Accueil du site > International > Bill Clinton se lance enfin dans la (...)

Bill Clinton se lance enfin dans la bataille pour l’accès aux génériques

publié le 30 novembre 2003 dans Action 92

La Fondation Bill Clinton a annoncé, jeudi 23 octobre 2003 à New-York, avoir enfin conclu un accord sans précédent avec quatre fabricants de médicaments génériques - les compagnies indiennes Ranbaxy, Cipla, Matrix et la sud-africaine Aspen Pharmacare Holdings - pour réduire d’un tiers à la moitié le prix des antirétroviraux.

Le coût de la trithérapie serait de 0,36 à 0,38 $ par jour et par malade. Aujourd’hui les traitements génériques coûtent 0,55 $ par jour, tandis que les mêmes médicaments de marque reviennent à 1,54 $. L’équipe de Bill Clinton a notamment travaillé avec ces entreprises pour trouver des moyens de réduire les coûts de production, des matières premières jusqu’aux emballages. « La crise du sida dans les pays en développement appelle une réponse urgente de la communauté internationale. Je félicite l’action de ces fabricants », a déclaré Bill Clinton. Ceci pourrait avoir un effet non négligeable dans la bataille pour les médicaments génériques dans les pays en développement. En Afrique sub-saharienne, moins de 50 000 malades reçoivent ces traitements, alors que plus de 4 millions de personnes devraient être sous traitement. L’ancien président avait été interpellé à de multiples reprises par les activistes américainEs lorsqu’il était président pour son lobby visant restreindre l’accès aux génériques dans les pays pauvres. Bill Clinton semble avoir fait évoluer son point de vue depuis.

International

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>International</p>

  • La commission International se réunit tous les lundis à 19H00. Rejoignez-nous !

    [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]