Accueil du site > L’association > Élections > Régionales 2015 > Questionnaire d’Act Up-Paris adressé

Questionnaire d’Act Up-Paris adressé aux candidatEs d’Ile-de-France aux élections régionales 2015

publié en ligne : 9 novembre 2015

A un mois des élection régionales 2015, Act Up-Paris souhaite replacer la question de la lutte contre le VIH et les IST, contre les discriminations subies par les séropositifVEs et par les LGBT (Lesbiennes, Gays, BiEs, Trans) au centre des thématiques abordées par les candidatEs.

En effet, la région Ile-de-France a la spécificité d’avoir le nombre le plus élevé de nouvelles découvertes de séropositivité sur le territoire métropolitain chaque année. Elle est la région où habitent 50% des séropositifVEs vivant en France et suiviEs à l’hôpital.

Ces caractéristiques forcent les éluEs politiques à prendre des mesures pour lutter contre le VIH et les IST, contre les discriminations subies par les séropositifVEs et celles subies par les LGBT.

Act Up-Paris envoie aux différentes têtes de listes des partis aux élections régionales d’Ile-de-France 2015 un questionnaire sur les actions qu’ilsELLES s’engagent à mettre en oeuvre une fois éluEs.

En voici les questions :

Thématiques :
- transports
- éducation
- emploi (précarité et discriminations)
- organismes de santé associés à la Région
- financements des associations
- Paris Sans Sida

Transports

Dans le cadre de la lutte contre les agressions verbales et physiques dans les transports publics, comptez-vous lancer des campagnes de prévention sur chaque type d’agression LGBTphobes à destination du public ? A quel rythme ?

Vous engagez-vous à former les agents de la RATP et de la SNCF à l’accueil des publics LGBT, en particulier aux personnes trans, et à la réception des plaintes des agressions à caractère LGBTphobe, dès la 1ère année de votre mandat ?

Quelles mesures financières comptez-vous adopter pour favoriser la circulation des personnes précaires et vivants avec l’AAH, dès la 1ère année de votre mandat ?

Quelles mesures allez-vous prendre pour renforcer l’accessibilité des transports publics aux personnes en situation de handicap, dès la 1ère année de votre mandat ?

Education

Vous engagez-vous à renforcer l’information à la prévention du VIH et des IST et aux LGBTphobies, en direction des élèves des lycées, dès la 1ère année de votre mandat :

en augmentant les financements d’associations intervenant en milieu scolaire ?

en lançant des campagnes de prévention annuelles et répétées d’affiches du CRIPS ?

en installant des distributeurs de préservatifs gratuits et en libre service ?

en formant les personnels aux problématiques des discriminations LGBTphobes ?

Comment comptez-vous impliquer les Comités Education Santé Citoyenneté ?

Les lycées étant également des lieux de travail, quelles actions comptez-vous mettre en place pour protéger les personnels des discriminations LGBTphobes ? Dès la 1ère année de votre mandat ?

Afin de renforcer la prévention à l’égard des jeunes, vous engagez-vous à installer des stands de prévention et de distribution de préservatifs dans les événements culturels financés par la Région, comme les festivals et les concerts ?

Emploi

Quelles mesures comptez-vous mettre en place pour favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap moteur mais aussi de handicap non visible, subies par de nombreuxSES séropotifVEs ? Dès la première année de votre mandat ?

La précarité chez les trans est problème crucial, vous engagez-vous à favoriser l’emploi des personnes trans au sein du personnel de la Région ?

Organismes de santé associés à la Région

Le CRIPS et l’ORS (Observatoire Régional de la Santé) sont des organismes financés par la Région. Vous engagez-vous à pérenniser leurs financements et même à les augmenter ?

Allez-vous inciter le CRIPS à lancer des campagnes de prévention pluri-médias et répétées dans la durée, déclinées en fonction de chaque public vulnérable au VIH, homosexuels et HSH, trans, usagers de drogue, travailleuses du sexe, jeunes ?

Allez-vous inciter l’ORS à faire des études spécifiques et pérennes sur chaque public concerné par l’épidémie de VIH ?

Financement des associations

Vous engagez-vous à pérenniser les financements accordés aux associations de lutte contre le sida et de lutte contre les discriminations à l’égard des LGBT ?

Comptez-vous renforcer votre soutien aux associations en débloquant des fonds supplémentaires, si le budget de la Région venait à baisser ?

Face à la complexité des dossiers de subvention à remplir, décourageant les petites structures aux moyens humains limités, vous engagez-vous à simplifier les démarches administratives de la Région, dès la 1ère année de votre mandat ?

Afin de favoriser la réalisation de projets à long terme, allez-vous proposer des plans de subventions pluri-annuels, dès la 1ère année de votre mandat ?

Paris Sans Sida

Dans le cadre de son plan Paris sans Sida, Paris s’est engagée à arriver 90% de personnes séropositives dépistées, 90% mises sous soin et 90% en succès thérapeutique en 2020, puis à Paris sans sida en 2030. Rien ne sera possible sans l’apport de la Région.

L’offre actuelle de dépistage est saturée en Ile-de-France, la Région doit s’engager à en augmenter l’offre. Pourriez-vous prendre en charge la formation de l’utilisation des TROD par le public associatif ?

Dans la lignée des questions précédentes, quelles mesures supplémentaires proposez-vous ?

Questionnaire à renvoyer par mail à presidence@actupparis.org (Mikaël ZENOUDA) ou par courrier postal à Act Up-Paris 8 rue des dunes 75019 PARIS

Documents disponibles en téléchargement


(213.9 ko)



L'association

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]