Accueil du site > Traitements Recherche > Essais cliniques > Essai ANRS 165 DARULIGHT - réduction (...)

Essai ANRS 165 DARULIGHT - réduction de dose du darunavir

publié en ligne : 21 juillet 2017

Le but de l’essai était d’évaluer chez des personnes infectées par le vih-1 ayant une charge virale <50 copies/mL sous une trithérapie comportant du darunavir (DRV) associé au ritonavir (RTV) en une prise par jour à la dose de 800mg/100mg, la capacité de la réduction de dose du darunavir à la dose de 400 mg à maintenir une charge virale ≤ à 50 copies/ml après 48 semaines de traitement.

L’essai a débuté en mars 2015, s’est terminé en octobre 2016. 113 patientEs sélectionnéEs, 100 ont participé (78 hommes et 22 femmes) dans 13 centres français.

Quels sont les résultats ?

Le taux de succès de l’essai est de 91,6% (87 succès sur 95) ce qui est supérieur au taux prévu de 80%. Cette réduction de dose à 400 mg/j de darunavir permet de maintenir la charge virale ≤ 50 copies/ml pendant les 48 semaines de traitement chez une large majorité de patients. La dose de ritonavir reste inchangée. Une sous-étude PK (Pharmacocinétique) a été réalisée. Il n’a pas été constaté de diminution significative des concentrations plasmatiques du darunavir au cours du traitement.

Quelles sont les perspectives ?

Il s’agit d’une première étape. Une autre étude actuellement en cours en Afrique du Sud devrait confirmer ces résultats dans le cadre d’un essai comparatif de grande taille.

En attendant ces résultats, il reste préférable de considérer la réduction de dose comme encore non validée.

Deux communications scientifiques seront présentées au congrès de l’IAS (International AIDS Society) à Paris fin juillet 2017.

Traitements Recherche

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Traitements Recherche</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]