Accueil du site > Sexwork > Act Up-Toulouse : les conséquences (...)

Act Up-Toulouse : les conséquences sanitaires de la Loi sur la Sécurité Intérieure

publié le 2 juin 2003

Jeudi 19 juin, de 19h à 22h, Act Up-Toulouse vous invite à sa 12e Réunion Publique d’Information

Depuis le dernier trimestre de l’année 2002, nous n’avons cessé de dénoncer les dangers sanitaires qu’apporterait la mise en place d’une politique sécuritaire.

Depuis que les Lois sur la Sécurité Intérieure (LSI) ont été votées, et appliquées actuellement, nous ne pouvons que constater « les dégâts », sur le terrain, engendrés par ces mesures répressives qui vont à l’encontre de toutes politiques sanitaires et sociales cohérentes.

Ce soir, nous allons parler de trois points de la LSI, qui sont, à notre avis, représentatifs des violences faites aux personnes ciblées par ces textes de lois : la prostitution, les prisons et la criminalisation de la séropositivité. Que ce soit sur le dépistage obligatoire des présumés violeurs, sur la sur-population carcérale, sur la prétendue libération des détenu-e-s atteint-e-s de pathologie lourde, sur l’interdiction et la pénalisation du racolage actif ou passif, nous allons expliquer comment l’application de ces nouvelles lois va à l’encontre des droits sanitaires et sociaux des personnes incriminées.

Pour répondre à ces questions, nous avons invité : Xavier Héraud (Act Up Paris, TETU) ; Isabelle Schweiger (prostituée, animatrice de prévention à Griselidis) ; Claire Carthonnet (prostituée, Cabiria) ; un membre de l’OIP Toulouse ; Philippe Douste-Blazy (Député de la Haute Garonne, maire de Toulouse, secrétaire général de l’UMP) sous-réserve.

La réunion Publique d’information se déroulera Salle du Sénéchal 17, rue de Rémusat à Toulouse.

Act Up Toulouse : 10 bis rue du Colonel Driant, 31400 Toulouse (tel : 05 61 14 18 56). Permanence : lundi, mardi et jeudi : 9h à 12h et de 14h à 18h ; Mercredi et vendredi : 9h à 12h.

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]