas en contact direct avec la circulation sanguine, il existe une barrière matérielle entre eux. De ce fait la charge virale (nombre de particules virales contenues dans un échantillon) des deux cotés de cette barrière peut varier de manière plus ou moins indépendante.

Toutefois des études ont montré qu’il existe un lien indéniable entre la diminution de la charge virale dans le sang et dans le sperme chez des malades sous traitement, même si la charge virale sanguine diminue plus vite. La différence de cette diminution est très variable selon les individus. Certains patients qui ont une charge virale dans le sang indétectable depuis plus d’un an, peuvent toujours avoir une charge virale détectable dans le sperme et par conséquent être contaminent. Outre la présence du virus dans le sperme, d’autres cellules qui s’y trouvent, peuvent être infectées constituant également un risque de contamination. Dans tous les cas l’usage d’un préservatif - féminin ou masculin - est la seule protection contre la transmission du virus.

La présence du VIH dans le sperme est aujourd’hui bien étudiée et documentée toutefois ce n’est pas le cas d’autres sécrétions comme les sécrétions vaginales, la salive etc. Il est donc indispensable que des études sur ces sécrétions soient systématiques. Nous tenterons dans un prochain article de vous présenter une synthèse de l’état des connaissances dans ce domaine.

Traitements Recherche

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Traitements Recherche</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]