Accueil du site > International > Cipla : innovation en matière de (...)

Cipla : innovation en matière de génériques

publié le septembre 2001 dans Action 75

Selon la firme Cipla, près de 20 pays achètent ou ont l’intention d’acheter ses médicaments génériques contre le sida — du Cameroun à la Jamaïque en passant par l’Iran. La compagnie indienne qui souhaite établir un lieu de production proche des pays d’Afrique de l’Est et d’Afrique australe très affectés par le virus, étudie la possibilité d’implanter en Tanzanie une unité de production d’antirétroviraux. Cipla est également en discussion avec de nombreux gouvernements africains (Cameroun, Niger, Ouganda, Zimbabwe) pour la vente de ses médicaments anti-sida. Au Cameroun, par exemple, la compagnie indienne propose une trithérapie au prix de 21 à 22.000 F CFA par mois et par malade (soit 350 USD US par an et par malade). Au Nigéria, troisième pays le plus touché par le sida en Afrique, le gouvernement a lancé le 1er septembre un projet pilote pour traiter 10. 000 adultes et 5. 000 enfants, dans un premier temps, avec les antirétroviraux du producteurs de génériques indiens. Des commandes passées avec les différents pays africains dépendra sans doute le choix du lieu d’implantation de l’usine de fabrication d’antirétroviraux de Cipla qui serait alors la première usine de médicaments génériques contre le sida en Afrique. Cipla est par ailleurs la seule compagnie pharmaceutique produisant une trithérapie 3 en 1 (trois principes actifs en une seule gélule).

International

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>International</p>

  • La commission International se réunit tous les lundis à 19H00. Rejoignez-nous !

    [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]