Accueil du site > International > Vietnam : Boerhinger = Killer

Vietnam : Boerhinger = Killer

publié le 15 mai 2004 dans Action 93

L’initiative Accelerating Access (lire Action n°80), lancée par l’Onusida en 2000, puis reprise par l’OMS par la suite, est un partenariat avec 7 gros laboratoires. Cette initiative était supposée permettre aux pays en développement un accès aux médicaments aux prix les plus bas. Année après année, elle s’est révélée surtout un formidable outil de communication pour les firmes pharmaceutiques, un formidable outil garant de leurs monopoles. Boerhinger-Ingelheim vient encore de nous en donner la preuve. En effet, dans le cadre de deux projets de prise en charge globale des malades du sida, dans des hôpitaux d’Hanoi et d’Ho Chi Minh Ville, ces établissements ont commandé des stocks de Névirapine à Boerhinger-Vietnam, qui a accepté de les céder au prix Access. Après avoir reçu la commande ferme, le laboratoire Boerhinger-Vietnam a refusé de livrer les médicaments et a plutôt proposé un prix 50% plus cher que les engagements initiaux. Cette attitude irresponsable bloque la mise sous traitement des malades déjà identifiéEs et qui meurent en attendant la livraison des médicaments pour leurs traitements : cette attitude est criminelle.

Une fois encore, on constate que la mise sous traitement ARV des personnes ne fait pas partie des objectifs prioritaires de certaines filiales pharmaceutiques, et qu’il leur est possible d’aller jusqu’à la rupture unilatérale de leurs propres contrats commerciaux au mépris des engagements internationaux qu’elles ont pris.

International

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>International</p>

  • La commission International se réunit tous les lundis à 19H00. Rejoignez-nous !

    [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]