"Pour participer à cet essai, vous devez avoir reçu et lu la notice d’information patient"

Essai L-VIR

ANRS 161 recherche publique

publié en ligne : 15 juillet 2015

Prise en charge des virémies faibles persistantes (charge virale ARN VIH-1 comprise entre 50 et 500 copies/mL)

Essai de phase III, randomisé, en ouvert. 120 sujets espérés, inclusions depuis le 4e trimestre 2014, sur 20 centres.

Objectif

Obtenir une charge virale < 50 copies/mL douze semaines après l’inclusion dans l’essai dans les 3 bras proposés.

Traitement

  • bras de référence IP/r avec renforcement de l’observance uniquement,
  • bras de switch de l’IP/r pour le Darunavir (600/100mg x2/j) avec renforcement de l’observance,
  • bras de rajout du réaltégravir (400mg x2/j) avec renforcement de l’observance.

Qui contacter pour entrer dans l’essai ?

Pr Jade GHOSN
Unité fonctionnelle de thérapie en immuno-infectiologie
CHU Hôtel Dieu
1 place du Parvis Notre Dame 75004 Paris
Tél. 01 42 34 88 36

Notre avis

Observance : respect par le malade de la prescription médicamenteuse ou d’un régime. Moduler un traitement antirétroviral (ARV) afin d’obtenir un niveau de charge virale <50 copies/mL et même < 20 copies/mL jusqu’à la sortie de l’essai, tel est le but recherché. Suivre au plus près l’observance au traitement est ici l’élément essentiel du suivi, un auto- questionnaire aux visites J0, S4, S12, S24, S36 et S48 est prévu. Le bras de référence peut montrer qu’un parfait de la prise du traitement, stable depuis 6 mois au moment de l’inclusion, peut conduire au succès. Une observance parfaite peut éviter la modification et l’augmentation du nombre des ARV, donc éviter l’apparition d’effets secondaires indésirables cliniques et biologiques.

Traitements Recherche

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Traitements Recherche</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]