Accueil du site > Traitements Recherche > greffe et liste d’attente ministérielle

greffe et liste d’attente ministérielle

publié le 1er mai 2004 dans Protocoles 33

Lors de notre dernier rendez-vous avec Philippe Douste Blazy, le Ministre de la santé, nous avions à l’ordre du jour, un point concernant les problèmes d’accès aux greffes. Nous lui avons rappelé la situation dramatique concernant le décès de Philippe Brooks en janvier 2003, et le refus d’accès à une greffe qui avait été prononcé par le Pr Didier Houssin, ancien directeur de l’EFG (Etablissement Français des Greffes).

Philippe Douste Blazy n’a pas hésité et nous a dit a quel point il était " sensible à ce sujet ", et il nous a promis de " débloquer toutes les situations problématiques, y compris par décret comme il l’avait déjà fait ! ". Nous tenions à faire savoir le contenu de ses promesses, et nous n’hésiterons pas à soutenir toutes les démarches délicates, et surtout à le lui rappeler, si nécessaire.

Depuis la nomination de Carine Kamby, nouvelle directrice de l’E.F.G., nous avons rencontré Anne de Beaumont, juriste de l’EFG Elle nous a confirmé que dans le projet de loi relatif à la bioéthique, n°215, adopté à l’Assemblée nationale, en deuxième lecture, le 11 décembre 2003, l’article L. 1231-1 élargit les possibilités de recours aux donneurs vivants. En plus des pères et mères, frères et sœurs, fils et filles du receveur, la loi attendue prévoit l’extension aussi pour : les conjoints, grands-parents, oncles et tantes, cousins germains et cousines germaines, conjoints du père et de la mère, et toutes personnes apportant la preuve d’une vie commune d’au moins deux ans avec le receveur ". Ce texte n’est toujours pas publiquement programmé au vote de confirmation du Sénat. Peut-être Philippe Douste Blazy pourrait avoir une bonne idée pour réduire l’attente du vote de toute la loi de bioéthique, ce qui permettrait de réduire les listes d’attentes de greffes, et les chances de décès en liste d’attente.

Des services de greffes nous ont confirmé qu’ils étaient de plus en plus sollicité par des personnes co-infectéEs VIH-hépatites. L’Etat Français ne se donne pas encore tous les moyens de résoudre la pénurie de greffons, comme l’a courageusement fait l’Espagne il y a dix ans. Philippe Douste Blazy ferait bien de revoir ses classiques, comme l’excellent " Tout sur ma mère ! ", entre autres chefs d’œuvre de Pédro Almodovar.

Traitements Recherche

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Traitements Recherche</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]