Accueil du site > International > ce que nous reprochons à Coca-Cola

ce que nous reprochons à Coca-Cola

publié en ligne : 14 octobre 2002

- Pas de prise en charge médicale pour les membres de la famille hormis l’épouse (enfants, coépouse, etc.).
- Contribution des employés à l’achat des médicaments qui représente une barrière incontournable pour la plupart d’entre eux.
- Aucun engagement à recourir aux médicaments les moins chers (génériques au lieux de médicaments de marque).
- Aucune garantie sur le maintien à long terme de l’initiative et donc la pérennité de l’accès aux traitements pour les malades.
- Un partage des coûts irréaliste entre Coca-Cola et les sous-traitants (notamment les plus petits qui emploient 64% des personnes qui travaillent pour Coca Cola).
- Pas d’engagement clair à étendre rapidement les programmes d’accès aux médicaments.
- Pas de plan pour étendre l’initiative hors du continent Africain (le sida frappe pourtant durement les populations dans de nombreux pays hors du continent : Inde, Chine, etc.)

***********
- 16-17 octobre 2002 : actions et protestations mondiales contre Coca-Cola
- Sida en Afrique, Coca-Cola laisse mourir ses employés
- Coca-Cola fait de gros bénéfices grâce aux travailleurs africains
- Une campagne d’ampleur internationale
***********
- nos précédents articles sur Coca-Cola

International

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>International</p>

  • La commission International se réunit tous les lundis à 19H00. Rejoignez-nous !

    [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]