Accueil du site > Traitements Recherche > New Fill® : quelques questions

New Fill® : quelques questions

publié le mai 2005 dans Protocoles 37

Le TRT-5 vient de lancer un questionnaire sur le New Fill® afin de vérifier les conditions d’accès au produit et aux soins dans le cadre de la prise en charge par la Sécurité sociale. Les personnes ayant eu recours à ce produit récemment (depuis mars 2005 uniquement [1]) peuvent ainsi faire part de leur expérience en remplissant ce questionnaire anonyme.

Le TRT-5 travaille sur le dossier New Fill® depuis maintenant plusieurs années dans le but de permettre aux personnes souffrant de lipoatrophies faciales d’accéder à ce produit dans de bonnes conditions. En effet, la correction des effets indésirables des antirétroviraux doit faire partie intégrante de la prise en charge médicale de toute personne vivant avec le VIH. Nous voulons donc que les malades, quel que soit leur niveau de revenus, puissent bénéficier de soins de comblement des « joues creuses » de qualité, pratiqués par des médecins expérimentéEs, avec des délais d’attente raisonnables. Le TRT-5 s’est particulièrement mobilisé pour la prise en charge du New Fill® par la Sécurité sociale, car l’usage de ce produit chez les personnes vivant avec le VIH avait été étudié dans le cadre de plusieurs essais cliniques.

Récemment, début 2005, après de multiples réunions, les associations du TRT-5 ont obtenu le remboursement de l’acte d’injection du New Fill® à hauteur de 60 € par séance, à raison de 5 séances par cure, renouvelable en cas d’efficacité significative, mais insuffisante 2 mois après la fin de la première cure, et le remboursement du produit à hauteur de 295 € le kit de 2 flacons correspondant à une séance.

Dans le même temps, le laboratoire commercialisant ce produit, Sanofi-Aventis, s’est engagé à proposer des formations aux médecins souhaitant acquérir la pratique d’injection du New Fill®, afin d’améliorer l’offre de soins sur tout le territoire. Malgré ces avancées, nous savons que nous devons rester vigilantEs, car tous les problèmes d’accès au New Fill® ne seront certainement pas réglés par la seule mise en place de ces mesures. Plusieurs inquiétudes demeurent.

- Y a-t-il suffisamment de médecins pratiquant des injections de New Fill® ? En ville ? A l’hôpital ?
- Les délais d’attente pour l’obtention d’un rendez-vous sont-ils corrects ?
- Les soins prodigués sont-ils de qualité et respectueux de la confidentialité ?
- Comment sont facturées les séances d’injection ? Les personnes paient-elles plus que les 60 € remboursés par la Sécurité sociale ? Si oui, combien ?
- A quel(s) prix les pharmacienNEs d’officine vendent-ils le kit de New Fill® ?
- Plus généralement, y a-t-il adéquation entre les conditions de remboursement et les besoins des malades ?

Les informations recueillies nous aideront à argumenter d’éventuelles nécessités d’amélioration du dispositif auprès des autorités.

Notes

[1] C’est-à-dire hors programme compassionnel, ce questionnaire ne s’adresse donc pas aux personnes ayant bénéficié gratuitement du produit dans le cadre d’un essai clinique ou d’un accès compassionnel.

Traitements Recherche

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Traitements Recherche</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]