Accueil du site > Trans > Trans : quelques chiffres

Trans : quelques chiffres

publié le 15 juin 2004 dans Action 94

Alors que partout ailleurs des statistisques sont faites pour dénombrer les trans non opéréEs, il n’en existe aucune en France sur cette population. Nous nous permettons, pour vivre dans ce milieu depuis plusieurs décennies, de l’évaluer à près de 50 000 personnes. Quelques données nous autorisent cependant à cerner les principaux problèmes rencontrés par les trans. Une statistique, venant de la National transexual advocacy coalition, établit que, chaque mois, aux Etats-Unis, 3 trans sont assassinéEs, en priorité des prostituéEs ou des précaires. En outre, la prostitution est 10 ou 20 fois plus pratiquée chez les trans que parmi les femmes ou les hommes biologiques, et aucune étude n’a été menée sur les discriminations à l’embauche, ni sur l’échec scolaire, première étape vers l’exclusion sociale, chez les jeunes trans (nous notons d’ailleurs l’absence totale d’implication de l’Education nationale sur l’appréhension de la notion d’identité de genre).

Concernant la prévention chez les trans, une autre statistique venant des Etats-Unis a établi récemment que la communauté transgenre est la communauté la plus touchée par le sida. Il est criminel qu’en France aucune campagne de prévention ne lui soit destinée.

Enfin, il est particulièrement grave de constater qu’aucune recherche n’est entreprise sur des problèmes de santé pourtant très préoccupants : quels sont les effets à long terme de la prise d’un traitement hormonal ? quelles sont les conséquences de l’interruption de ce traitement ? quels sont les interactions entre un traitement hormonal et antirétroviral ?

C’est en dénombrant, en visibilisant, en dévictimisant la population trans, mais aussi en se constituant en communauté, en famille choisie, en groupe de lobby, que les choses évolueront. Parce que nous sommes différentEs et fierEs de cette différence, nous dénonçons la transphobie qui se fait complice de l’épidémie du sida.

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]