Accueil du site > Nous soutenir > Pour lutter contre l’épidémie, soutenez

Pour lutter contre l’épidémie, soutenez Act Up-Paris

Une journée, ça ne suffit pas !

publié en ligne : 4 décembre 2016

ChErEs amiEs, militantEs, donateurRICEs,

Cette année encore, nous manifesterons le 1er décembre lors de la journée mondiale de lutte contre le sida ; notre mot d’ordre sera : « Séropos, on vote pour qui ? ». Ce sera la 27ème année de mobilisation d’Act Up-Paris, ce sera aussi l’occasion de présenter nos revendications pour ce 6ème mandat présidentiel qui, dans le climat actuel, nous fait craindre le pire.

Nous avons en effet vu combien la situation sociale et l’accès aux droits et aux soins des personnes vivant avec le VIH s’est dégradée ces dernières années : en conséquence, notre permanence droits sociaux a vu augmenter le nombre de demandes de soutien. Face à cette situation, pour informer sur les droits à la retraite, nous avons édité une brochure « VIH/sida :Anticiper sa future pension de retraite ». Notre plaidoyer sur l’AAH a débouché sur un travail avec la CNSA pour travailler sur le guide barème qui permet l’octroi de l’AAH, qui nous donnait du fil à retordre depuis 20 ans. Nous allons enfin pouvoir faire valoir notre point de vue sur l’évaluation du handicap des personnes vivant avec le VIH par des équipes pluridisciplinaires qui instruisent les demandes, même si la solution qui devrait être privilégiée restera complexe.

Nous constatons aussi que les contaminations ne diminuent pas, et qu’elles continuent d’augmenter chez les gays et les biEs. Nous continuons, via le dispositif REACTUP, à informer sur tous les volets de la prévention ; nous avons multiplié les distributions de capotes ; nous continuons de plaider pour que les préservatifs gratuits soient de meilleure qualité. Nous mettrons en œuvre début 2017 une offre de TROD au local.

Nous avons aussi continué à plaider sur le front de la lutte contre les discriminations et contre la sérophobie. En matière de don du sang, le résultat n’est pas à la hauteur de nos attentes, et nous resterons vigilantEs pour que le suivi promis ne s’arrête pas avec le changement de gouvernement. Pour les soins funéraires, les députéEs ayant rendu la levée de l’interdiction plus complexe, c’est via une série de décrets d’applications que nous avons espoir de voire cette interdiction enfin levée.

Si les politiques nous ont beaucoup déçuEs cette année encore, les laboratoires ne sont pas en reste. Le 1 er avril, nous nous sommes coordonnés avec les activistes de plusieurs continents pour protester contre leurs pratiques, via l’opération internationale « Pharma Greed Kills » (www.pharmagreedkills.com).

Nous avons enfin tenté de rester mobilisés face aux réactionnaires ; cependant, cette fin d’année a été marquée par la condamnation de notre précédente présidente, Laure, pour injures publiques, face à la Manif pour tous. Nous avons choisi de nous pourvoir en cassation, mais le temps et l’argent que ce pourvoi représentent sont autant de ressources en moins pour continuer nos actions, et c’est pourquoi nous espérons pouvoir compter sur votre soutien à cette occasion.

Le rapprochement avec l’Alliance pour une Gestion solidaire a été finalisé, ce qui nous permet de mieux piloter notre activité et d’envisager plus sereinement les années à venir. Nous espérons pouvoir désormais nous recentrer sur le travail de fond et sur la visibilité de l’association.

Nous en avons bien besoin, pour parler de l’épidémie, qui est loin d’être finie, et pour peser sur la campagne pour en dénoncer les outrances. Votre soutien financier, votre énergie, votre détermination à nous rejoindre, si vous le souhaitez, votre aide à relayer nos événements, en particulier via les réseaux sociaux, seront déterminants !

Nous tenons à vous remercier pour le soutien que vous nous avez apporté et continuez d’apporter à Act Up-Paris. C’est grâce à vos dons que l’association pourra en 2017 continuer à être présente sur tous les fronts de la lutte contre l’épidémie.

Si vous décidez de nous soutenir, plusieurs moyens sont à votre disposition : par chèque ou par PayPal, mais vous pouvez aussi opter pour le prélèvement automatique. 60% de votre don sera déduit de votre impôt sur le revenu, un reçu fiscal vous sera adressé au premier trimestre 2017.

Nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année et vous remercions pour votre soutien.

Toutes les informations indispensables sont disponibles ici : http://www.actupparis.org/spip.php?...

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]