IAS, jour 4

publié en ligne : 19 août 2017

Plénière de clôture

Temps marquant de cette plénière, l’intervention d’Othmane, activiste d’ITPC, coalition internationale pour l’accès aux traitements, qui a chargé très vigoureusement le laboratoire Gilead pour ses pratiques de rationnement de l’accès aux traitements, par le prix et par les réticences à autoriser les génériques.

Ce temps s’inscrit dans une stratégie de pression des activistes pour pousser Gilead à rendre accessible les traitements. Plus tôt dans la conférence, Act Up-Paris, AIDES, Coalition Plus avaient ainsi réalisé un die-in devant les affichages promotionnels du laboratoire.

https://www.facebook.com/actupparis...

Puis, Aides, Coalition Plus, ITPC et bientôt d’autres signataires ont rendu public une lettre mentionnant ces demandes.

Le laboratoire Gilead n’a pas à notre connaissance apporté de réponse, dans un contexte pourtant quasi-concomittant avec l’annonce d’un premier génériqueur de mettre sur le marché en France un générique du Truvada.

Seule réaction notable, les vidéos des interpellations des activistes semblent avoir été exfiltrées des captations diffusées sur la chaîne YouTube de l’IAS. Jérôme Martin s’en est inquiété dans un texte très juste : http://vendeursesdehaine.yagg.com/2...



L'association

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]