Sexologie

publié le 16 décembre 2004 dans Protocoles 35

En avril 2004, des entretiens sexologie/prévention ont été mis en place au Centre de dépistage anonyme et gratuit (CDAG) de l’Hôpital Bichat Claude Bernard. En 2002, c’est le Kiosque Info Sida qui ouvrait un accueil pilote, anonyme et gratuit, d’entretiens avec des sexologues, professionnels reconnus pour leur engagement dans la lutte contre le sida et leurs compétences en matière d’aide à la prévention. Les Recommandations du Rapport Delfraissy 2002 indique : « Au cours de la prise en charge d’une personne séropositive, en matière sexuelle, rien n’est jamais définitivement acquis, raison pour laquelle il est essentiel d’aborder le sujet au moins une fois par an. Le moment de la consultation doit permettre un bilan de la santé sexuelle du patient, en dissociant les échanges autour de la « prévention » de ceux de la « sexualité ». Le professionnel de santé doit organiser au préalable un réseau de professionnels compétents vers qui pouvoir orienter les patients ».

Après 7 mois d’activité, cette consultation met en exergue quelques points importants. La sexologie, trop souvent et trop rapidement taxée de « médecine » de confort, prend à travers cette expérience militante et humaniste, le sens qui lui fut dévolu par ses fondateurs. Loin d’une volonté de contrôle des sexualités, le sexologue travaille à l’expression de ces sexualités diverses et plurielles, à l’endroit précis où la médecine et la société se retrouvent souvent impuissantes : la précarité, la maladie, le vieillissement et les déchéances morales qui leur sont inhérents.

Conscient de ce que signifie, en matière de VIH, le désespoir irréparable des atteintes pathologiques sur la réconciliation des êtres avec leur corps, il travaille modestement à la reconstruction d’un sens possible, d’un sens acceptable, pour des personnes en déserrance, et il s’attache, au moins en matière de VIH, à convaincre de ne pas jouer avec un risque « inutile » qui ne produit intrinsèquement que du malheur.

N’hésitez pas à prendre rendez-vous si vous êtes confrontéEs à des problèmes d’ordre sexuels, les délais sont en moyenne de 3 semaines.

Groupe Hospitalier Bichat - Claude Bernard, CDAG, Polyclinique, téléphone : 01 40 25 84 34.

Traitements Recherche

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Traitements Recherche</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]