Accueil du site > L’association > 1er décembre > Connaissez vos ennemis

Connaissez vos ennemis

publié en ligne : 24 novembre 2002

Jean-Pierre Raffarin a décliné les « trois piliers » de sa politique : « une politique de l’immigration assumée, un projet d’intégration renouvelé et une lutte contre les discriminations repensée ». Cette « nécessaire maîtrise de l’immigration » se traduira par une réforme de la procédure du droit d’asile, la mise en place des outils statistiques nécessaires à une « appréciation fine de la situation », et l’organisation efficace « de la politique de retour, qu’il soit contraint ou volontaire ». Reuters 25/10

A propos de l’ouverture d’un centre d’accueil pour SDF, Pierre Lelouche, député UMP de Paris, déclarait : « Rien ne nous garantit que ce ne soient pas des drogués, des immigrés, ou des malades du sida ». Le Parisien 16/09

« Pas un centimètre carré de notre République ne doit être laissé en état de non-droit. » Nicolas Sarkozy à Colmar. AFP 04/11

Dominique Perben : « Vous dites qu’il est dépassé mais c’est vous qui rouvrez le débat. Nous, nous disons qu’il faut les 2 : Répression et Sanctions ». Mots Croisés, France 2, Octobre

« Je trouve qu’il est beaucoup plus juste qu’on raccompagne chez elle une personne qui est là depuis quelques semaines ou quelques mois en France et qui commet un délit, plutôt qu’on applique la double peine, et qu’on raccompagne chez eux des gens qui habitent depuis vingt ans en France. » Nicolas Sarkozy. France 2, 23/10

« L’usage de cannabis peut être un comportement porteur d’une dangerosité sociale réelle, allant au-delà de la problématique sanitaire touchant le consommateur toxicomane ». Dominique Perben. Assemblée Nationale 24/10

A propos des terrains, proposés pour la construction des nouvelles prisons, qui ne lui conviennent pas (celui de Lyon comporte une ligne à haute tension sur un pylône). « Et il est difficile d’avoir un tel pylône au milieu d’une cour, fût-ce une cour de détenus. » Dominique Perben. Le Monde 15/10

Pierre Albertini : « [...] L’éducation suppose la sanction, qu’elle soit le fait du père de famille ou du juge, de l’éducateur ou du professeur... ». Assemblée Nationale 31/08

Raffarin, à Lyon le 7 octobre, à propos de la rareté des femmes chefs d’entreprise : « Il faut fertiliser l’énergie féminine ! ».


Sommaire de notre Dossier 1er décembre

- Les conséquences sanitaires d’une politique sécuritaire
- politique sécuritaire : catastrophe sanitaire
- Cannabis au volant : la répression hypocrite
- la prostitution motorisée, prétexte à la stigmatisation
- Prison : le ministère ne « connaît pas » les chiffres
- Journal de répression
- Connaissez vos ennemis



L'association

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]