Accueil du site > Prévention > Poster boy Bareback !

Poster boy Bareback !

publié le 10 mai 2006 dans Action 102

 

« It isn’t just that I told the truth, it’s much more than that. I also offered a critique of HIV prevention » En 1997, Tony Valenzuela, acteur porno séropositif devint le poster boy du barebacking en déclarant publiquement qu’il prenait du plaisir et qu’il trouvait du sens au sexe sans capote. Poz magazine fit poser Tony Valenzuela nu sur le dos d’un cheval pour la couverture de son numéro de 1999 consacré au sexe à risque. Quand le vent commença à tourner, à la manière d’Eric Rémès, Tony Valenzuela commença à prétendre qu’il souhaitait seulement ouvrir la discussion... Comme si les associations avaient attendu les déclarations de quelques barebackers célèbres pour commencer à évoquer la reprise des pratiques à risque au milieu des années 90. Cette discussion sur la prévention, Tony Valenzuela ne l’a jamais tenue. Il n’a jamais offert une quelconque alternative aux soi-disant déficiences de la prévention du VIH. Invité à Paris dans une conférence consacrée à la santé gay à la mairie de Paris pour expliquer combien il était jouissif de « prendre le jus de son mec dans son cul », il a été zappé par un militant d’Act Up-Paris. Les organisateurs, en invitant Valenzuela car dans l’impossibilité de faire venir le défunt Guillaume Dustan, entendaient-ils régler leur compte avec Didier Lestrade ? Un ticket de métro pour la Rémès aurait coûté moins cher...

 
 

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]