Accueil du site > Égalité des droits Homophobie > Action interassociative devant le (...)

Action interassociative devant le Ministère des Affaires Etrangères : LGBTIphobies, ça suffit ! A quand une réaction de la France ?!

publié en ligne : 18 mai 2017

 

Interpellation devant le Ministère des Affaires Etrangères lue devant le Mnistère des Affaires Etrangères : A l’occasion de l’IDABLHOTI, la journée mondiale de lutte contre les LGBTIphobies, nous appelons l’Etat à prendre ses responsabilités politiques, à ne pas être complice, à faire pression au niveau international pour créer une dépénalisation internationale les lois LGBTI-phobes et à condamner les responsables politiques pour leur incitation à la haine.

Aujourd’hui, les associations Mousse, Stop Homophobie et le Comité Idaho France portent plainte pour « génocide » devant la Cour pénal internationale. Cette juridiction se penchera pour la première fois sur un tel crime commis contre des homosexuels. Ces militants doivent trouver le soutien de l’Etat français et de l’Europe dans leur projet pour que cessent les massacres !

Nous demandons à Emmanuel Macron et à son nouveau gouvernement des actes forts et concrets :
- à l’étranger, là-bas, à travers une diplomatie active de la France pour faire pression sur les pays qui pénalisent l’homosexualité, afin de faire changer les lois (ça passe par une condamnation officielle et ferme de ces pratiques par l’Etat français et que les dirigeants responsables de ce qu’on peut appeler une extermination (pour le cas de la Tchétchénie) soient traduits devant la Cour Pénale Internationale)
- Ici, avec une politique d’asile volontariste et inconditionnelle pour les LGBTI et séropositifVEs qui fuient leur pays en raison des persécutions. Cette politique d’asile doit s’accompagner de la création de couloirs humanitaires, une prise en charge spécifique et une protection réelle en santé, un accès au travail et au logement.

Aujourd’hui nous rappelons que la lutte contre les LGBTI-phobies c’est tous les jours, que nous ne nous tairons pas, que nous continuerons de revendiquer et dénoncer les discriminations et crimes en France et dans le monde.

Rdv le 20 mai prochain a république a 14h pour un rassemblement, pour continuer ensemble à interpeller les pouvoir publics pour faire entendre nos voix et celles des droits humains.

Les militantEs d’Act Up-Paris, Aides Paris 12, Bi’cause, le Caelif, le comité IDAHO ont participé à cette action.

portofolio : http://www.actupparis.org/spip.php?...

 
 

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]