Accueil du site > International > Le Réseau d’accès aux médicaments (...)

Le Réseau d’accès aux médicaments essentiels (RAME) interpelle l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Burkina Faso

publié le 27 septembre 2005 dans Action 96

Le RAME* interpelle l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Burkina Faso

[« Excellence Monsieur l’Ambassadeur, suite à votre article paru dans le numéro 3015 du 2 décembre 2003 du quotidien « Le pays » et du mensuel « Votre Santé » du même mois, nous avons réagi par un commentaire apparu dans le mensuel sus-cité, à son édition du mois de janvier 2004. Dans ce commentaire, nous vous félicitions pour l’importance de l’engagement des Etats-Unis contre le sida en Afrique, en exprimant tout de même notre inquiétude « que ces fonds servent à payer des médicaments de spécialités très coûteux, produits par les firmes américaines. » Si cette inquiétude était vérifiée, votre pays aurait trouvé là, un moyen de récupérer simplement les milliards qu’il a donnés, sans souci du nombre de personnes soignées, ni de l’adaptation des traitements aux réalités des malades africains. Les plus grands gagnants seraient simplement les laboratoires pharmaceutiques américains. Nous avons aujourd’hui la presque certitude que votre pays a décidé d’écarter non seulement les génériques, moins chers et pratiques, des programmes américains, mais également des autres initiatives de la communauté internationale. L’Administration de votre président, George Bush, a adopté une stratégie qui risque de décrédibiliser une institution internationale importante comme l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). En rejetant la liste de pré-qualification de l’organisation en charge de la santé mondiale, votre pays entache, d’une manière peut-être irréversible, la crédibilité et l’efficience de cette structure que nous trouvons sacrée dans le dispositif actuel de protection et de promotion sanitaire mondiale. Nous dénonçons par conséquent cette attitude de votre pays et vous demandons, Excellence, de transmettre à la présidence de votre pays, notre dépit par rapport à l’obstination des américains à compromettre l’accès des pays pauvres à des médicaments moins chers et de qualité. Nous nous joignons à la pétition adressée au Coordinateur de la lutte mondiale contre le sida des Etats-Unis en vous adressant ci-joint notre signature. Nous espérons, en adressant notre pétition au représentant officiel d’une « grande démocratie », qu’elle sera transmise et prise en compte. En attendant d’autres actions qui viendront ponctuer notre contestation, nous vous prions de recevoir l’assurance de notre détermination à sauvegarder l’intérêt majeur de nos populations ».]

International

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>International</p>

  • La commission International se réunit tous les lundis à 19H00. Rejoignez-nous !

    [la suite]
Sida, un glossaire

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]